Version classiqueVersion mobile

Le projet fait les acteurs

 | 
Denis Martouzet

Partie 2. Projet : temporalité(s) et incertitude

Chapitre 5. La maturité des projets d’urbanisme : vers une structure temporelle du projet

Delphine Jolivet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le projet d’urbanisme s’inscrit dans des temporalités longues, consécutives d’une maturation et d’une mise en œuvre qui n’est pas forcément immédiate. La notion de projet est en prise avec celle de complexité et, sur un plan pratique, cette complexité du projet est renforcée par la multiplicité des acteurs mobilisés et l’augmentation de leur nombre, ceci dans un contexte incertain : les demandes et les attentes peuvent être changeantes et les marchés volatils, par exemple1. En outre, le projet doit composer avec les différentes perceptions du temps des acteurs : l’élu et l’échéance liée à son mandat électoral, l’urbaniste et sa vision de la ville, le cadre contractuel pour l’aménageur, le cadre des réalisations des programmes bâtis pour le promoteur, les temps de l’usager… L’acteur engagé dans la mise en place du projet éprouve le besoin de se repérer dans ce processus complexe qu’est le projet. Nous envisageons ici la possibilité de se repérer selon le degré d’avancement du projet ...

Auteur

Docteure en aménagement de l’espace et urbanisme, chercheuse associée à l’UMR CITERES, Université de Tours.

© Presses universitaires François-Rabelais, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search