Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Histoires de familles. Les registres paroissiaux et d’état civil, du Moyen Âge à nos jours

 | 
Paul Delsalle

Seconde partie. L’exploitation des registres

Chapitre 10. La population

Texte intégral

1Les registres paroissiaux sont utilisés le plus souvent pour des recherches généalogiques ; ils présentent aussi un grand intérêt pour l’étude de la population d’une paroisse, prise dans son ensemble. Le simple relevé des actes permet une première approche de la société paroissiale à un moment donné.

1. Les paroissiens à travers les actes

Quelques idées pour l’exploitation du document ci-dessous :
• réalisation d’un graphique qui superpose les trois courbes, celle des baptêmes, celle des mariages et celle des sépultures, en notant le nombre de chaque acte, mois par mois ; étude du calendrier obtenu
• étude du laps de temps entre le jour de la naissance et le jour du baptême
• étude des parrains et des marraines : influence de leur prénom sur le prénom de l’ enfant
• repérage des surnoms (il y en a très peu ici)
• étude des prénoms, ceux des hommes, ceux des femmes
• étude des noms de familles
• reconstitution des familles (à compléter avec les actes des autres années, évidemment)
• étude du laps de temps entre le jour du décès et le jour de l’ inhumation.
On notera un certain désordre chronologique dans l’enregistrement des actes, du moins à certains moments.

Les paroissiens à travers les actes, à Bézues (Gascogne, auj. Gers) en 1668 et 1669

2• Registre fait par moi soussigné Baup recteur de Besuès des baptisés, morts et mariés pour l’an 1668

Jeanne Daries fille à Jean Daries et Françoise Ponteil du lieu de Besues mariés est née le huitième février et a esté baptisée le dixième par moi sous-signé, parrain Jean Ponteil marraine Domenge Duclos du lieu du Massès an ci-dessus.

Catherine Lasserre fille à Jean et de Bernarde Daulon mariés de Besues est née le premier mars et a esté baptisée le second du mois par moi soussigné, parrain Dominique Daulon marraine Catherine Baup mariés de Cabas an que dessus.

Jean Baup fils à Pierre Baup et Jeane Ponteil mariés de Besues est né le dixième mars et a esté baptisée le même jour par moi soussigné, parrain Jean Baup marraine Guillemme Dupin mère et fils de Besues année ci-dessus.

Marie Passama fille à Simon Passama et Domenge Barthe ( ?) mariés de Besues est née le vingtième de mars et a esté baptisée le même jour année ci-dessus par moi soussigné, parrain Daniel Dufrechou marraine Marie Passama mariés de Besues.

Paule Baup fille à Jean Baup et Marie Baures mariés de Besues est née le vingtième de mars et a esté baptisée le vingt-et-unième mars an que dessus par moi soussigné, parrain Jean Passama marraine Paule Capdeville mariés de Besues.

Jean Riviere fils à Pierre Riviere et Jeanne Corregier est née le trentième de mars et par moi baptisée le mesme jour parrain Jean Riviere marraine ( ?) Corregier mariés de Besues.

Jean Dufrechou fils à Nicolas et Catherine Baup mariés [...] le troisième avril 1668 et a esté baptisé le cinquième parrain Jean Dufrechou marraine Guilheme Du[...]

Guilhem Laporte Guillemon de Besues est descedé le troisième avril 1668 et par moi le quatrième jour enseveli.

Jean Labat dit Moutat ( ?) de Besues est descedé le quatrième mai 1668 et par moi ensevely le cinquième mai.

Jean-Louis Loudet fils à Joseph et à Catherine Dufrechou est né le 21ème avril 1668 et par moi baptisé le 22ème dudit mois parrain Jacques Loudet marraine Thérèse Loudet frère et sœur.

Jean Dufrechou fils à Thomas et Catherine Monferran mariés de Besues est né le second août 1668 et par moi baptisé le même jour parrain Jean Baup marraine Marie Baures mariés de Besues.

Jean Laporte et Jeanne Goudene ont espousé le 8ème novembre mil six cent soixante et huit dans l’Eglise de Besues en présence de Jean Lasserre prechaire, Jean Monties, Pierre Daries et Dominique Lasserre de Besues qui n’ont sceu signer.

Jean Duffrechou et [blanc] Dupin ladite Dupin âgée de 19 ans et fille de famille et ledit Duffrechou de 25 ans et [...] sans père ni mère ont espousé dans mon église de Besues le 18ème 7bre 1668 en présence de [blanc] Dupin [...] Dupin, Jean Passama, Jean Baup et Antoine Passama en foi de quoi me suis signé [...]

• Registre des baptisés, morts et mariés de Besues pour l’an 1669 fait par moi soussigné Baup recteur

Jean-François Dufrechou fils à Nicolas et Catherine Baup est né le 28ème janvier 1669 et baptisé le même jour parrain Jean Dufrechou marraine Guilhemme Dupin

Louis Dufrechou fils à Thomas et Catherine Monferran est né le 19ème février et baptisé le mesme jour parrain Jean Baup marraine Marie Baures Bernard Passama est descedé le 15ème avril 1669 et par moi ensevely le lendemain

Catherine Duportau femme audit Passama est descedée le 19ème avril 1669 et par moi ensevelie le lendemain

Marie Monties est descedée le 21ème avril 1669 et par moi ensevelie le 22ème avril

François Riviere fils à Pierre Riviere et Jeanne Corregier mariés est né le 6ème 7bre 1669 et par moi baptisé le 8ème 7bre an que dessus parrain Jean Riviere marraine Marie Corregier

Jeanne Laporte fille à Bernard et Jeanne Baup mariés est née le 15ème 7bre et par moi baptisée le 17ème 7bre an que dessus parrain Jean Baup marraine Marie Baures

Jean Dufrechou est descedé le 15ème novembre 1669 et par moi ensevely le lendemain

Dominique Laporte Mengeot est descedé le 19ème 9bre 1669 et par moi ensevely le même jour

Marie Lasserre femme à François Dufrechou Herré est descedée le 7ème juin 1669 et par moi ensevelie le lendemain

Jeanne Laporte est descedée le 22ème juin 1669 et par moi ensevelie le lendemain

Jean Dufrechou âgé de 20 ans et Marguerite Duclos âgée de 22 ans ont épousé dans mon église de Besues le 25ème juin 1669. Ladite Duclos sans père ni mère et ledit Dufrechou ayant le frère en présence de Martial Selleris, Bernard Laporte, Louis Dufrechou et Domenge Dufrechou qui ont dit ne savoir écrire

Marie Corregier est descedée le 28ème juin 1669 et par moi ensevelie le lendemain

Domenge Abadie est descedée le 6ème juillet 1669 et ensevelie le lendemain Jeanne Passama Jannote est descedée le sixième juillet 1669 et ensevelie le lendemain

Domenge Campistron est descedée le 8ème décembre 1669 et par moi ensevelie le lendemain

Jean Baup est descedé le 15ème 10bre et par moi ensevely le lendemain

Thomas Dufrechou est descedé le 29ème 10bre et par moi ensevely le lendemain en foi de quoi me suis signé

3Source : Archives départementales du Gers, registre paroissial de Bézues-Bajon ; extraits des documents relevés et publiés par Jean-Paul Passama.

2. La société de la paroisse

4L’approche de la société paroissiale, à partir des actes de baptêmes, mariages et sépultures contenus dans les registres paroissiaux, comme nous venons de le voir, peut être complétée par les recensements ou dénombrement de la population paroissiale lorsque le curé ou le vicaire a pris soin de l’inscrire dans le registre paroissial.

Possibilités d’exploitation du document ci-dessous :
Les familles
Nombre d’enfants par familles
Les prénoms, les noms de familles, les surnoms
Les pauvres
Les vieux, les vieillard
Le lien entre la vieillesse et la pauvreté
Les femmes, les veuves
Les métiers
Les vignerons et leur lieu de travail ; il est indispensable d’utiliser une carte de la région pour saisir l’environnement, les déplacements de population.

Liste des habitants de Saint-Désert (auj. Saône-et-Loire) en 1649

5Ces renseignements sont tirés du procès verbal de la visite des feux de Saint-Désert en 1649, publié par E. Demaiziere, imprimé chez Protat à Macon en 1919. Sur une requête signée du notaire Demontmaron, conseil de la communauté, de l’échevin Bontemps, du procureur d’office Dallemand et du recteur d’école Jean Febvre, une ordonnance en date à Dijon du 16 mars 1649, commettait pour visiter le village de Saint-Désert et ses hameaux, messire Jacques Ferrand, président de la Chambre des Comptes de Bourgogne. Celui-ci se présenta le premier avril 1649, accompagné de Jean Juillet, notaire à Jambles, appelé comme greffier dans toutes les maisons, sans en omettre aucune, demandant aux habitants leurs noms, professions, moyens d’existence, charge de famille et nombre d’autres détails d’un intérêt saisissant. Commencée par la rue des Halles, continuée par la rue du Sac, Coclois et Montbogre, la tournée se terminait par la Montée la Saule et Bassevelle.

6Habitants :

  • 25 clousier = closier, métayer, jardinier selon les cas.

Jean Demortieres, clousier25, de maître Artus De Pontoux, avocat en parlement demeurant à Chalon.

Constant Rigaud, âgé de 65 ans, savetier.

Philibert Parise, pauvre vigneron, natif de Givry, vigneron du sieur-curé de Rozé à Rozé.

Jean Niepce, habitant en la maison de Tappin de Perigny, conseiller au baillage de Chalon dont il fait les vignes. Cinq enfants, le plus âgé ayant 8 ans.

Anthoine Rigaud, pauvre vieillard de 75 ans.

La veuve Humbert Rigaud, 60 ans, habitant la maison du sieur De Pontoux. Jean Febvre, maître d’école, pauvre, né en 1590 à Givry.

Philibert Febvre, fils du précédent, habite une maison appartenant à Jean Bontemps, résidant à Lyon et dont il cultive les vignes.

Jean et Philibert Lanier (pour Launay ?), habitent leur maison, vignerons, font les vignes du sieur Etienne Mouton, premier prêtre au mespart de Givry.

Jacques Forges, pauvre homme, au village depuis 4 à 5 ans, ayant six petits enfants.

Louis Dallement le jeune, habite la maison, appartenant à honorable Jean Picart, marchand à Chalon dont il est le vigneron.

Ligier Pinard, boucher, a sept petits enfants, et habite une maison louée à Claude De Pontoux.

La veuve Simphorien Pinart, pauvre

Antoine Jacquet, habitant la maison des héritiers Robert Barraud dont il fait les vignes

Millan Juredieu, maréchal, pauvre homme, depuis peu au village.

Laizaire Prestet, né à Bissey-sous-Cruchaud, vigneron de Claude Delarue, tanneur à Chalon, habite la maison de Suzanne Charbonnier, fille de sa femme.

La veuve François Charbonnier, demeure en sa maison

Hugues Barraud, vigneron de vénérable Claude Burgat, doyen en l’église-cathédrale Saint-Vincent de Chalon

La veuve Etienne Chapuis, pauvre femme, avec deux petits enfants, habite une petite maison qu’elle tient à rente du sieur Bataille de Cussy.

Jean Prestet, pauvre homme, chargé de six petits enfants, fait les vignes et habite dans la maison du sieur Brunet.

Claude et Louis Groison, vignerons, demeurant en la maison des héritiers du sieur Admot Borinot, dont ils font les vignes.

Noël Rigaud, demeure en sa maison, fait les vignes du sieur de Pontoux, puiné.

Sébastien Godillot le jeune, pauvre vigneron, habite la maison de Guillaume Quinery, maréchal à Sainte-Hélène, dont il fait les vignes.

Claude Jordain, demeure dans une maison qui lui appartient, huit enfants, le plus vieux ayant 15 ans.

Philibert Decombe, vacher et pauvre homme

La veuve Jean Raveneault et ses filles, pauvres gens, tiennent une maison à louage de Maître Philippe Delaforge, premier prêtre à Buxy.

Jean Groison, habite sa maison, 65 ans, possède des vignes.

Pierre Russilly, vigneron, fait les vignes, appartenant à la cure de Saint-Désert

La veuve Claude Labourey, pauvre femme.

Hugues Joly, pauvre homme d’environ 70 ans, habite une maison au sieur Tapin

Claude Durandot, pauvre vieillard, 65 ans, possède sa maison avec quelques vignes.

Regnault Pollison, vigneron, fait les vignes et demeure en la maison de monsieur de Cussy.

Fiacre Bontemps, vigneron, fait les vignes et demeure en la maison du sieur de La Boutière.

Claude Jacquet, pauvre homme, vigneron, fait les vignes et demeure en la maison de Pierre Simon, laboureur de St-Cosme

Jean Delarue, fait les vignes et demeure en la maison du sieur-avocat Bonnot de Chalon

Charles Barraud, laboureur, qui demeure en la maison seigneuriale du sieur de La Boutière dont il fait les terres.

Marceau Rigney, pauvre vigneron, chargé de cinq petits enfants qui fait les vignes et demeure en la maison de mademoiselle Jornot

Claude Gerbault, vigneron qui demeure en la maison et fait les vignes du sieur le La Boutière.

La veuve Lefranc, pauvre femme de 65 ans

La veuve Baltasard Douheret, pauvre femme

Barthélémy Bordet, pauvre homme, chargé de huit petits enfants, garde les porceaux

Celse Letaud, vigneron qui fait les vignes de Antoine Rigault

Jean Durandot, laboureur, habite la maison de Nesvre, appartenant à Françoise Tapin, veuve de maître Pierre De Pontoux de laquelle il fait les terres et vignes

Martin Millot, vigneron, a cinq petits enfants

Jean Girard, vigneron, demeure en la maison et fait les vignes du sieur de Cussy

Jean Lartault, vigneron, chargé de cinq petits enfants, demeure en la maison et fait les vignes du sieur de Cussy

Anthoine Champion, vigneron, fait les vignes de Bellenand de Taize (Taizey)

Guillaume et Didier Francois, laboureurs, habitent en la maison et les terres de la veuve du sieur-conseiller Jornot.

Vivan Pastourault, pauvre vieillard

Michel Bentemps, pauvre vieillard

Jean de La Vigne l’ancien, possède sa maison et a neuf petits enfants Pierre Bontemps, possède sa maison et des vignes

Jeanne Clemencet, pauvre fille, infirme.

Lazaire Gautheron, laboureur, fait les terres et demeure en la maison de monsieur de Cussy

  • 26 Un mugnier est un meunier.

François et Yves Baron, vignerons et mugniers26 de monsieur Pierre Florye conseiller du Roy en son Parlement de Bourgogne

Sébastien Gaillard, vigneron, demeure en la maison et fait les vignes du sieur Dunoyer de La Guiche (Jully-lès-Buxy)

Jean Viollot, demeure en une maison de Jean Bellenand de Cortiambles, fait les vignes des héritiers de Jacques Guenot de Vessey

Jean Desnault, vigneron fait les vignes du sieur de La Boutière

Philibert Desprey, demeure en la maison du sieur-avocat Febvre, dont il est le vigneron.

Pierre Letault, habite sa maison, a des vignes

Sébastien et François Girard, vigneron, demeure en la maison et fait les vignes de Jean et Henri de La Vigne

Fiacre Gueraud, vignerons, demeurent en la maison et font les vignes du sieur Dalerey, bolangier à Chalon

Claude Coignard, vigneron, demeure en la maison et fait les vignes de damoiselle Marie de Mucye, veuve de maître Jean Crestin, avocat du roi au bailliage de Chalon.

Isidor Jacquet, demeure en la maison et fait les vignes de Regnauld Jacquet, demeurant à Dracy

Claude Groison, pauvre homme qui va à ses journées

  • 27 Blayé ou blaier : homme chargé de surveiller les champs de blé

Michel Groison, sergent et blayé27 du village

Jean David, pauvre homme

Mathieu Jacquet, vigneron, demeure en la maison et fait les vignes de demoiselle Elisabeth Galoys, veuve du sieur Jacques de Mucye, avocat dit « Leslu »

Philibert Bontemps, demeure en la maison et fait les vignes des héritiers Isaac Foullot

Piere Regnaud, pauvre homme, grandement infirme

Claude de La Vigne, demeure en la maison et fait les vignes de maître

Claude Girard, procureur à Chalon

Joseph Virot, demeure en sa maison

Fiacre Berthenet, vigneron, demeure en sa maison

Charles Bardouillot, demeure en la maison et fait les vignes de Jolicard, tailleur d’habit à Buxy

Claude Bontemps, possède sa maison et des vignes, père de Philibert Bontemps, habitant Mercurey

Antoinette Laly et Nicole Camus, veuves de Symon et Philibert Barraud, possèdent une petite maison où elles logent

Charles Disconne, demeure en la maison et fait les vignes de Jean Picard, marchand à Chalon

Isidoire Letaud, demeure en la maison et fait les vignes de honorable Guyet, marchand à Chalon, quatre petits enfants

Mathieu Lartauld, pauvre manouvrier, quatre petits enfants

Philippe Jacquet, demeure en la maison et fait les vignes des héritiers Carlotde Chalon

Anthoine Lacroix, demeure en la maison et fait les vignes du sieur Claude Depontoux

Philibert Symonnet, né à Granges, mugnier, demeure au moulin

Bonnicquant, appartenant à la veuve Jean Roux de Chalon

Benoiste Gautheron, veuve de Martin de La Mare, pauvre femme, âgée de 70 ans

Claude Bruere, demeure en la maison et fait les vignes de La Boucquet, avocat à Chalon

Benoit Baudot, demeure en la maison et fait les vignes de Martin Baudot, son frère, habitant Moroges

Martin Baraud, vigneron, habite sa maison

Nicolas Douheret, pauvre vigneron, de monsieur le conseiller Florye (Pierre Florys), huit enfants en bas-âge

Louis Dallement l’ancien, quatre petits enfants

Claude Barraud, vigneron, habite sa maison, six petits enfants

Isidoire Gaillard, pauvre vigneron, incommode de sa personne, demeure en la maison et fait les vignes du sieur Dunoyer

Jean de Delacroix, pauvre vigneron, ayant quatre petits enfants, habite une maison appartenant à Jean Donet, habitant à Rosey

  • 28 Lave : tuile en pierre plate

Claude Perrenot, couvreur de lave28, pauvre et nécessiteux, boiteux et incommode de sa personne par les diverses cheutes qu’il a heue des couvers des maisons despuis peu d’années, habite une maison appartenant à mademoiselle Destroye

Benoît Bigauld, habite la maison et fait les vignes de François Demontmaron, procureur à Chalon

Jean Baudot, demeure en la maison et fait les vignes du sieur Callard, lieutenant-criminel à Autun

Sébastien Donet, demeure en la maison et fait les vignes de maître Claude Miard, 6 petits enfants

Mathieu Berland, pauvre vigneron, âgé de 70 ans, demeure en la maison et fait les vignes du sieur de La Boutiere

Michel Baron, possède sa maison et des vignes

Claude David, habite une chambre appartenant à Guillaume Barraud, fait les vignes et une partie des terres du sieur-conseiller Florye

Jean Lugeault, pauvre vigneron, demeure en la maison et fait les vignes qu’il a vendues au sieur-avocat Depontoux Puismede Chalon

Jean Douheret, vigneron, demeure en la maison et fait les vignes du conseiller Florye

Jeanne Corthiamble, pauvre veuve de Grullard Poullot, habite une maison à rente du sieur Constant, tanneur à Chalon

[Suite dans le document ci-dessous]

7Source : Archives départementales de Saône-et-Loire, document publié par Patrick Notel, « Liste des habitants de Saint-Désert (71) », CGCO, no 53, p. 23-26.

3. Les phénomènes migratoires

8[Suite du document ci-dessus]

Conseil d’exploitation :
Pour le document ci-dessous, qui évoque les départs d’habitants vers d’autres localités, on travaillera à l’aide d’une carte pour mesurer l’ampleur du phénomène, les distances parcourues. Pourquoi certains villages sont-ils choisis plutôt que d’autres ?

9Liste des habitants du village s’étant retiré depuis peu de la paroisse à cause des grandes impositions dont elle est chargée

Philibert Bontemps, fils de Claude, a quitté en 1646 Saint Désert pour Mercurey

Antoine et Michel Bontemps, ses fils, ont également quitté le village la même année pour Mercurey

Michel Letaud, a quitté Saint Désert en 1648 pour Grange puis Saint Remy Guillaume Barraud, vigneron, a quitté la paroisse pour Cortiambles « à cause des grandes charges et impositions et de fréquens logements de guerre »

Philibert Demortieres s’est retiré à Moroges en 1646

Jean Donet, a quitté en 1646 le village pour Rosey où demeure en la maison et fait les vignes de monsieur le conseiller Valon

Esme Groison, retiré en 1646 à Moroges

Philibert Bordenet, maréchal, parti à Givry la même année

Jacques Bontemps, vigneron, parti la même année à Rosey où il fait les vignes du sieur-avocat Chandeluz

Pierre Lymonnier, parti à Buxy, même année

Claude Dumont, parti à Buxy

Michel Francois, retiré en 1647 à Cortiambles

Etienne Barraud, parti en 1647, à Saint-Rémy

Pierre Desvignes, parti à Givry en 1647

Renaud acquet vigneron, parti à Dracy la même année

Sébastien Godillot l’ancien, parti au moulin Moissonnier à Sevrey en 1648, ayant délaissé les héritages que Georges Pastureault (parti à Condemine, hameau de Champforgeuil en 1645) lui avait remis.

Jacquet Mentenant est parti aux armées en 1648

la veuve Jean Desvignes, retiré à Mellecey en 1648, lieu où elle s’est mariée. Jean et Henri Lavigne, frères, partis depuis trois mois ; Jean, marié depuis 4 mois est allé habiter à Saint Laurent D’Andenay ; Henri, marié en février 1649 à Chalon

Abraham Virecort, retiré à Chalon depuis quatre mois

Pontus Guerin, parti à Rosey, faire les vignes du sieur-médecin Morel de Chalon

Jean Bontemps, bolongier, parti à Lyon depuis un mois

Fiacre Boutauld, François et Hugues Boutaut, ses fils et communiers sont partis, il y a 8 ou 9 ans au hameau du Treuil (actuellement hameau de St Désert, dépendant de la justice du mâconnais). Ils étaient les meilleurs et les plus riches de la paroisse

Inventaire des maisons inhabitées actuellement par les anciens propriétaires sont :

Jean Bellenand de Cortiambles

Le Sieur Bataille, seigneur de Cussy

Le Sieur Dunoyer, avocat,

Fiacre Gueraud de Saint Désert et à présent à Dellerey, bolongier à Chalon Regnaud Jacquet, retiré à Dracy

Jean et Henri Delavigne, frère partis à Saint Laurent d’Andenay et Chalon Honorable Jean Picard, marchand au dit Chalon

Au Sieur Delaboutière

Philibert Demortieres, retiré à Moroges

Thomas Dardelin, de Russilly (actuellement hameau de Givry)

Pierre Desvignes parti à Givry

Anthoine Carlot, marchand à Chalon

Demoiselle Destroye

Sieur avocat de Pontoux

Sieur avocat Dunoyer

Sieur de Pontoux, l’esné

Jean Baudot, clousier du Sieur lieutenant Callard

Conseiller Florye

Fiacre Boutaud

Benoit Bigauld

Sieur Picard

Sieur avocat de Pontoux Puisme

La maison des confrères de la Confrerie du Sainct-Esprit

Maurice Boudot, bolongier à Givry

Guillaume Barraud

Maître Claude Bouchot demeurant à Mont Saint Vincent

Héritiers Jean Roux, marchand à Chalon

Claude Delarue de Chalon

Jean Bontemps, bolongier, retiré à Lyon

Fiacre Boutault, demeurant en Masconnois

Héritiers Daniel Bricardde Givry

Charles Debeaumont, maréchal à Rosé

Héritiers Jean Charostier, ancien habitant de Saint Désert

Héritiers du Sieur Crestin, avocat du Roi à Chalon

Héritiers du Sieur Jornot, conseiller au Baillage de Chalon

Héritiers de Robert Barraud de Chalon

Charles Bardouillot

Jean Girard

Maître Philippe Vitte, procureur à Chalon

10Source : Archives départementales de Saône-et-Loire, document publié par Patrick Notel, « Liste des habitants de Saint-Désert (71) », CGCO, no 53, p. 23-26.

4. La population villageoise

La population d’un village, Brueil-en-Vexin (Vexin français, auj. Yvelines), en 1625

11En 1614, le pape Paul V impose le Rituel romain [cf. le chapitre 2], qui demande aux curés de tenir un registre de baptêmes, mariages, sépultures, et de dénombrer, par famille, les habitants de leur paroisse, avec pour chacun le sexe et l’âge.

12C’est ce type de document, malheureusement trop rare, qui permet de connaître par exemple la répartition des âges des habitants (les Brueillois) d’un petit village français en 1625, Brueil-en-Vexin.

âges

hommes

femmes

moins de 10 ans

40

41

10 à 20 ans

39

28

20 à 30 ans

32

26

30 à 40 ans

12

15

40 à 50 ans

15

13

50 à 60 ans

10

9

60 à 70 ans

6

1

70 à 80 ans

2

3

plus de 80 ans

1

Source : Jean-Pierre Bois, Les vieux, de Montaigne aux premières retraites, Paris, Fayard, 1989, p. 37.

Quelques pistes d’étude pour le document ci-dessous :
Le nombre d’habitants et le déséquilibre hommes-femmes
Les prénoms des filles et des femmes, et ceux des garçons et des hommes
Orthographe variable des noms de familles
Différence d’âge au sein du couple
L’âge des enfants
La pyramide des âges : la dissymétrie ; une population très jeune
L’espacement des naissances
La composition de la famille
Veufs et veuves.
Abréviations utilisées :
ag. : âgé(e)
dud. : dudit
lad. : la dite
Mme ou mre : messire
Vve ou vve : veuve

13Voici ce document :

14Ensuit les noms surnoms de tous les habitants et parroichiens de Brueil tant hommes femmes qu’enfants de familles qui ont este mis et enregistrés en ce présent registre le premier jour de septembre 1625 par le commandement de Mgr le Grand Vicaire de Pontoise tenant le sinode le 12e novembre 1624 et l’aage d’iceuls à prendre de ce présent moys ou environ sur lequel aage et maison de famille où il viendra d’autres enfants on les pourra comgnoistre par le registre des baptesmes ainsi qu’ils seront escrit ensuites du registre des baptesmes.

1. Mre Jacques Maresty prêtre curé du. Brueil aagé 50 ans H

2. René de St Quentin seigneur dudit Brueil 49 ans H
Damoiselle Loyse de Biné femme dudit S. de Brueil 40 ans F
Damoiselle Denise de St Quentin, leur fille ag 10 ans F

3. Jacques Julien 58 ans H
Remié Lecourt, sa femme 50 ans F
Philippe Julien, leur fils 23 ans H
Jeanne Julien, leur fille 18 ans F
Martine Julien, leur fille 16 ans F
Denis Julien, leurs fils 14 ans H
Charles Julien, leur fils 12 ans H
Catherine Julien, leur fille 7 ans F

4. Nicole Bougleux, vve de feu Morice Fontenay 50 ans F
Jeanne Fontenay, leur fille 22 ans F
Jacques Fontenay, leur fils 19 ans H
Claude Fontenay, leur fils 17 ans H
Jehan Fontenay, leur fils 13 ans H

5. Jehan Luce 30 ans H
Magdeleine Chayet, sa femme 46 ans F
Denis Fontenay, fils de lad. Chayet 22 ans H
Robert Fontenay, fils de lad. Chayet 22 ans H
Clere Fontenay, fille de lad. Chayet 18 ans F

6. Noël Havart 75 ans H
Nicolas Jorre, son gendre 25 ans H
Marie Havart, sa femme 24 ans F
Jehan Jorre, fils dud. Nicolas et de lad. Marie 2 ans H
Denis Jorre, leur fils est au registre des baptesmes 6 mois H

7. Denis Normant 30 ans H
Jeanne Letort, sa femme 25 ans F

8. Mathieu Le Tort, l’aisné 43 ans H
Georgette Allagille, sa femme 30 ans F
Loys Letort, leur fils 10 ans H
René Letort, leur fils 8 ans H
Noèl Letort, leur fils 4 ans H
Benoist Letort, leur fils 2 ans H
Denise Letort, leur fille 7 mois F

9. Mathieu Letort, le jeune fils de feu Pierre Letort 19 ans H

10. Charles Letort, l’aisné 45 ans H
Noèl Letort, son fils 25 ans H
Clere Letort, sa fille 15 ans F

11. Denis Letort a 71 ans H
Françoise Moulin, sa femme 50 ans F
Ysabel Letort, leur fille 17 ans F
Perrette Letort, leur fille 15 ans F

12. Jehan Fontenay 60 ans H
Catherine Letort, sa femme 47 ans F
Pierre Fontenay, leur fils 24 ans H
Nicole Fontenay, leur fille 19 ans F
Guillaume Fontenay, leur fils 17 ans H
Loise Fontenay, leur fille 13 ans F
Jacqueline Fontenay, leur fille 11 ans F

13. Vincent Letort 50 ans H
Clere Cotentin, sa femme 40 ans F
Magdeleine Letort, leur fille 19 ans F

14. Charles Luce 39 ans H
Charlotte Dor, sa femme 30 ans F
Philippe Luce, leur fils 17 ans H
Catherine Luce, leur fille 11 ans F
Denis Luce, leur fils 5 ans H
Jeanne Luce, leur fille 2 ans F
Marie Luce, leur fille 6 jours F

15. Benoist Letort 63 ans H
Françoise Fromantin, sa femme 60 ans F
Guy Letort, leur fils 24 ans H
Ausberte Letort, leur fille 18 ans F
Nicolle Letort, leur fille 15 ans F

16. Jacques le Tort 30 ans H
Barbe Betreau, sa femme 24 ans F
Charlotte Letort, leur fille 6 ans F
Nicolle Letort, leur fille 4 ans F
Jehan Letort, leur fils 2 ans H

17. Thomas Mauvoisin 41 ans H
Catherine Loiseau, sa femme 32 ans F
Eustache Mauvoisin, fils dudit Mauvoisin 17 ans H
François Mauvoisin, leur fils 10 ans H
Philippe Mauvoisin, leur fils 7 ans H
Charlotte Mauvoisin, leur fille 2 ans F

18. Pol Letort 60 ans H
Loyse Villery, sa femme 60 ans F

19. Robert Cotentin 32 ans H
Marion Reynard, sa femme 25 ans F
Marie Cotentin, leur fille 4 ans F
Jacques Cotentin, leur fils 2 ans H

20. Mathieu Fontenay 26 ans H
Perrette Visbert, sa femme 24 ans F
Jacqueline Fontenay, leur fille 3 ans F
Catherine Fontenay, leur fille 1 an F

21. Jehan Begin 70 ans H
Jehan Begin, son fils 22 ans H

22. Catherine Begin, vve de feu Jacques Cotentin l’aisné 72 ans F
Jehan Cotentin, leur fils 24 ans H

23. Loys Michault 23 ans H
Marion Letort, sa femme 23 ans F
Robert Michault, leur fils 3 ans H
Perrette Michault, leur fille 2 ans F

23 bis. Pierre Guillaumet 22 ans H
Marie Belleteste, sa femme 18 ans F

  • 29 Nous avons ici un bel exemple d’une « famille recomposée » comme nous disons aujourd’hui.

24. Nicolas Begin, l’aisné 55 ans H29
Barbe Guillard, sa femme 35 ans F
Marguerite Begin, fille dud. Begin en 1ère noces 22 ans F
Jehan Verneuil, fils de lad. Guillard et de son premier mari 14 ans H
Suplion Verneuil, fille de lad. Guillard et de son premier mari 10 ans H
Anthoine Verneuil, fils de lad. Guillard et de son premier mari 9 ans H
Loyse Begin, fille dud. Begin et de lad. Guillard 5 ans F
Robert Begin, fils dud. Begin et de lad. Guillard 3 ans H
Thomas Begin, fils dud. Begin et de lad. Guillard né le 24 janv. 1625 H
Denise Begin, fille dud. Begin et de lad. Guillard née le 24 janv. 1625 F

25. Jeanne Commissaire, Vve de feu Loys Le Normant 75 ans F
Jehan Delanoue 45 ans H
Noelle Normant, sa femme 35 ans F
René Delanoue, leur fils 16 ans H
Loys Delanoue, leur fils 10 ans H
Perrette Delanoue, leur fille 7 ans F
Marie Delanoue, leur fille 4 ans F
Loys Delanoue, leur fils 2 ans H

26. Nicolas Begin, le jeune 22 ans H
Gabriel Begin, son frère 18 ans H
Thomas Begin, leur frère 15 ans H
Jacques Begin, leur frère 13 ans H

27. Francoys Giroux 36 ans H
Catherine Bienvenu, sa femme 32 ans F
Charles Giroux, leur fils 10 ans H
Denise Giroux, leur fille 8 ans F
Jehan Giroux, leur fils 2 ans (20 mois) H

28. Nicolas Michault 49 ans H
Marion Fontenay, sa femme 52 ans F
Thomas Michault, leur fils 20 ans H
Denis Michault, leur fils 18 ans H
Perrette Michault, leur fille 16 ans F

29. Thomas Guy 54 ans H
Marie Mauvoisin, sa femme 40 ans F
Jehan Guy, leur fils 20 ans H
Robert Guy, leur fils 16 ans H
Martin Guy, leur fils 14 ans H
Denise Guy, leur fille 12 ans F
Thomas Guy, leur fils 3 ans H

30. Jacques Cotentin 40 ans H
Marion Jeanne, sa femme 35 ans F
Simon Cotentin, leur fils 12 ans H

31. Lucette Foulon, Vve de feu Jacques Langevin 60 ans H [sic]
Anthoinette Langevin, leur fille 37 ans F

32. Jacques Bouchet 32 ans H
Roberte Foulon, sa femme 23 ans F

33. Loyse du Boisgiroux, Vve de feu Nicolas Visbert 58 ans F
Catherine Visbert, leur fille 20 ans F
Guillemette Visbert, leur fille 14 ans F

34. Fleurance Thomas, Vve de feu Jehan Poitou 60 ans H
Boniface Poitou, leur fils 22 ans H
Jehan Poitou, leur fils 20 ans H

35. Pierre Havart 46 ans H
Loise Poitou, a femme 40 ans F
Catherine Havart, leur fille 11 ans F
Denie Havart, leur fille 10 ans F
Pierre Havart, leur fils 3 ans H

36. Mathurin Havart 33 ans H

37. Batalsar Rayer 63 ans H
Simon Rayer, son fils 24 ans H
Sébastienne Rayer, sa fille 23 ans F
Catherine Rayer, leur fille 21 ans F
Charles Rayer, son fils 12 ans H
Jehan Rayer, son fils 8 ans H
Batalsar Rayer, son fils 7 ans H

38. Marion Poitou, Vve de feu Thomas Delafontaine 60 ans F
Marion Jeanne 42 ans H
Magdelene de la Fontaine, sa femme 33 ans F
Martin jeanne, leur fils 16 ans H
Claude Jeanne, leur fils 13 ans H
Marie Jeanne, leur fille 9 ans F
Margueritte Jeanne, leur fille 6 ans F
Nicolas Jeanne, leur fille [sic] 4 ans H
Jacques Jeanne, leur fils 1 an H

39. Thomas Julien 50 ans H
Guillemette Lecourt, sa femme 46 ans F
Nicolas Julien, leur fils 23 ans H
Marie Julien, leur fille 19 ans F
Catherine Julien, leur fille 9 ans F

40. Thomas Fontenay 48 ans H
Patience Feret, sa femme 38 ans F
Jacques Fontenay, son fils 20 ans H
Guillaume Fontenay, son fils 17 ans H
Marie Fontenay, sa fille 7 ans F

41. Barthelemy Desvignes 38 ans H
Marie Havart sa femme 48 ans FPierre desvignes, leur fils 17 ans H
Clere Desvignes, leur fille 7 ans F

42. Michel Marquet, venu de St Pierre de la Garenne 25 ans H

43. Marion Mauvoisin, Vve de feu Georges Michault 50 ans F
Guillaume Michault, son fils 24 ans F [sic]
Jehan Michault, son fils 22 ans H
Jeanne Michault, sa fille 19 ans F

44. Robert Jorre 31 ans H
Marie le Coq, sa femme 30 ans F
Jacques Jorre, leur fils 8 ans H
Charlotte jorre, leur fille 5 ans F
Denis Jorre, leur fils 3 ans F [sic]
Antoinette jorre, leur fille 3 mois F

45. Nicolas Mauvoisin 27 ans H
Clere Jehan, sa femme 25 ans F
Catherine Mauvoisin, leur fille 3 semaines F

46. Gervaise Desnouelles, Vve de feu Christophe Havart 95 ans F
Benoist Havart 50 ans H
Margueritte Pontain, sa femme 48 ans F
Denise Havart, leur fille 23 ans F
Anthoine Havart, leur fils 20 ans H
Barthelemy Havart, leur fils 14 ans H
Claude Havart, leur fils 7 ans H
Denis Havart, leur fils 5 ans H

47. Loys Clement 31 ans H
Françoise Mauvoisin, sa femme 35 ans F
Charles Vlement, leur fils 9 ans H
Rose Clement, leur fille 6 ans F
Estienne Clement, leur fils 5 ans H
Marie Clement, leur fille 2 ans F

48. Pierre Martin 55 ans H
Marie Jorre, sa femme 45 ans F
Jacques Martin, leur fils 24 ans H
Claude Martin, leur fils, 22 ans H
Rose Martin, leur fille 17 ans F
Jehan Martin, leur fils 14 ans H
René Martin, leur fils 13 ans H
Philippe Martin, leur fils 3 ans H

49. Margueritte Martin, Vve de feu Jacques Mauvoisin 60 ans F
Charles Mauvoisin, son fils 22 ans H
Barbe Mauvoisin, sa fille 17 ans F

50. Claude Betreau, l’aisné 62 ans F
Denise Rayer, sa femme 65 ans F
Nicaise Betreau, leur fils 19 ans H

51. Claude Betreau, le jeune 27 ans H
Charlotte letort, sa femme 25 ans F
Nicaise Betreau, leur fils 20 mois H

52. Nicolas Letort 40 ans H
Marion Vieuville, sa femme 30 ans F
Louise Letort, leur fille 13 ans F
Claude Letort, leur fils 12 ans H
Jeanne Letort, leur fille 8 ans F
Denis Letort, leur fils 1 an F [sic]

53. Noel Begin 38 ans H
Jacqueline Bienvenu, sa femme 32 ans F
Germain Begin, leur fils 10 ans H
Noel begin, leur fils 8 ans H
Jehan Begin, leur fils 5 ans H
Denise Begin, leur fille 2 ans F

54. Loys Goddard 55 ans H
Robine Chardon, sa femme 42 ans F
René Goddard, son fils 13 ans H
Jehan Pinard, fils de lad. Chardon 12 ans H
Barbe Goddar, fille d’eux deux 6 ans F

55. Pasquet Goddard 29 ans H
Catherine Robert, sa femme 30 ans F
Nicolas Goddard, leur fils 2 ans H

56. Boniface thomas 50 ans H
Noelle Julien, sa femme 30 ans F
Margueritte Thomas, leur fille 5 ans F

57. Michel Guy 60 ans H
Nicole Binet, sa femme 60 ans F
Simon Guy, neveu dud. Guy et fils de Nicolas Guy 12 ans H
Anne Yard, fille d’aubin Yard, gendre de Michel Guy 3 ans F

58. Guillaume Jeanne 30 ans H
Genneviesve Guy, sa femme 28 ans F
Michel Jeanne, leur fils 7 ans H

59. Jacques Barbe 80 ans H
Marion Petit, sa femme 44 ans F
Nicolas Barbe, leur fils 24 ans H
Marin Barbe, leur fils, 22 ans H
Martine Barbe, leur fille 16 ans F
Marie Barbe, leur fille 11 ans F
Pierre Barbe, leur fils 3 ans H

60. Guillemeste Havard, Vve de feu Noel Brion 71 ans F

61. Jehan Fernot 67 ans H
Marie Fernot, sa fille 22 ans F

62. Perrette Fernot, Vve de feu Jacques Paris 41 ans F
Loise Paris, leur fille 10 ans F
Ondette Paris, leur fille 7 ans F

63. Marin Mauvoisin 58 ans H
Catherine Julien 38 ans F
Guy Mauvoisin, leur fils 20 ans H
Nicole Mauvoisin, leur fille 15 ans F
Jeanne Mauvoisin, leur fille 11 ans F
Barbe Mauvoisin, leur fille 3 ans F

64. Catherine Mauvoisin, Vve de feu Sebastin Regnard 18 ans H
Sebastin Regnard, leur fils 1 mois H

65. Charles Royer 21 ans H
Margueritte Julien, sa femme 26 ans F
Denis Royer, leur fils 15 jours H

66. Artus Paien 63 ans H
Nicole Mauvoisin, sa femme 59 ans F
Jeanne Paien, leur fille 24 ans F
Marie Paien, leur fille 22 ans F
Jacques Paien, leur fils 15 ans H

67. Denis Duvivier 35 ans H
Joachine Berault, sa femme 26 ans F
Denis Duvivier, fils dud. Duvivier de sa première femme 8 ans H

Hommes : 155 ; Femmes : 138. Total : 293.

15Source : Archives départementales des Yvelines, registres paroissiaux de Brueil-en-Vexin. Cf. P. Lions et M. Lachiver, « Recensement fait par le curé de Brueil-en-Vexin le 1er septembre 1625 », Annales de démographie historique, 1967, p. 523-537. Je remercie vivement Maurice Gresset, de l’Université de Besançon, et Annie Le Pape, des Archives départementales des Yvelines.

5. Familles et ménages

La société villageoise : familles et ménages dans une paroisse du Tournaisis, Wannehain (Tournaisis et Flandre wallonne, auj. Nord), en 1673

16On sait la rareté des recensements de population au XVIIe siècle ; les archives qui subsistent offrent un grand intérêt en particulier pour une étude démographique. Le texte qui suit, daté du 27 janvier 1673, est un dénombrement des habitants de la paroisse de Wannehain. La première partie du village, la plus peuplée, dépend du bailliage de Tournai et la seconde partie de la châtellenie de Lille. Ce recensement a été réalisé pour répondre à une instruction en date du 10 décembre 1672 émanant des Etats du Tournaisis ; on note au passage la rapidité de l’exécution et le rôle administratif joué par le curé de la paroisse.

17Déclaration et recueil des familles et mesnages du district du village de Wannehain faict par les bailly et gens de loy ensuit de l’ordonnance de Messieurs les Etats du bailliage de Tournay et Tournésis en datte du 10e décembre 1672 spécifiant le nombre, le sexe, et la qualité des personnes qui la composent.

Premièrement dessus la Tournesis

Au logis Jan Bulteau, vesve, laboureur, deux fils une fille et une servante

Adrien de Genay et sa femme mennouvrier

Jan Ballenghien berger, sa femme et une fille

Jan de Gand mannouvrier, sa femme, deux fils, une fille

Jacques Grulois clercque, sa femme, deux fils, une fille

Les hors Nicolas Le Maire laboureur, deux fils, deux filles, un valet et un vacher

La vesve Franchois de Mouvaux hotteline, deux fils, trois filles, un varlet et un enfant innocent a norice

A l’hostelle Mademoiselle de Croisaumont, Dame dudit Wannehain, un varlet et un vachet, deux servantes

Simon Pottier laboureur, sa femme, un fils et deux filles

Jan du Tronquoy sergant, et sa femme

La vesve Evrard Huon, mediant son pain, deux fils et trois filles

Jan du Rietz mennouvrier, sa femme, deux fils et une petite fillette a norice

Simon Bulteau laboureur bailly dudit Wannehain six fils et quatre filles et un valet

La vesve Jan Stin filloire, deux fils et une fille

Pierre Franchois de Wannehain laboureur, sa femme et trois fils

Ernould Gaillet couvreur de paille, sa femme deux fils et deux filles

Nicolas des Vinnes hottelin, sa femme, deux fils et deux filles

Simon Grulois menouvrier, sa femme, une fille, deux sœurs

Jan Mortier bocquilon, sa femme, deux fils et une fille

Pierre Plateau, sa femme, un fils et une fille et ledit Plateau manouvrier

Jan Le Feut menouvrier, sa femme, deux fils

Olivier Flippo hottelin, sa femme et trois fils

Jan Bouvier mennouvrier, sa femme et une fille

Jan de Wannehain laboureur, sa femme et trois fils

Pierre Grulois mennouvrier, sa femme et une fille et sa belle mère

Guillaume de Le Nes mennouvrier, sa femme et une fille et une pauvre femme vesve y demeurant mendiant son pain

La vesve Antoine Desmalines pauvre, un fils et une fille

Clément Guillemont mennouvrier, sa femme et deux fils

Jan de Le Motte machon, sa femme, deux fils et sa belle mère

Baltazar de Wavrin mennouvrier, sa femme, trois fils et quatre filles

La vesve Nicolas de Le Nes filloire, deux fils et une niepce

Jan Tournois joueur de violon, sa femme, deux fils, trois filles et un petit fils illégitime

Louis de Lourme sergeant dudit village, sa femme, deux fils et trois filles

Jacques du Mortier ouvrier de bois et sa femme

Edouard de Lourme tisseran, sa femme et une niepce

S’ensuit maintenant les habitans du village de Wannehain desus la chatelinie de Lille

Jan de Genay vesve pauvre, seul

La vesve Michel de Mouvaux filloire, un fils et une fille

Franchois Tournois mennouvrier, sa femme et deux filles

Philippe Lemaire mennouvrier, un fils et trois filles

Nicolas de Bersee berger, sa femme et une fille

Jan Lobin sergeant, sa femme, un fils et deux filles

Anthoine Tournois mennouvrier, sa femme, trois filles et une niepce

Insy faict et recueiller audit Wannehain le XXVIIe janvier 1673 en tesmoignage de quoy avons soubsignee ledit jour et an

P. A. L’Ernould, pasteur de Wannehain, 1673.

18Source : Archives de l’Etat, à Tournai (Belgique act.) ; Etats du bailliage de Tournai-Tournaisis, volume 1161

5. Etude de la société villageoise : exploitation du document

19L’exploitation du document publié ci-dessus pose de multiples problèmes liés à l’imprécision du document et aux différentes possibilités d’interprétation de tel ou tel détail.

20Le classement est donné par feu. Qu’est-ce qu’un feu ? Un foyer purement fiscal, base de l’imposition, ou l’équivalent d’un ménage, d’une famille, un ensemble de personne vivant sous le même toit ?

21Une difficulté se présente pour compter les habitants. Au no 6 de la première partie, le recenseur signale « les hors » (hoirs signifie héritiers) ; dans ce cas, il ne faudrait pas compter Nicolas ; mais qui sont les hoirs ? Combien sont-ils ?

22Au no 8, la Dame de Croisaumont vit-elle en son hôtel, faut-il la compter ? Enfin, il ne pas oublier le « pasteur », qui est en réalité le curé.

23Bien que le document concerne une localité fort modeste, il est difficile de se mettre d’accord sur le nombre total d’habitants dans la paroisse. Il varie en effet aux alentours de 200-204, selon les solutions adoptées. On imagine donc facilement le risque d’erreur qui plane sur l’exploitation d’un document du même genre concernant une grande ville ; deux historiens pourraient obtenir, le premier 24901 habitants et le second 26284 habitants... Or, presque tous les recensements du XVIIe siècle (et plus généralement d’avant 1836) se présentent, plus ou moins, comme celui-ci. Le curé a-t-il visité chaque maison ? A-t-il rédigé le document de mémoire ? Il connaît probablement toutes ses ouailles, par leurs noms et prénoms.

24En ce qui concerne les dénominations, l’échantillon est restreint, mais il donne une idée des noms et des prénoms. Il n’y a pratiquement pas de prénoms doubles ou triples. On note une prédominance des « Jan » chez les hommes et donc pas encore des Joseph comme ce sera le cas au siècle suivant. La fréquence de certains noms (Tournois, Grulois, Bulteau, Lemaire, Demouvaux) trahit les liens de parenté très probablement entre beaucoup d’habitants. Il y a des noms qui évoquent un lieu souvent local : Wannehain, Gand, Genay, Mouvaux, Croisaumont, Rietz (= ruisseau), Bersée, Desmalines, etc. D’autres noms traduisentent un métier : Potier (= argile), Bouvier (= boeufs) etc. Rappelons au passage que les particules n’ont rien à voir avec la noblesse (contrairement à une idée reçue) ; collée ou non, avec ou sans majuscule, la particule (De, Du, Des,..) est typique de ces pays septentrionaux, comme ici en Flandre wallonne.

25La structure familiale peut être étudiée. D’abord le nombre et composition des familles : il y a trente-cinq sur le Tournaisis et sept sur la châtellenie de Lille + le foyer du « pasteur » (curé) ; sur quelle partie du village habite-t-il ? Cela nous donne quarante-trois feux. On peut ensuite regarder la composition des familles : la moyenne se situe à 4,7 personnes par feu, mais elle cache des disparités importantes. Ce type de document permet de réviser le mythe des familles nombreuses. Il va de soi qu’il ne mentionne que les enfants vivants ; le foyer abrite entre une et douze personnes mais trente-sept feux sur quarante-trois ne comprennent que six personnes ou moins de six personnes. Il y a environ 55 % d’enfants au total, avec un certain déséquilibre des sexes, en faveur des garçons. Nous observons aussi deux témoignages de la mise en nourrice.

26Le célibat et le veuvage méritent une observation attentive. Il y a plusieurs hommes seuls : le curé et quatre hommes dont le statut familial n’est pas précisé ; on dénombre sept veuves dont six restent chargées de famille.

27La domesticité apparaît bien ; les domestiques font partie de la famille fiscale et ils participent à la vie familiale (logement, nourriture, travail, relations avec les enfants, etc.). Qui sont les valets et les servantes ? Combien sont-ils ? A l’évidence, la domesticité est importante (plus de 4 % et davantage si on ajoute le vacher). Qui sont les employeurs ?

28Pour l’analyse de la structure professionnelle, des termes ne sont pas faciles à saisir : hottelin, boquillon, filloire, clerc, sergent, dame, et même manouvrier. Il faut se méfier des tentatives de classement en partant d’idées toutes faites, et souvent fausses ; par exemple, qu’est-ce qui prouve, ici, que les manouvriers sont des paysans ? Ne sont-ils pas au service des artisans ? Sont-ils, en fait, indépendants ?

29Le problème de la classification socio-professionnelle est un des plus difficile à résoudre. On peut concevoir des groupes généraux, tels que : paysans, artisans, commerçants, mais le « boquillon » est-il un paysan ou un artisan ? On pourrait aussi essayer de retrouver les « ordres » de l’époque : clergé, noblesse, tiers état, mais la « Dame » (femme du seigneur) n’est pas forcément noble, en tout cas rien ne le prouve. Que va-t-on faire du « joueur de violon » ? Il faut, en tout cas, éviter les catégories anachroniques, telles que « notabilités », et les termes passe-partout ou vides de sens comme « bourgeois » ou « divers ».

30Une proposition de classification :

  • les paysans : laboureurs

  • les employés agricoles : bergers, vacher

  • les manouvriers

  • la domesticité : valets, servantes

  • les métiers du bois et du bâtiment (ou, plus généralement, les artisans) : boquillon, ouvrier de bois, couvreur de paille, maçon, hottelins et hotteline

  • les gens du textile : filloires (fileuses), tisserands

  • ecclésiastiques : curé, clerc

  • pauvres : pauvres, mendiants

  • petits officiers : sergents (il s’agit peut-être de gardes).

31On peut réduire le nombre de catégories, en procédant à des regroupements (paysans et employés agricoles ; artisans et gens du textile, etc.). Il est certain qu’il faut mettre à part la « Dame de Wannehain » et le « joueur de violon », un artiste (marginal, avec un enfant illégitime).

32La seule classification qui vaille, tout compte fait, est celle que l’on utilise pour comparer plusieurs localités à un moment donné avec le mêm type de document, ici en l’occurrence les registres paroissiaux.

33Les documents de ce genre offrent des possibilités d’exploitation pour une approche démographique. Une étude plus fine pourrait être tentée, par exemple en observant attentivement le rapport numérique entre filles et garçons, et surtout en croisant ces informations avec celles d’autres sources documentaires. En attendant, soyons très prudent avec ce type d’archives ; il convient d’éviter les extrapolations. L’image qui ressort est celle d’un village rural et non purement paysan ou agricole.

Notes

25 clousier = closier, métayer, jardinier selon les cas.

26 Un mugnier est un meunier.

27 Blayé ou blaier : homme chargé de surveiller les champs de blé

28 Lave : tuile en pierre plate

29 Nous avons ici un bel exemple d’une « famille recomposée » comme nous disons aujourd’hui.

© Presses universitaires de Franche-Comté, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540