Version classiqueVersion mobile

Médiévalités enfantines

Du passé défini au passé indéfini

Il s’agit de partir du présent pour envisager le passé comme « défini » ou rendu insaisissable, ce qui complexifie l’espace temporel et le propos des jeunes médiévalités. Qu’ils soient en rapports étroits et historicisés avec le Moyen Âge, ou simplement dans des liens lâches, poétiques et métaphorisés avec ce souple référent, plusieurs types d’objets culturels inondent le marché actuel. L’enfant en est la cible préférentielle : le plaisir qu’on lui offre (ou plus souvent lui vend) sera app...


Lire la suite

Note de l’éditeur

Ouvrage publié avec le concours de l’Université et de l’IUFM de Franche-Comté, de l’UFR SLHS et de son directeur A. Gonzalès, du Conseil Régional de Franche-Comté, de la Ville de Besançon, du directeur des Annales Littéraires, François Favory, ainsi que de l’Équipe de recherche Archives, Textes et Science des Textes, (EA 3187) dirigée par Bruno Curatolo.

  • Éditeur : Presses universitaires de Franche-Comté
  • Collection : Annales littéraires | 891
  • Lieu d’édition : Besançon
  • Année d’édition : 2011
  • Publication sur OpenEdition Books : 26 novembre 2020
  • EAN (Édition imprimée) : 9782848673967
  • EAN électronique : 9782848677330
  • DOI : 10.4000/books.pufc.7327
  • Nombre de pages : 244 p.
Caroline Cazanave et Yvon Houssais
Préface

© Presses universitaires de Franche-Comté, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search