Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Témoignage de Pierre-Louis Émery, président du Cercle Jean Zay

p. 153-159


Extrait

1Je vais vous parler des femmes et des hommes, des associations qui ont porté la mémoire de Jean Zay à Orléans de 1945 à nos jours.

2Je remercie Pierre Allorant pour la confiance qu’il m’accorde pour évoquer ce parcours, ce combat que certains d’entre vous connaissent bien mieux que moi, n’étant installé en ces terres orléanaises qu’en 1981. Mais j’ai été élevé dans le souvenir de Jean Zay par ma grand-mère, conseillère municipale en 1945-1947, veuve de Louis Ingrain, ami de Léon Zay et de Marc Sangnier et dont il est question dans la brochure du CDAL de 1982. Ce travail n’aurait pas été possible sans l’aide de Michel Lesseur qui a œuvré pendant des décennies à entretenir cette mémoire. C’est grâce à lui que le Cercle que je préside actuellement existe. C’est aussi grâce à Catherine et Hélène, à Pierre Girard qui a travaillé de longues années sur l’œuvre de Jean Zay et a réalisé la première exposition en 1994. C’est grâce aux livres des deux biographes récents, Gérard Boulanger

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques qui l’ont acquis dans le cadre de l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.