Version classiqueVersion mobile

Un mousquetaire du journalisme : Alexandre Dumas

 | 
Sarah Mombert
, 
Corinne Saminadayar-Perrin

Bibliographie des œuvres de Dumas1

Texte intégral

I. Ouvrages

1. Œuvres originales

1829, Henri III et sa cour, Paris, Vézard et Cie.

1831, Antony, Paris, Aug. Auffray.

1833, Gaule et France, Paris, V. Canel.

1835, Impressions de voyage, Paris, Charpentier.

1836, Don Juan de Marana, ou la Chute d’un ange, Paris, Marchant.

— Kean, Paris, Barba.

1838, Caligula, Paris, Marchant.

— La Salle d’armes, Paris, Dumont.

1839-1840, Les Crimes célèbres, Paris, Administration de librairie, 8 tomes.

1842, Le Speronare, Paris, Dumont.

1843, Le Corricolo, Paris, Dolin.

1844, Les Trois mousquetaires, Paris, Baudry.

1845, Le Comte de Monte-Cristo, Paris, Pétion.

— La Reine Margot, Paris, Garnier frères.

— Vingt ans après, Paris, Baudry.

— La Bouillie de la comtesse Berthe, Paris, Hetzel et Cie.

1846, Le Chevalier de Maison-Rouge, Paris, Alexandre Cadot.

— Mémoires d’un médecin. Joseph Balsamo, Paris, Alexandre Cadot.

1848-1850, Le Vicomte de Bragelonne ou Dix ans plus tard, Paris, Michel Lévy frères.

1849, Les Mariages du père Olifus, Paris, Alexandre Cadot.

1850, Montevideo, ou une nouvelle Troie, Paris, imprimerie centrale de Napoléon Chaix et Cie.

— La Femme au collier de velours, Paris, Alexandre Cadot.

1850-1851, Dieu dispose (Le Trou de l’enfer), Paris, Alexandre Cadot.

1851, La Barrière de Clichy, Paris, Librairie théâtrale.

— Ange Pitou, Paris, Alexandre Cadot.

1852-1855, La Comtesse de Charny, Paris, Alexandre Cadot.

1853, Isaac Laquedem, Paris, Librairie théâtrale.

— Le Pasteur d’Ashbourn, Paris, Alexandre Cadot.

1854, El Salteador, Paris, Alexandre Cadot.

— Catherine Blum, Paris, Alexandre Cadot.

— Causeries d’un voyageur, Paris, Morris.

— La Conscience, Paris, A. Taride.

— Romulus, Paris, Librairie théâtrale.

1855, Excursions sur les bords du Rhin, Paris, Dondey-Dupré.

— Grands hommes en robe de chambre, Bruxelles, A. Lebègue.

1857, L’Homme aux contes, Bruxelles, Office de publicité.

1857-1858, Les Compagnons de Jéhu, Paris, Alexandre Cadot.

1859, Contes pour les grands et les petits enfants, Leipzig, Alphonse Dürr, 2 vol.

— Le Caucase, Paris, Hetzel et Cie.

1860, Mémoires de Garibaldi, Paris, Michel Levy frères.

1861, Conscience l’innocent, Paris, Michel Levy frères.

— Bric à Brac, Paris, Michel Levy frères.

1862, I Borboni di Napoli, Naples, Universale.

— Beni ecclesiastici dell’origine del brigantaggio delle cause della sua persistenza, e del modo di distruggerlo (Biens ecclésiastiques. De l’origine du brigandage, des causes de sa persistance et des moyens de le détruire), Naples, Stabilimento tipografico E. Pelard.

— Beni demaniali - Dell’estinzione del brigantaggio (Biens domaniaux. De l’extinction du brigandage), Naples, Stabilimento tipografico.

1863, Cento anni di brigantaggio nelle province meridionali d’Italia (Cent ans de brigandage dans les provinces de l’Italie méridionale), Naples, De Marco.

1863-1884, Mes mémoires, Paris, Michel Lévy frères.

1864, La San Felice, Paris, Michel Levy frères.

1865, Bouts-rimés, Paris, Librairie du Petit Journal.

1867, Histoire de mes bêtes, Paris, Librairie Nouvelle/Michel Lévy frères.

1867-1868, Les Blancs et les Bleus, Paris, Michel Levy frères.

1868, Les Garibaldiens. Révolution de Sicile et de Naples, Paris, Michel Levy frères.

1872, Création et rédemption (Le Docteur mystérieux et La Fille du marquis), Paris, Michel Lévy frères.

2. Éditions critiques et rééditions

1962 [introduction, bibliographie, notes et relevé des variantes par Bornecque Jacques-Henry], Le Comte de Monte-Cristo, t. i, Paris, Garnier frères.

1976, Les Mohicans de Paris, t. iii, Paris/Verviers, Marabout.

1980 [présentation de Wagner Nicolas], Le Docteur mystérieux, Genève, Slatkine Reprints.

1989 [édité par Schopp Claude et Josserand Pierre], Mes mémoires, Paris, Robert Laffont.

— Joseph Balsamo. Mémoires d’un médecin, t. iii, Bruxelles, Éditions Complexe.

— Vingt ans après, Paris, Le Livre de poche classique.

1990 [édité par Schopp Claude], Mémoires d’un médecin, Joseph Balsamo, Paris, Robert Laffont.

— La Comtesse de Charny, Paris, Robert Laffont.

— Le Collier de la reine, Paris, Robert Laffont.

1991 [introduction de Fernandez Dominique, postface de Schopp Claude et chronologie de Suffel Jacques], Excursions sur les bords du Rhin, Paris, Flammarion.

1992, Les Compagnons de Jéhu [précédé de Dumas, l’histoire et le roman par Laurent Jacques], t. i, Paris, P.O.L.

1996 [texte établi et annoté par Schopp Claude], Le Pays natal, Paris, Mercure de France.

— [texte établi par Schopp Claude], À propos de l’art dramatique, Paris, Mercure de France.

1997 [préface et annotations de Neraudau Jean-Pierre], César : biographie, Paris, Les Belles lettres.

2000 [préface de Lacassin Francis et illustrations de Foulquier Valentin et Marie Adrien], Histoire de mes bêtes, Paris, Phébus.

2002 [texte établi, présenté et annoté par Schopp Claude], Viva Garibaldi ! Une odyssée en 1860, Paris, Fayard.

2004 [édité par Lacassin Francis], Contes pour les grands et les petits enfants et autres histoires, Paris, Omnibus.

2008 [éd. présentée et annotée par Schopp Claude], Lettres à mon fils, Paris, Mercure de France.

II. Romans-feuilletons, contes et causeries

1. Romans-feuilletons

1844, Les Trois mousquetaires, publié dans Le Siècle.

— La Reine Margot, publié dans La Presse.

1844-1846, Le Comte de Monte-Cristo, publié dans le Journal des débats.

1846, Chevalier de Maison-Rouge, publié dans La Démocratie pacifique.

1846-1848, Joseph Balsamo. Mémoires d’un médecin, publié dans La Presse.

1847-1850, Le Vicomte de Bragelonne ou Dix ans plus tard, publié dans Le Siècle.

1849, Une nouvelle Troie, publié dans Le Mois.

1849-1850, Le Collier de la reine, publié dans La Presse.

1850-1851, Dieu dispose (Le Trou de l’enfer), publié dans L’Événement.

1850-1851, Ange Pitou, publié dans La Presse.

1854, Conscience l’innocent [adaptation du Conscrit de Henri Conscience], publié dans Le Mousquetaire.

1854-1859, Les Mohicans de Paris, publié dans Le Mousquetaire puis Le Monte-Cristo.

1855-1857, Les Grands hommes en robes de chambre, publié dans Le Mousquetaire.

1857, Harold ou le Dernier des rois saxons, publié dans Le Monte-Cristo, n° 1-10.

1860, Mémoires de Garibaldi, publié dans Le Siècle.

1862, Storia di Borboni di Napoli, publié en supplément de huit pages dans L’Indipendente.

— Une odyssée en 1860, paru dans Le Monte-Cristo.

1863, Les Brigands aux portes de Naples, publié dans L’Indipendente et dans La Presse.

— L’Enfant enlevé, publié dans La Presse et dans L’Indipendente.

— Le Syndic de Baïa, publié dans Le Petit Journal et dans L’indipendente.

1864, Madame Monaco. Histoire de brigands, publié dans Le Journal illustré.

1866-1867, Cent ans de brigandage dans les provinces de l’Italie méridionale, extraits publiés dans Le Mousquetaire.

1867, Les Blancs et les Bleus, publié dans Le Mousquetaire et dans La Petite Presse.

1870, Création et rédemption (Le Docteur mystérieux et La Fille du marquis), publié dans Le Siècle.

2. Contes

1844, La Bouillie de la comtesse Berthe, publié dans Le Nouveau Magasin des enfants, Paris, Hetzel.

— Histoire d’un casse-noisette, publié dans Le Nouveau Magasin des enfants, Paris, Hetzel.

1853 (26 janvier), Saint Népomucène et le Savetier, publié dans Le Monte-Cristo, n° 2.

1853 (10-19 décembre), La Jeunesse de Pierrot. Le roi de Bohême, publié dans Le Mousquetaire, n° 21-30.

1854 (24 février-3 mars), Les Étoiles commis-voyageurs, publié dans Le Mousquetaire, n° 96-102.

1857 (25 juin), Une mère, publié dans Le Monte-Cristo, n° 10.

— (2 juillet), Le Soldat de plomb et la Danseuse de papier, publié dans Le Monte-Cristo, n° 11.

— (23 juillet, 6, 20, 26 août), Petit-Jean et Gros-Jean, publié dans Le Monte-Cristo, n° 14, 16, 18.

— (3-10 septembre), Le Roi des taupes et sa Fille, publié dans Le Monte-Cristo, n° 20-21.

— (8 octobre), Voyage à la lune, publié dans Le Monte-Cristo, n° 25.

— (10 décembre), Nicolas le Philosophe, publié dans Le Monte-Cristo, n° 34.

— (17-24 décembre), Histoire du vaillant petit tailleur, publié dans Le Monte-Cristo, n° 35-36.

1858 (4-11 février), La Chèvre, le Tailleur, et ses Trois Fils, publié dans Le Monte-Cristo, n° 42.

— (18-25 février), Blanche de neige, publié dans Le Monte-Cristo, n° 44-45.

1859 (11-25 août), Les Deux Frères, publié dans Le Monte-Cristo, n° 17-19.

— (1er septembre), Les Mains géantes, publié dans Le Monte-Cristo, n° 20.

— (8-22 septembre), La Reine des neiges, publié dans Le Monte-Cristo, n° 21-23.

— (22 septembre), La Balle ambitieuse et le Sabot philosophe, publié dans Le Monte-Cristo, n° 23.

— (29 septembre-13 octobre), Le Roi des quilles, publié dans Le Monte-Cristo, n° 24-26.

— (20 octobre), Le Sifflet enchanté, publié dans Le Monte-Cristo, n° 27.

— (27 octobre-17 novembre), La Petite Sirène, publié dans Le Monte-Cristo, n° 28-31.

— (29 décembre)-1860 (19 janvier), Pierre et son Oie, publié dans Le Monte-Cristo, n° 37-40.

3. Causeries

1833, « Comment je devins auteur dramatique », publié dans Revue des deux mondes.

1853-1854, « Causerie avec mes lecteurs », publié dans Le Mousquetaire.

1853-1858, « Bric à Brac », publié dans Le Pays, La Presse, Le Mousquetaire et Le Monte-Cristo.

1855, « Histoire de mes bêtes », publié dans Le Mousquetaire.

1857, « Causerie en manière de conte ou conte en manière de causerie », publié dans Le Monte-Cristo.

1867 (22 juin et 6 juillet), « Causerie », publié dans L’Étudiant.

III. Périodiques

1. Journaux fondés par Dumas

1848, La France nouvelle, quotidien, Paris.

1848-1850, Le Mois, mensuel, Paris.

1853-1857, Le Mousquetaire, quotidien, Paris.

1857-1860, Le Monte-Cristo, « journal hebdomadaire de romans, d’histoire, de voyages et de poésie », hebdomadaire, Paris.

1860-1864, L’Indipendente: giornale quotidiano politico letterario, Naples.

1862, Le Monte-Cristo, « seul recueil des œuvres inédites d’Alexandre Dumas », hebdomadaire, Paris.

1866-1867, Le Mousquetaire ii, quotidien, Paris.

1868, Dartagnan, trihebdomadaire, Paris.

1868-1869, Le Théâtre journal, hebdomadaire, Paris.

2. Journaux auxquels a contribué Dumas en tant que rédacteur en chef

1819-1914, Le Constitutionnel, Paris.

1836-1932, Le Siècle, quotidien, Paris.

1836-1952, La Presse, quotidien puis hebdomadaire, Paris.

1841-1937, La Patrie, quotidien, Paris.

1848-1850, La Liberté, quotidien, Paris.

3. Contributions et articles

1836 (20 mars), « Les Sept Infans de Lara, drame en six actes de M. Félicien Mallefille », publié dans La Nouvelle Minerve.

— (29 mai), « De la discussion sur la subvention des théâtres », publié dans L’Impartial.

— (7 juin), « De la discussion sur la subvention accordée au Théâtre-Français », publié dans L’Impartial.

— (6 novembre), « Variétés », publié dans La Presse.

— (4 décembre), « Études dramatiques. 1830-1836. Action-réaction », publié dans La Presse.

1838 (23 février), « Théâtre-Français. Odéon. Mlle Mars. M. Vedel. Première représentation d’Une Saint-Hubert, comédie en un acte et en vers », publié dans La Presse.

— (4 mars), « Correspondance », publié dans Le Messager, journal du soir.

1848 (25 mars), « Profession de foi du passé », publié dans La Liberté.

— (27 mars), « Les lions de marbre. Aux Prussiens et aux Autrichiens », publié dans La Liberté.

— (28 mars), « Aux Napolitains », publié dans La Liberté.

— (1er avril), « Ce qu’aura à faire l’Assemblée nationale de 1848 », publié dans La Liberté.

— (11 avril), « Beaux-Arts », publié dans La Liberté.

— (7 mai), « Lamartine menacé d’assassinat », publié dans La Liberté.

— (mai), « Voyage en Icarie », publié dans Le Constitutionnel.

— (8 mai), « L’Art n’est pas représenté à la Chambre », publié dans La Liberté.

— (24 mai), « La Patrie. – La Famille. – La Propriété », publié dans La Liberté.

— (25 mars), « Profession de foi du passé », publié dans La Liberté.

— (1er juin), « Alexandre Dumas aux lecteurs de La France nouvelle », publié dans La France nouvelle.

— (3 juin), « À M. Thiers », publié dans La France nouvelle.

— (15 juin), « M. Duclerc et ses projets », publié dans La France nouvelle.

— (16-17 juin), « Les ateliers nationaux », publié dans La France nouvelle.

— (24 juin), « Le 23 juin », publié dans La France nouvelle.

— (19 juillet), « À M. Émile Barrault, à propos de sa lettre à M. Lamartine », publié dans La Patrie.

— (7 août), « À M. Émile Barrault à propos de sa lettre à M. Thiers », publié dans L’Événement.

— (30 novembre), « Aux abonnés du journal Le Mois », publié dans Le Mois, n° 12.

1853 (12 novembre), « Programme artistique du journal Le Mousquetaire. Dialogue entre moi et le premier venu », publié dans Le Mousquetaire, n° 1.

1860, « Lettres à Carini », publié dans La Presse (29 juillet, 1er, 7 et 8 août), dans Le Siècle (31 juillet et 11 août), dans Le Constitutionnel (30 juillet, 3 et 8 août) et dans Le Sémaphore de Marseille (4 et 5 août).

1864 (8 novembre), « Chronique iv », publié dans Le Petit Journal.

— (31 octobre), « Correspondance », publié dans Le Petit Journal.

1867 (29 mai et 13 juin ), « À propos d’Hernani », publié dans Le Figaro.

(date ?), « Journée du 15 mai, Assemblée nationale », publié dans La Liberté.

Notes

1 [N.D.E.] Liste non exhaustive. Seuls les textes cités dans l’ouvrage sont recensés dans cette bibliographie.

© Presses universitaires de Franche-Comté, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search