Versione classicaVersione mobile

Informer avec Internet

 | 
Isabelle Hare
, 
Jean-Michel Rampon
, 
Jean-François Tétu
, 
et al.

Liste des auteurs

Testo integrale

1Laura Calabrese Steimberg

Professeure, titulaire de la Chaire de communication multilingue.

ReSIC (Recherche en sciences de l’information et de la communication),

Département des sciences de l’information et de la communication. Université libre de Bruxelles, Belgique.

2Dario Compagno

Docteur en sémiotique.

CREM (Centre de recherche sur les médiations), Université de Lorraine.

CIM - MCPN (Communication, Information, Médias - EA 1484, équipe Médias, cultures et pratiques numériques).

Université Sorbonne Nouvelle Paris 3.

3Laura Delaloye

Chargée de cours en sciences du langage.

CLSL (Centre de linguistique et des sciences du langage) et Section de Français. Université de Lausanne.

4Simon Gadras

Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication.

ELICO (Équipe de recherche de Lyon en sciences de l’Information et de la Communication), Institut de la Communication.

Université Lumière Lyon 2.

5Gilles Gauthier

Professeur.

Département d’information et de communication.

Université Laval, Québec.

6Roselyne Koren

Professeure en sciences du langage.

Université Bar-Ilan, Israël.

Groupe ADARR (Analyse du discours, argumentation, rhétorique), rattaché à l’institut Porter de l’Université de Tel-Aviv.

7Frédéric Lambert

Professeur en sciences de l’information et de la communication.

CARISM, (Centre d’Analyse et de Recherche Interdisciplinaire sur les Médias), Institut Français de Presse.

Université Panthéon – Assas, Paris 2.

8Katharina Niemeyer

Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication,

CARISM, (Centre d’Analyse et de Recherche Interdisciplinaire sur les Médias), Institut Français de Presse.

Université Panthéon – Assas, Paris 2.

9David Pritchard

Professor of journalism, advertising and media studies.

Université du Wisconsin-Milwaukee, USA.

10Franck Rebillard

Professeur en sciences de l’information et de la communication.

CIM (Communication, Information, Médias - EA 1484), responsable de l’équipe Médias, cultures et pratiques numériques.

Université Sorbonne Nouvelle Paris 3.

11Daniel Thierry

Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication.

CRAPE (Centre de recherches sur l’action politique en Europe), Institut d’Études Politiques de Rennes, Université de Rennes 1.

IUT de Lannion.

12Sandrine Turgis

Maître de conférences en droit public.

Centre de recherche sur la décentralisation territoriale.

Université de Reims Champagne-Ardenne.

Présentation des coordinateurs

13Isabelle HARE est Maître de Conférences en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université Lyon 2. Elle enseigne aussi à Sciences Po Lyon.

Membre du Laboratoire ELICO (EA 4147, Universités de Lyon) ses recherches s’intéressent aux représentations des acteurs politiques dans les conflits armés (Irlande du Nord, Israël-Palestine) et les conflits civils (révolte en Iran) dans la presse et sur Internet. Elle travaille également sur la représentation des femmes et la place du genre dans les médias, en interrogeant notamment les textes normatifs sur le journalisme et au sein de la profession.

Depuis 2012, elle mène une réflexion sur la façon dont l’Open Data citoyen s’empare des espaces public et médiatique, en questionnant l’agir et le dire politique. Elle participe également à plusieurs projets de recherche collective sur les sujets de l’Open Data, du genre et de la fouille d’opinion.

14Jean-Michel RAMPON est Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication à l’Institut de Sciences Politiques de Lyon. Membre du laboratoire ELICO, ses thématiques de recherche ont pour objectif de questionner l’urbain à partir du travail social de définition et de différenciation des territoires. D’où son intérêt pour la fabrique de la ville par la nomination ou les registres discursifs en jeu « sur le terrain » ou encore les représentations liées à l’urbanité. Les médias en général et les différents types de presse « urbaine » en particulier sont privilégiés dans le temps pour analyser les évolutions qui affectent les manières de dire/faire la ville. Dans une perspective où se mêlent communication, géographie et histoire urbaines, est menée parallèlement une réflexion sur l’archive mobilisée et les corpus à construire.

15Jean François TÉTU est professeur honoraire à l’Institut de Sciences Politiques de Lyon, fondateur du laboratoire ELICO, et a été président de la 71e section du Conseil national des universités. Spécialiste des médias et notamment de la presse écrite, il a publié avec M. Mouillaud le désormais classique Le Journal quotidien (PUL, 1989).

16Annelise Touboul est Maître de Conférences en SIC à l’Institut de la Communication de l’Université Lyon 2. Membre du laboratoire ELICO, ses recherches portent essentiellement sur l’offre d’information d’actualité sur le web dans ses dimensions visuelles et verbales avec une approche sémiotique et socio-discursive. Elle s’intéresse en particulier à l’interactivité et aux phénomènes de dissémination de l’information, qu’il s’agisse de journalisme participatif ou citoyen, des nouvelles formes de médiation dans l’information santé ou des stratégies de mobilisation militante. Plus largement, elle interroge l’impact des dispositifs techniques sur la nature des communications ainsi que sur la forme et le sens des messages.

© Presses universitaires de Franche-Comté, 2016

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search