Version classiqueVersion mobile

Claudel metteur en scène

 | 
Yehuda Moraly

Troisième partie. La mise en scène de la prophétie (1948-1949)

La Mise en scène de la prophétie (1948-1949)

Texte intégral

"Le drame me permettrait de réaliser une idée depuis longtemps caressée — et à laquelle j'ai essayé de donner appli-cation dans mes Fourberies de Scapin. Un drame à l'état naissant. Naissant sous les yeux du public. Comment une idée s'y prend pour naître (à l'accusatif) son intrigue et ses personnages."

(Lettre de Paul Claudel à Jean-Louis Barrault du 2 septembre 1950, Cahiers Paul Claudel X, op. cit., p. 217).

© Presses universitaires de Franche-Comté, 1998

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search