Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 1

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

Chapitre 7. La correspondance (1795-1819)

No 4. De Jean-Baptiste Cloquet à Pierre-Fidèle Bretonneau 1801, 21 novembre. – Paris

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B1-8.

Explications de Cloquet sur une machine de perspective qu’il a observée. – Nouvelles de sa famille et de quelques-uns de leurs amis communs.

Paris, ce 30 Brumaire an 10.

J’ai reçu votre lettre, monsieur, le lendemain que je vous ai envoyé ma dernière, maisa je voudrais bien l’avoir reçue un jour plus tôt. J’ai beaucoup tardé à vous faire réponse parce que M. Narcy1, qui se proposait de changer les lentilles de la loupe, a été attaqué d’une inflammation considérable à l’œil droit ; j’attendais qu’il fût guéri, mais son mal augmentant est dégénéré en abcès qui a crevé au moment qu’on allait l’opérer, il va assez bien actuellement mais je n’ai pas tout à fait jugé à propos d’attendre son parfait rétablissement pour vous répondre.

Nous sommes bien fâchés d’apprendre que madame est incommodée, surtout dans cette saison qui est très défavorable à ces espèces de douleurs. Je vais vous exposer comment je me trouve guéri de la même maladie, qui m’incommodait be...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search