Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 1

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

Chapitre 7. La correspondance (1795-1819)

No 42. De Pierre-Fidèle Bretonneau à Jean-Baptiste Cloquet [1808]1, 3 février. – Chenonceaux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BM de Tours : Ms 1444, Lettre 35.

Indications de Bretonneau à Cloquet pour l’envoi d’objets.

Chenonceaux, le 3 février.

Mon cher bon ami, j’aurais désiré savoir plus tôt l’époque du départ de nos voituriers pour vous prévenir plus à l’avance. Il faudrait que tout fût prêt et rendu chez ce M. Longuet, aubergiste à la barrière du Maine, mercredi 10 ou jeudi 11 du courant au plus tard.

M. Foucher cette fois-ci va à Versailles et n’est pas sûr de repasser par Paris. Ce sera son beau-frère qui se chargera de cette commission. S’il était possible que la petite boîte d’outils fût enferméea dans la caisse de faïence (je suppose ici peut-être bien gratuitement qu’à la fin M. Denis aura bien voulu la livrer !) ou que du moins elle y fût attachée, cela éviterait des soins et de la vigilance au voiturier. Peut-être est-ce là le dernier voyage pour cette année au moins, est-il sûr qu’il n’y retourne pas avant le mois de mars ? Je comptais sur M. Foucher pour vous faire remettre vos déboursés, et ...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search