Version classiqueVersion mobile

Le projet fait les acteurs

 | 
Denis Martouzet

Conclusion. La représentation du projet : de l’acteur pilote à l’acteur impliqué

Denis Martouzet et Claude Vautier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Partis de l’idée que l’acteur n’est pas forcément central dans le projet, qu’il n’est pas forcément la clef d’entrée première pour la compréhension du projet, nous montrons que le système-projet est, comme tout système complexe, auto-éco-ré-organisé. Dans ce cadre, de quelle place dispose l’acteur, quelle place lui laisser1 ?

Depuis le xve siècle, le mot « projet » a connu une évolution qui l’a fait passer de la notion d’idée que l’on met en avant (« pourjet », vers 14702) à celle de « processus qui intégrera différentes contraintes comme l’ont défini les grands organismes de normalisation3 » pour devenir, vers la fin du xxe siècle,

un modèle universel de management de projet fondé sur une méthodologie rigoureuse, des procédures normalisées, des contrôles périodiques, une traçabilité du développement offrant ainsi un langage projet commun à tous les acteurs.4

Roger Aïm nous dit que, dans cette évolution, se trouve une phase qui correspond globalement à la période qui va des Lumières à ...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search