Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 1

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

Chapitre 7. La correspondance (1795-1819)

No 26. De Pierre-Fidèle Bretonneau à Jean-Baptiste Cloquet [1805], 8 janvier. – Chenonceaux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BM de Tours : Ms 1444, Lettre 24.

Envoi d’un lièvre à Cloquet. – Prochaine arrivée de Bretonneau à Paris.

Chenonceaux, le 18 nivôse, mardi.

Mon très cher ami,

Je n’ai que le temps de vous avertira d’aller réclamer à la diligence un lièvre tué d’hier au soir qui part en même temps que ma lettre. J’espère que malgré l’humidité de l’air, il vous parviendra en bonb état vu le peu de distance qu’il devra y avoir de l’instant de sa mort à celui où il vous arrivera. Pellé doit retourner à Paris sous peu de jours ; il m’a joué un bien vilain tour en me berçant de l’espérance d’emmener le quart de vin jusqu’auc moment de son dernier voyage. Il doit réparer sa faute cette fois. Je répondrai par lui à votre dernière lettre. L’espoir de pouvoir aller passer quelques jours avec vous, qui a toujours été déçu, m’a empêché de répondre à l’article de votre avant-dernière.d J’espère trouver vers le mois de février moins d’obstacles pour le réaliser. La bourriche que je viens de fabriquer à la hâte dev...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search