Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 1

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

Chapitre 7. La correspondance (1795-1819)

No 1. De Pierre-Fidèle Bretonneau à son père, Pierre Bretonneau 1795, 9-10 novembre. – Paris

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B1-1.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 1, p. 179-183.

Occupations de Bretonneau à l’École de Santé de Paris. – Préoccupations financières.

Paris, ce 18 Brumaire an 4e

Très cher papa1,

Enfin les espérances de rétablissement que m’avaient données tes dernières lettres se réalisent. Le citoyen Duchesne2, arrivé ces jours derniers, m’a remis avec les autres objets celle dont tu l’avais chargé ; ces petites provisions sont venues fort à propos. Le beurre vaut 72 sols la livre et il y a à peu près pour 100 sols de haricots au prix actuel. Je regrette bien qu’il n’ait pu se charger d’un boisseau de farine, en attendant celle que tu dois m’envoyer ; il ne m’en reste plus que 4 à 5 livres et on continue de n’en donner que 12 onces de paina à la section, on craint même dans ce moment une diminution. Tu vois que sous peu de temps je me verrai forcé d’en acheter ce qu’il m’en faudra au-delà de mes trois quarterons, il v...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search