Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Postface. Jean Zay au Panthéon

p. 171-174


Extrait

1Depuis 2012, le retour du souvenir de Jean Zay au cœur des hommages républicains s’est manifesté à travers son choix par les élèves de l’École nationale d’Administration pour nommer leur promotion, en « hommage à un résistant de la première heure, homme de courage et de convictions [qui] a poursuivi l’idéal d’une école républicaine et a payé de sa vie son engagement au service de la France1 ». Venu présenter, durant la campagne présidentielle de 2012, à Orléans, au lycée Jean Zay, sa « priorité à la jeunesse » et son programme pour l’éducation, François Hollande, appuyé par Vincent Peillon et en présence d’Antoine Prost, président des Amis de Jean Zay, évoque la personnalité de Jean Zay, homme de gauche et martyr républicain. Quelques mois plus tard, Claude Bartolone cite Jean Zay à côté des 80 parlementaires qui votèrent non aux pleins pouvoirs, parmi les députés piégés sur le Massilia « à destination de ce qui allait devenir la France libre2 ». Dans son discours au Mont-Valé

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques qui l’ont acquis dans le cadre de l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.