Version classiqueVersion mobile

Peupler la terre

 | 
Léna Sanders

Partie II

Chapitre 13. Transition 12 : De l’étalement urbain aux régions métropolitaines polycentriques

Formes de fonctionnement et formes de gouvernance

Florent Le Néchet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

INTRODUCTION

Comme le souligne Edward Soja1, « L’urbain, le métropolitain, et les échelles infranationales/régionales semblent se mélanger2 ». Les échanges de biens, de personnes et d’idées entre les villes se sont intensifiés à grande échelle depuis la révolution industrielle, et particulièrement depuis la seconde moitié du xxe siècle, sous l’impulsion de la baisse des coûts de transport3, de la transformation de l’économie mondiale4 et du progrès technologique (conteneurisation, notamment5). Ces échanges ont lieu dans un contexte de plus en plus urbain (50 % de la population mondiale vit désormais en ville d’après les Nations Unies). Ils participent à façonner des métropoles (i. e. des grandes villes intégrées dans les échanges mondialisés d’après Thérèse Saint-Julien6) de plus en plus grandes, polycentriques, réticulaires.

Les métropoles actuelles possèdent une géographie complexe, mêlant centres-villes historiques, banlieues résidentielles et zones d’habitation plus dispersées, qu...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search