Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 1

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

Chapitre 7. La correspondance (1795-1819)

No 41. De Marie-Thérèse et Pierre-Fidèle Bretonneau à Claude-Louise Cloquet 1808, 24 janvier. – Chenonceaux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BM de Tours : Ms 1444, Lettre 34.

Envoi d’un colis à Mme Cloquet. – Commissions de Bretonneau à Cloquet.

Chenonceaux, 24 janvier 1808.

La personne, madame, qui portera ce billet, devrait déjà être partie d’après l’annonce de mon mari. Je ne trouvais pas convenable que mon élève allât seule, mais les grandes eaux, les gelées, ont dérangé mes projets, je me détermine à la laisser voler de ses propres ailes. Je vous connais assez bonne pour nous pardonner.

J’espère que vous ne vous sentez plus de ce vilain mal qu’on nomme coquolle1. Mon Dieu, que je voudrais être dans la poche de M. Foucher, je vous dirais alors combien je vous aime et je vous embrasserais de bon cœur.

Adieu, madame, pensez à nous, il n’y a pas de jour que nous ne parlions de vous. Dites donc à monsieur Cloquet qu’il devrait bien, au printemps, remplir sa promesse.

Bretonneau, née Adam.

[Post-scriptum de Bretonneau :]
Encore de nouvelles importunités. Je désirerais que mon cher maître voulût bien joindre aux objets déjà dem...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search