Version classiqueVersion mobile

Michelet, à la recherche de l’identité de la France

 | 
Aurélien Aramini

Bibliographie

Texte intégral

I. Œuvres de Michelet

A. Éditions originales ou rééditions du vivant de Michelet1

Principes de la philosophie de l’histoire traduits de la Scienza Nuova de J. B. Vico, et précédés d’un discours sur le système et la vie de l’auteur, Paris, Renouard, 1827.

Introduction à l’histoire universelle, Paris, librairie classique de L. Hachette, avril 1831. Je cite néanmoins ce texte dans l’édition de Paul Viallaneix dans la mesure où l’original est particulièrement difficile à se procurer. Dans son édition des Œuvres complètes, P. Viallaneix ne donne pas l’édition originale ; toutefois les variations sont minimes entre le texte original de 1831 et les ajouts postérieurs.

Histoire romaine, tome premier, Paris, Hachette, 1831.

Le Prêtre, la femme, la famille, quatrième édition, Paris, Hachette, 1845.

Le Peuple, troisième édition, Paris, Hachette, 1846.

L’Amour, troisième édition, Paris, Hachette, 1859.

La Mer, deuxième édition, Paris, Hachette, 1861.

Bible de l’humanité, Paris, Chamerot, 1864.

Nos Fils, deuxième édition, Paris, Librairie internationale, 1870.

B. Rééditions

Œuvres complètes de Michelet, sous la direction de Paul Viallaneix, Paris, Flammarion, 1971. Les volumes manquants (7) n’ont toujours pas été imprimés.

Histoire de France, nouvelle édition présentée par Paul Viallaneix et Paule Petitier, 17 volumes, éditions des Équateurs, 2007.

Histoire de la Révolution française, éd. Gérard Walter, 2 volumes, Gallimard, « Bibl. de la Pléiade », 1952.

Des Jésuites, introduction de Paul Viallaneix, Paris, Jean-Jacques Pauvert éditeur, 1966.

Le Peuple, P. Viallaneix (éd.), Paris, G. -F. Flammarion, 1974.

La Sorcière, P. Viallaneix (éd.), Paris, G. -F. Flammarion, 1966.

La Bible de l’humanité, préfacé par Claude Mettra, Bruxelles, Éditions Complexe, 1998.

La Bible de l’humanité, édition critique par Laudyce Rétat, Paris, Honoré Champion, 2009.

C. Écrits intimes, « journal », cours et notes de travail

Écrits de jeunesse (Journal de 1820-1823, Mémorial, Journal des idées, Journal de mes lectures) édités par Paul Viallaneix, Paris, Gallimard, 1959.

Leçons inédites à l’École normale, histoire des XIVe, XVe, XVIe siècles, texte établi et présenté par François Berriot, Paris, Cerf, 1987.

Journal, t. I (1828-1848) et t. II (1849-1860) publiés par P. Viallaneix, Paris, Gallimard, 1959 et 1962 ; t. III (1861-1867) et t. IV (1868-1874) publiés par Claude Digeon, Paris, Gallimard, 1976.

Cours au Collège de France (1838-1851) publiés par Paul Viallaneix (avec la collaboration d’Oscar A. Haac et d’Irène Tieder), 2 volumes, Paris, NRF Gallimard, Bibliothèque des histoires, 1995.

Correspondance générale, textes réunis classés et annotés par L. Le Guillou, 12 volumes, Paris, Librairie Honoré Champion, 1994-2001.

Deux cours à l’École Normale, « L’unité de la philosophie et de l’histoire » et « Le peuple Juif », dont les transcriptions réalisées par l’auteur figurent en annexe du présent ouvrage2. Les cours de Michelet à l’École Normale ont fait l’objet d’une transcription en neuf volumes en partie inédite par F. Berriot dans le cadre d’une thèse de 3e cycle « Jules Michelet à l’École Normale : étude de son enseignement et édition de ses cours », 79 p. Thèse : Lettres : Clermont-Ferrand : 1970 ».

II. Biographies intellectuelles

Monod, Gabriel, La vie et la pensée de Jules Michelet (1798-1852), 2 tomes (« les débuts – la maturité » ; « la crise de la pensée de Michelet la prédication démocratique »), Paris, Champion, 1923.

Petitier, Paule, Jules Michelet L’homme histoire, Paris, Grasset et Fasquelle, 2006.

Viallaneix, Paul, Michelet, les travaux et les jours, Paris, Gallimard, 1998.

III. Les textes éclairant la pensée philosophique de l’histoire de Michelet

A. Ouvrages

Barthes, Roland, Michelet par lui-même, Paris, Le Seuil, 1954.

Comment lire Le Peuple (1846) (P. Petitier dir.), Textuel no 47, revue de l’UFR « science des textes et documents », Paris 7 – Denis Diderot, 2005.

Cornuz, Jeanlouis, Jules Michelet un aspect de la pensée religieuse au XIXe siècle, Genève, Droz, 1955.

Febvre, Lucien, Michelet 1798-1874, introduction « Jules Michelet ou la liberté morale » et choix de textes, Genève-Paris, Éditions des Trois Collines, coll. « Les classiques de la liberté », 1946.

Guéhenno, Jean, l’Évangile éternel (étude sur Michelet), Paris, Grasset, 1927.

Haac, Oscar, Les principes inspirateurs de Michelet, PUF, 1951.

Kaplan, Edwards K., Michelet’s Poetic Vision. A Romantic Philosophy of Nature, Man and Woman, Amherst, University of Massachusetts Press, 1977.

Kippur, Stephen A., Jules Michelet : a Study of Mind and Sensibility. Albany, State University of New York Press, 1981.

Kogan, Vivian, The “I” of history : self-fashioning and national consciousness in Jules Michelet, Chapel Hill, North Carolina studies in the romance languages and literatures, 2006.

Mitzman, Arthur, Michelet ou la subversion du passé. Quatre leçons au Collège de France, La Boutique de l’Histoire, 1999.

Orr, Linda, Jules Michelet, Nature, History, and Language, Ithaca and London, Cornell University Press, 1976.

Petitier, Paule, la Géographie de Michelet Territoire et modèles naturels dans les premières œuvres de Michelet, L’Harmattan, 1997.

Viallaneix, Paul, La Voie royale, essai sur l’idée de Peuple dans l’œuvre de Michelet, Paris, Delagrave, 1959.

B. Articles ou chapitres d’ouvrages autour de la pensée philosophique de l’histoire de Michelet

Bénichou, Paul, Le Temps des prophètes, Paris, Gallimard, coll. « Quarto », 2004 (première édition en 1977).

Blix, Göran : « Diversité et disparition dans l’histoire romantique : la pensée “nationaliste” de Jules Michelet », Mémoire et culture Actes du colloque international de Limoges, 10-12 décembre 2003 sous la direction de Claude Filteau et de Michel Beniamino, Pulim, coll. Francophonie, 2006, pp. 394-408.

Caron, Jean-Claude, « Le médiateur dans la cité : Michelet et les étudiants dans la France des notables », Michelet et la “question sociale”, Littérature et nation, no 18, Tours, Université François-Rabelais, 1997, pp. 7-23.

Gusdorf, Georges, Le Savoir romantique de la nature, Paris, Payot, 1985.

Haac, Oscar, « La Révolution comme Religion : Jules Michelet », Romantisme, vol. 15, no 50, 1985.

Kaplan, Edward K., « Michelet évolutionniste », Michelet cent ans après, colloque publié par P. Viallaneix, Presses Universitaires de Grenoble, 1975, pp. 111-128.

Laforgue, Pierre, « Évolution et progrès chez Michelet », Variétés sur Michelet, textes réunis et publiés par Simone Bernard-Griffiths, Cahier Romantique no 3, Clermont-Ferrand, 1998, pp. 157-175.

Monod, Gabriel, Renan, Taine, Michelet, Paris, Calmann Lévy, 1894.

Petitier, Paule, « Progrès et reprise dans l’histoire de Michelet », Romantisme no 108, 2000.

– « Révolution », L’Esprit créateur, vol. 46, No. 3, 2006.

– « L’histoire à l’épreuve de l’Histoire », Revue du Musée d’Orsay 48| 14, no 8 printemps 1999.

Rancière, Jacques, Les Noms de l’histoire, essai de poétique du savoir, Seuil, coll. « La librairie du XXIe siècle », 1992.

Rétat, Claude, « L’Inde nourricière de Jules Michelet », L’usage de l’Inde dans les littératures française et européenne (XVIIIe et XIXe siècles), Paris, Kailash Éditions, 2006.

– « Jugement des dieux, triomphe de l’humanité. Charles-François Dupuis, Jules Michelet », L’idée de « race » dans les sciences humaines et la littérature (XVIIIe-XIXe siècles), Actes du colloque international de Lyon (16-18 novembre 2000), textes réunis et présentés par Sarga Moussa, Paris, L’Harmattan, 2003, pp. 191-201.

– « Jules Michelet, l’idéologie du vivant », Romantisme, no thématique « Raciologiques », Ph. Régnier dir., no 130, 2005, pp. 9-22.

Rétat, Laudyce, « Au croisement des mythologies et de l’histoire », Variétés sur Michelet, textes réunis et publiés par Simone Bernard-Griffiths, Cahier Romantique no 3, Clermont-Ferrand, 1998, pp. 177-196.

Schwab, Raymond, La Renaissance orientale, Paris, Payot, 1950.

Séginger, Gisèle, « Pensée du temps (Bible de l’humanité) », Michelet, Rythme de la prose, rythme de l’histoire, Paule Petitier (éd.), Presses Universitaires du Septentrion, 2010, pp. 201-210.

Viallaneix, Paul, « La ‘‘Méthode intime’’ de Michelet », L’Esprit Créateur, Vol. 46, No. 3, 2006.

– « Jules Michelet, évangéliste de la Révolution française », Archives des sciences sociales des religions, 1988, vol. 66, no 66-1, pp. 44-51.

IV. Pensées de l’histoire et de la politique et commentaires

A. Les penseurs de l’histoire et de la politique rencontrés dans la présente étude

1. Contemporains immédiats de Michelet3

Ballanche, Pierre Simon, Essai sur les institutions sociales dans leur rapport avec les idées nouvelles, corpus des œuvres de philosophie en langue française, Fayard, 1991.

Palingénésie sociale, Paris, Imprimerie de Jules Didot Ainé, 1827.

Bonald, Louis de, Législation primitive considérée dans les derniers temps par les seules lumières de la raison, quatrième édition, Paris, Librairie d’Adrien Le Clere et Cie, 1847, première édition 1802.

Cousin, Victor, Cours de Philosophie, Paris, Pichon et Didier Éditeurs, 1828 (Réédition sous le titre Introduction à l’histoire de la philosophie, Paris, Didier et Cie, 1861).

– Fragments philosophiques, Paris, Sautelet et Compagnie, 1826.

Fragments de philosophie contemporaine, Paris, Didier, 1856.

– Cours d’histoire de la philosophie morale au dix-huitième siècle, professé à la faculté de lettres, en 1819 et 1820, « introduction » publiée par M. E. Vacherot, Bruxelles, Société Belge de librairie, Hauman et Ce, 1844.

Philosophie populaire, Paris, Firmin Didot, 1848, deuxième édition.

Comte, Auguste, Cours de philosophie positive, tome cinquième, Paris, Bachelier, 1841.

– Discours sur l’ensemble du positivisme, Paris, Flammarion « GF », 1998.

Edwards, William-Fréderic, Des caractères physiologiques des races humaines considérées dans leur rapport avec l’histoire, Lettre à M. Amédée Thierry, Paris, Compère Jeune, 1829.

Gans, Eduard, Das römische Erbrecht in seiner Stellung zu vor- und nachrömischem. Eine Abhandlung der Universalrechtsgeschichte, pour les deux premiers tomes, Berlin, Maurerschen Buchhandlung, 1824 et 1825, pour le troisième, Stuttgart et Tübingen, J. G. Cotta’Schen Buchhandlung, 1829.

Jouffroy, Théodore, Comment les dogmes finissent, le Cahier vert, Lettres inédites, présentation et introduction de Pierre Poux, Paris, les Presses Françaises, coll. « bibliothèque romantique », s. d.

– « De l’état actuel de l’humanité », Mélanges philosophiques, Librairie Hachette et Cie, Paris, 1866 (quatrième édition, première édition 1833), pp. 73-104.

Maistre, Joseph de, Œuvres, édition établie par Pierre Glaudes, Paris, Robert Laffont, 2007.

Du Pape, édition critique avec une introduction par Jacques Lovie et Joannès Chetail, Genève, Librairie Droz, 1966.

De l’église gallicane dans son rapport avec le souverain pontife, pour servir de suite à l’ouvrage intitulé Du pape, Paris, Beaucé-Rusand, 1821.

Pouchet, Georges, De la pluralité des races humaines Essai anthropologique, deuxième édition, Paris, Victor Masson et Fils, 1864.

Proudhon, Pierre-Joseph, Organisation du crédit et de la circulation et solution du problème social, Paris, Garnier Frères, 1848, deuxième édition.

Idées révolutionnaires, Paris, Garnier Frères, 1848.

Quinet, Edgar, Philosophie de l’histoire de France, Paris, Éditions Payot & Rivages, coll. « Critique de la politique », 2009.

Le christianisme et la Révolution française, Fayard, coll. « Corpus des œuvres de philosophie en langue française », 1984.

Le Génie des religions, deuxième édition, Paris, Chamerot, 1851.

Saint-Simon, Claude Henri de, Nouveau christianisme Dialogues entre un conservateur et un novateur, présenté par Pierre Musso, Éditions de l’Aube, 2006.

2. Antérieurs, postérieurs ou sans influence directe sur la pensée micheletienne4

Boulainvilliers, Henri de, Histoire de l’ancien gouvernement de la France avec XIV. Lettres historiques sur les Parlemens ou États-Généraux, Tome I, La Haye et Amsterdam, Aux dépends de la Compagnie, 1727.

Condorcet, Jean-Antoine-Nicolas Caritat de, Esquisse d’un tableau historique des progrès de l’esprit humain Paris, Éditions Sociales, 1966.

Herder, Johann Gottfried, Idées pour la philosophie de l’histoire de l’humanité, ouvrage traduit de l’allemand et précédé d’une introduction par Edgar Quinet, en trois tomes, Paris, Levrault, 1834 (première édition 1827).

Malthus, Thomas Robert, Essai sur le principe de population, traduit par MM. Pierre et Guillaume Prévost, Paris, Guillaumin et Ce, 1852.

Marx Karl*, « La révolution de Juin », La Nouvelle Gazette Rhénane, no 29, 29 juin 1848.

Le Manifeste du Parti communiste, Paris, Union Générale d’Éditions, coll. « 10/18 », 1962.

Rousseau, Jean-Jacques, Discours sur l’économie politique, Œuvres Complètes, t. III, sous la direction de B. Gagnebin et M. Raymond, Éditions Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1964.

Du Contrat Social, Œuvres Complètes, t. III, sous la direction de B. Gagnebin et M. Raymond, Éditions Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1964.

Stewart, Dugald, Histoire abrégée des sciences métaphysiques, morales et politiques, depuis la renaissance des lettres. « Traduite de l’anglois (sic) de Dugald Stewart, et précédée d’un discours préliminaire, par J. A. Buchon », IIIe partie, Paris, Levrault, 1823.

Turgot, Anne-Robert-Jacques, Plan des discours sur l’histoire universelle, Idée de l’Introduction, Œuvres de MR Turgot, ministre d’État, tome second, Paris, Delance, 1808.

Vico, Giambattista, Principes d’une science nouvelle relative à la nature commune des nations, présentation, notes et traduction par Alain Pons, Paris, Fayard collection « L’Esprit de la cité », 2001.

La Scienza nuova giusta l’edizione del 1744, a cura di Fausto Nicolini, Bari, Editori Laterza, 1967 (cinquième édition, première édition 1911-1916).

B. Commentateurs

1. Ouvrages

Benjamin, Walter, Sur le concept d’histoire, Écrits français, traduit de l’allemand par Françoise Delahaye-Eggers, Paris, Gallimard coll. Folio/Essais, 1991.

Bernardi, Bruno, La fabrique des concepts Recherches sur l’invention conceptuelle chez Rousseau, Paris, Honoré Champion, 2006.

Binoche, Bertrand, Les trois Sources des philosophies de l’histoire (1764-1798), Les Presses de l’université de Laval, 2008.

Cotten, Jean-Pierre, Autour de Victor Cousin Une politique de la philosophie, Annales Littéraires de l’Université de Besançon no 469, Diffusion les Belles Lettres – Paris, 1992.

Damiron, Jean-Philibert, Essai sur l’histoire de la philosophie en France au XIXe siècle, Paris, Librairie classique et élémentaire de L. Hachette, 1834, (première édition 1828).

Koselleck, Reinhart, le Futur passé, contribution à la sémantique des temps historiques, Paris, Éditions de l’école des hautes études en sciences sociales, 1990.

Lasch, Christopher, Le seul et vrai paradis. Une histoire de l’idéologie du progrès et de ses critiques, traduit et présenté par Frédéric Joly, Champ Flammarion, 2006.

Lefort, Claude, Essais sur le politique XIXe XXe siècles, Éditions du Seuil, 1986.

Lefranc, Jean, La philosophie en France au XIXe siècle, Paris, L’Harmattan, 2011.

Löwith, Karl, Histoire et Salut, les présupposés théologiques de la philosophie de l’histoire, Paris, NRF Gallimard, 2002.

Mosès, Stéphane, L’Ange de l’Histoire, Rosenzweig, Benjamin, Scholem, Gallimard, 2006.

Philosophie française et philosophie écossaise 1750-1850, sous la direction de Elisabetta Arosio et Michel Malherbe, Paris, Vrin, 2007.

Navet, Georges, « De l’usage de Vico en France ; le problème de la légitimité du droit civil », thèse de Doctorat soutenue à l’Université de Reims, UFR de Droit et de Science Politique, sous la direction de Miguel Abensour, 2 vol., 585 p., 1987.

Rétat, Laudyce, Religion et imagination religieuse : leurs formes et leurs rapports dans l’œuvre d’Ernest Renan, Paris, Klincksieck, 1977.

Sternhell, Zeev, Les anti-Lumières Du XVIIIe siècle à la guerre froide, Librairie Arthème Fayard, coll. « L’espace du politique », 2006.

Vermeren, Patrice, Victor Cousin le jeu de la philosophie et de l’État, Paris, L’Harmattan, 1995.

2. Articles

Bachofen, Blaise, « Le libéralisme et la question du droit », Le libéralisme au miroir du droit L’État, la personne, la propriété, sous la direction de Blaise Bachofen, ENS éditions, 2008, pp. 7-27.

– « La religion civile selon Rousseau : une théologie politique négative », La théologie politique de Rousseau, sous la direction de Ghislain Waterlot, Presses universitaires de Rennes, 2010, pp. 37-62.

Binoche, Bertrand, « Les équivoques de la perfectibilité », L’homme perfectible, sous la direction de Bertrand Binoche, Champ Vallon, 2004, pp. 13-35.

Bollacher, Martin, « Johann Gottfried Herder et la conception de l’humanisme », Les Études philosophiques, PUF, juillet-septembre 1998.

Brahami, Frédéric, « Amour et droit au lendemain de la Révolution française Paternalisme bonaldien, fraternité saint-simonienne », Fraternité Regards croisés, textes réunis et présentés par Frédéric Brahami et Odile Roynette, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2009, pp. 97-111.

« Individu, pouvoir, société dans la pensée contre-révolutionnaire », Le libéralisme au miroir du droit L’État, la personne, la propriété, sous la direction de Blaise Bachofen, ENS éditions, 2008, pp. 145-163.

Gauchet, Marcel, « Les “Lettres sur l’histoire de France” d’Augustin Thierry », Les Lieux de mémoire, sous la direction de Pierre Nora, I, Éditions Gallimard, coll. “Quarto”, 1997, pp. 787-850.

Pons, Alain, « “Histoire idéale éternelle” et “histoire universelle” chez Vico », Noesis, 2005/8, « La ‘‘Scienza nuova’’ de Giambattista Vico », volume publié sous la direction d’André Tosel, pp. 7-19.

Remaud, Olivier, « Vico et l’idée d’une science comparée », Nœsis, 2005/8, « La “Scienza nuova” de Giambattista Vico », volume publié sous la direction d’André Tosel, pp. 33-44.

Schandeler, Jean-Pierre, « Condorcet et l’invention de la perfectibilité indéfinie : une contribution aux “sciences morales et politiques” », L’homme perfectible sous la direction de Bertrand Binoche, Champ Vallon, 2004, pp. 221-251.

Sudre, Alfred, « D’une nouvelle philosophie de l’histoire La doctrine des races », Séances et travaux de l’académie des sciences morales et politiques, tome vingt-neuvième, Paris, A. Durand, 1859.

Waterlot, Guislain, « introduction » à l’ouvrage collectif, La théologie politique de Rousseau, sous la direction de Ghislain Waterlot, Presses universitaires de Rennes, 2010, pp. 7-14.

V. L’écriture de l’histoire

A. Historiens contemporains de Michelet

Barante, Prosper de, Histoire des ducs de Bourgogne de la maison de Valois. 1363-1477, Paris, Ladvocat, 1826.

– « De l’histoire » publiée dans l’Encyclopédie moderne et repris dans les Mélanges historiques et littéraires, t. II, Paris, Ladvocat, 1835.

Cochut, André, « Historiens modernes de la France II. Michelet », Revue des deux mondes, tome vingt-neuvième, quatrième série, Paris, Bureau de la Revue des deux mondes, 1842, pp. 186-229.

Guizot, François, Histoire des origines du gouvernement représentatif et des institutions politiques de l’Europe depuis la chute de l’Empire romain jusqu’au XIVe siècle, Paris, Didier, 1855.

– Des moyens du gouvernement et d’opposition dans l’état actuel de la France, Œuvres choisies de M. Guizot, Bruxelles, Meline, Cans et compagnie, 1848.

Histoire de la révolution d’Angleterre depuis l’avènement de Charles Ier jusqu’à sa mort, Paris, Didier, 1841.

Du gouvernement de la France depuis la Restauration et du ministère actuel, seconde édition, Paris, Ladvocat, 1820.

Cours d’histoire moderne, Paris, Pichon et Didier, 1828.

Lamartine, Alphonse de, Histoire des Girondins, introduction et notes de Jean-Pierre Jacques, Paris, Plon coll. Les Mémorables, 1984.

Lerminier, Jean Louis Eugène, « E. Gans – Du Droit de succession et de ses développements dans l’histoire du monde, fragment de l’histoire universelle », Revue française, no III, Paris, A. Sautelet et Cie, 1828, pp. 191-242.

Salvador, J., Loi de Moïse ou Système religieux et politique des Hébreux, Paris, Ridan, 1822.

Staël, Germaine de, Considérations sur les principaux événements de la Révolution française, seconde édition, tome premier, Paris, Delaunay, 1818.

Thiers, Adolphe, Histoire de la Révolution française, Paris, Furne, Jouvet et Cie, 1866.

Thierry, Amédée, Histoire des Gaulois, depuis les temps les plus reculés jusqu’à l’entière soumission de la Gaule à la domination romaine, t. I, Paris, A. Sautelet et Cie, 1828.

Thierry, Augustin, Récits des temps mérovingiens, Éditions Complexe, 1995.

B. Commentaires

Agulhon, Maurice, « Une référence, non un modèle », entretien avec Maurice Agulhon, Europe, année 1998, volume 76, numéro 829, pp. 45-49.

Foucault, Michel, « Il faut défendre la société », cours au Collège de France (1975-1976), édition établie, dans le cadre de l’Association pour le centre Michel Foucault, sous la direction de François Ewald et Alessandro Fontana, par Mauro Bertani et Alessandro Fontana, coll. « Hautes Études », Seuil/Gallimard, 1997.

Furet, François, la Gauche et la Révolution au milieu du XIXe siècle, Edgar Quinet et la question du jacobinisme 1865-1870, Hachette, 1986.

Hartog, François, « L’œil de l’historien et la voix de l’histoire », Communications, 43, 1986, pp. 55-69.

Le Goff, Jacques, Pour un autre Moyen Age, Éditions Gallimard, 1977. – La Nouvelle Histoire, sous la direction de Jacques Le Goff, Éditions Complexe, 1988.

Mellon, Stanley, The political uses of history, a study of historians in the French restoration, Standford University Press, Stanford, California, 1958.

Pranchère, Jean-Yves, L’Autorité contre les Lumières la philosophie de Joseph de Maistre, Genève, Librairie Droz, 2004.

Réizov, B., L’Historiographie romantique française 1815-1830, Moscou, Éditions en Langues Étrangères, s. d.

Rosanvallon, Pierre, Le Moment Guizot, Paris, Gallimard, 1985.

VI. La linguistique « aryaniste »

A. Linguistes contemporains de Michelet (ouvrages et articles)

Baudry, Frédéric, « Les mythes du feu et du breuvage céleste chez les nations indo-européennes », trois livraisons, Revue germanique, t. XIV, Paris, Bureaux de la revue germanique, 1861, pp. 353-387 et pp. 535-556 pour les deux premières, Revue germanique, t. XV, Paris, Bureaux de la revue germanique, 1861, pp. 5-42 pour la troisième.

Burnouf, Eugène, « L’Analyse comparée du Sanskrit et des langues qui s’y rapportent », deux articles, Journal Asiatique ou recueil de mémoires, d’extraits et de notices relatifs à l’Histoire, à la Philosophie, aux Sciences, à la Littérature et aux Langues des Peuples Orientaux, t. VI, Paris, Dondey-Dupré, 1825, pp. 52-62 et pp. 113-124.

Commentaire sur le Yaçna, deux volumes, Paris, Imprimerie royale, 1833.

Burnouf, Émile, Essai sur le Vêda ou études sur les religions, la littérature et la constitution sociale de l’Inde depuis les temps primitifs jusqu’aux temps Brahmaniques, Paris, Dezobry, Fd Tandou et Cie, 1863.

Chavée, Honoré, Les langues et les races, Paris, Chamerot 1862.

Max Müller, Friedrich, Essai de mythologie comparée, Paris, A. Durand, 1859.

Nicolas, Michel, « Le parsisme antique », Revue germanique, tome VIII, 1859.

Des doctrines religieuses des juifs pendant les deux siècles antérieurs à l’ère chrétienne, Paris, Michel Lévy, 1860.

Pictet, Adolphe, Les Origines indo-européennes ou les Aryas primitifs, Essai de paléontologie linguistique, Paris, Joël Cherbuliez, première partie 1859 et deuxième partie 1863.

Renan, Ernest, Histoire générale et système comparé des langues sémitiques, Paris, Imprimerie Impériale, troisième édition, 1863, première édition 1855.

De l’Origine du langage, troisième édition, Paris, Michel Lévy Frères, 1859, première édition 1848.

Le Livre de Job, étude sur l’âge et le caractère du poëme, Paris, Michel Lévy Frères, réédition de 1859.

Le Cantique des Cantiques, traduit de l’hébreu avec une étude sur le plan, l’âge et le caractère du poëme (sic), deuxième édition, Paris, Michel Lévy Frères, 1861.

La Vie de Jésus, (dixième édition), Paris, Michel Lévy Frères, 1863.

Réville, Albert, « Le mythe de Prométhée et les études modernes sur l’humanité primitive », Revue des deux mondes, tome quarantième, Paris, Bureau de la revue des deux mondes, 1862.

B. Études (ouvrages ou passages d’envergure et articles sur la linguistique au XIXE siècle).

Auroux, Sylvain (sous la direction de), Histoire des idées linguistiques, t. III « L’hégémonie du comparatisme », Mardaga coll. « Philosophie et langage », 1999.

Foucault, Michel, Les mots et les choses Une archéologie des sciences humaines, Gallimard, coll. « Tel », 1966.

Droit, Roger-Pol, L’oubli de l’Inde Une amnésie philosophique, Paris, Seuil, 2004.

Kœrner Konrad, « Observations of the Sources, Transmission, and Meaning of “Indo-European” and related Terms in the Development of Linguistics », Kœrner K., ed. Practicing Linguistic Historiography, Amsterdam & Philadelphia, John Benjamins Publishing Company, 1982, pp. 153-180.

Olender, Maurice, les Langues du paradis, Aryens et sémites : un couple providentiel, Éditions du Seuil, coll. « Hautes Études », 1989.

Rabault-Feuerhahn, Pascale, L’archive des origines. Sanskrit, philologie, anthropologie dans l’Allemagne du XIXe siècle, Paris, Cerf, 2008.

VII. Repères généraux

Anquetil-Duperron, Abraham Hyacinthe, Zend Avesta, ouvrage de Zoroastre contenant les idées théologiques, physiques et morales de ce législateur, les cérémonies du culte religieux qu’il a établi, et plusieurs traits importants relatifs à l’ancienne histoire des Perses, Paris, Tilliard, trois vol., 1771.

Agamben, Giorgio, Homo sacer I Le pouvoir souverain et la vie nue, traduit de l’italien par Marilène Raiola, Seuil coll. « L’ordre philosophique », 1997.

Moyens sans fins Notes sur la politique, Paris, Éditions Payot & Rivages, 2002.

Arendt Hannah, Les Origines du totalitarisme Eichmann à Jérusalem, édition établie sous la direction de Pierre Bouretz, Gallimard, coll. « Quarto », 2002.

Assmann, Jan, Le prix du monothéisme, traduit de l’allemand par Laure Bernardi, Paris, Aubier Collection historique, 2007.

Balibar, Étienne, Wallerstein, Immanuel, Race, nation, classe Les identités ambiguës, Paris, Éditions La Découverte, 1988.

Balzac, Honoré de, Le Curé de village, Paris, Garnier-Flammarion, 1967.

– Avant-propos de la Comédie humaine, Vol. I, Paris, Furne, 1842.

Bertault, Philippe, Balzac et la religion, Paris, Boivin et Cie, 1942.

Bertier de Sauvigny, Guillaume de, La Restauration, Champs Flammarion, 1955.

Bertillon, Louis Adolphe, « Acclimatation », Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales réalisé sous la direction d’A. Dechambre, tome premier A-ADE, Paris, Masson et Asselin, 1864, entrée « acclimatement, acclimatation ».

Blanckaert, Claude, « Les conditions d’émergence de la science des races au début du XIXe siècle », L’idée de “race” dans les sciences humaines et la littérature (XVIIIe et XIXe siècles), Actes du colloque international de Lyon (16-18 novembre 2000), textes réunis et présentés par Sarga Moussa, Paris, L’Harmattan, 2003, pp. 133-149.

Bottéro, Jean, Mésopotamie, L’écriture, la raison et les dieux, Éditions Gallimard, coll. « Folio/Histoire », 1987.

Buchez, Philippe-Joseph-Benjamin, et Roux, Prosper-Charles, Histoire parlementaire de la Révolution française, ou journal des assemblées nationales depuis 1789 jusqu’en 1815, Paris, Paulin, 1834.

Bulletins de la Société d’Anthropologie de Paris, tome premier, troisième et sixième, Paris, Librairie Victor Masson, 1860, 1862 et 1865.

Cabanis, Georges, Rapports du physique et du moral de l’homme, Œuvres complètes de Cabanis, troisième et quatrième tomes, Paris, Bossange Frères, 1824.

Caron, Jean-Claude, Frères de sang La guerre civile en France au XIXe siècle, Champ Vallon, coll. « La chose publique », 2009.

Cohen, David, La Promotion des Juifs à l’époque du Second Empire (1852-1870), thèse de Doctorat de Troisième Cycle soutenue à l’Université de Provence sous la direction de Pierre Guiral, deux tomes, Honoré Champion, 1980.

Damien, Robert, « La fraternité, fin et suite… », Fraternité Regards croisés, textes réunis et présentés par Frédéric Brahami et Odile Roynette, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2009, pp. 363-371.

Le Conseiller du Prince de Machiavel à nos jours Genèse d’une matrice démocratique, Paris, PUF, coll. « Fondements de la politique », 2003.

Deleuze, Gilles, Guattari, Félix, Qu’est-ce que la philosophie, Paris, Les Éditions de Minuit, 1991.

Debray, Régis, Le moment fraternité, Éditions Gallimard, 2009.

Critique de la raison politique ou l’inconscient religieux, Éditions Gallimard, coll. « tel », 1981.

Derrida, Jacques, L’écriture et la différence, Seuil, 1967.

Dictionnaire universel des contemporains contenant toutes les personnes notables de la France et des pays étrangers, sous la direction de G. Vapereau, Paris, Hachette, 1858.

Dumézil, Georges, Mythes et dieux des indo-européens, textes réunis et présentés par Hervé Coutau-Bégarie, Flammarion, 1992.

Franck, Adolphe, Études Orientales, Paris, Michel Lévy Frères, 1861.

Geoffroy-Saint-Hilaire, Isidore, « Sur la classification anthropologique et particulièrement sur les types principaux du genre humain », Mémoires de la société d’anthropologie de Paris, Tome premier, Paris, Victor Masson et Fils, 1860-1863, pp. 125-143.

Haber, Stéphane, Critique de l’anti-naturalisme, Études sur Foucault, Butler, Habermas, Paris, PUF, 2006.

Haug, Martin, Die fünf Gâthâ’s oder Sammlungen von Liedern und Sprüchen Zarathustra’s, seiner Jünger und Nachfolger, Leipzig, Brockhaus, 1858.

Histoire générale du socialisme, quatre tomes publiés sous la direction de Jacques Droz, Paris, PUF, 1972.

Hobsbawm, Eric, L’Ère des révolutions, traduit de l’anglais par Françoise Braudel et Jean-Claude Pineau, Fayard, coll. « Pluriel », 1969.

La Parole ouvrière 1830-1851, textes choisis et présentés par Alain Faure et Jacques Rancière, Paris, La Fabrique éditions, 2007.

Lavoisier, Antoine Laurent, Traité élémentaire de chimie, tome second, Paris, Cuchet, 1793.

Lods, Adolphe, Jean Astruc et la critique biblique au XVIIIe siècle, Paris, Librairie Istra, 1924.

Losurdo, Domenico, Fuir l’histoire ? La révolution russe et la révolution chinoise aujourd’hui, traduit de l’italien par Ludmila Acone et Aymeric Monville, Le Temps des Cerises, 2007.

Lunier, Dictionnaire des sciences et des arts, tome III, Paris, Etienne Gide, 1805.

Naissance du Code civil, Travaux préparatoires du Code civil, extraits choisis et présentés par François Ewald, Flammarion, 1989.

Noiriel, Gérard, État, nation et immigration, Vers une histoire du pouvoir, Gallimard, Éditions Belin, 2001.

Poliakov, Léon, Le Mythe aryen, essai sur les sources du racisme et des nationalismes, Calmann-Lévy, 1971.

Les Juifs et notre histoire, Paris, Flammarion, 1973.

Rosanvallon, Pierre, La démocratie inachevée, Gallimard, coll. Folio histoire, 2000.

Schœll, Frédéric, Tableau des peuples qui habitent l’Europe, classés d’après les langues qu’ils parlent, Paris, F. Schœll, 1812, seconde édition.

Taine, Hyppolyte, Voyage en Italie, t. II, « Florence et Venise », Paris, Hachette et Cie, 1866.

Thomson, Th., Système de chimie, traduit de l’anglais par M. Riffault, précédé d’une introduction de M. C. Berthollet, deux tomes, Paris, Bernard, 1809.

Tosel, André, Le marxisme du 20e siècle, Paris, Syllepse, 2009.

Vocabulaire de la langue française, extrait du Dictionnaire de l’Académie, par M. Ch. Nodier et P. Ackermann, Paris, Firmin Didot Frères, 1849.

Notes

1 Je me suis référé, en fonction des besoins de mon argumentation, soit à une édition originale ou à une réédition du vivant de l’auteur soit aux rééditions postérieures de l’œuvre micheletienne. Je ne cite ici que celles dont j’ai eu l’utilité.

2 Pour l’établissement du texte, voir l’annexe « Michelet à l’École Normale ».

3 Je retiens ici comme « immédiats » les penseurs qui sont explicitement nommés dans l’œuvre micheletienne.

4 Je note d’un astérisque les auteurs du XIXe siècle qui n’ont pas eu d’influence directe sur Michelet bien que leurs pensées permettent de mieux comprendre comment l’historien se situe dans l’univers intellectuel qui est le sien.

© Presses universitaires de Franche-Comté, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search