Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Jean Zay et la mémoire orale. Du politique au scientifique, de l’État à la ville, d’hier à aujourd’hui

p. 119-136


Extrait

Introduction

1Dans l’examen de l’œuvre accomplie par Jean Zay, dans son apport au domaine de la culture, on a choisi de considérer la place accordée aux documents sonores, partant à la parole. D’abord on situera dans un contexte linguistique – la constitution de corpus enregistrés – la création de la Phonothèque nationale conçue comme un jalon majeur dans l’histoire des archives orales. On présentera, à titre d’exemple des investigations permises par de telles ressources, une étude phonétique sur un discours de Jean Zay pour montrer en quoi il est à la fois l’homme politique que l’on sait, conforme aux modèles d’expression de son temps, mais aussi, et jusque dans le détail de ses réalisations langagières, un homme singulier, un homme neuf (homo novus), et aussi, à sa façon, un « porte-parole » qui occupe une place éminente dans l’élocution parlementaire et reflète une nouvelle sensibilité au français ordinaire, celui de l’Orléans d’avant-guerre.

(Il) légitimité de la mémoire oral

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques qui l’ont acquis dans le cadre de l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.