Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les PUFC sur Journals

Skén&graphie
Pluralité des scènes, diversité des écritures : l’esperluette les réunit dans une traversée pluridisciplinaire et comparatiste des écritures de et pour la scène. Héritière de la revue de théâtre Coulisses et adossée au pôle Arts et littérature dans ELLIADD, Skén&graphie se joue en trois actes. Centré sur la recherche, le Cahier critique déploie des lignes thématiques. Le Cahier de la création fait la part belle aux textes dramatiques : inédits, rééditions, traductions, des théâtres du monde à la francophonie. Le Cahier des spectacles et des professionnels fait la chronique des spectacles et recueille la parole des professionnels.

Semen. Revue de sémiolinguistique des textes et discours
Semen est une revue de sciences du langage qui propose un espace de réflexion sur le(s) discours, en dialogue avec les sciences humaines et sociales et dans les sciences de l’information-communication.

Philosophiques. Annales littéraires de l’Université de Franche-Comté
La revue Philosophique a été fondée en 1986, à l’initiative de Louis Ucciani. Elle a été initialement éditée par le Centre de documentation et de bibliographie philosophique (CDBP), fondé en 1959 par Gaston Berger et Gilbert Varet. Elle paraît une fois par an, avec une double fonction : susciter la réflexion autour d’un des thèmes que le programme de l’agrégation met à l’ordre du jour. Faire apparaître les termes et les formes les plus récentes de la recherche philosophique.

Revue de théâtre Coulisses
Fondée à Besançon en 1990 par Lucile Garbagnati, avec le concours de Gisèle Geschwind-Holtzer, la revue Coulisses se situe initialement à l’intersection des activités du Théâtre universitaire de Franche-Comté, de l’actualité théâtrale locale et de la recherche universitaire autour du théâtre et des arts de la scène. Elle répond au désir de rendre visible le théâtre qui prend forme par la pratique, le dialogue et la volonté de différents acteurs en région. Pionnière des revues de théâtre développées à l’Université, Coulisses évolue au fil de ses quarante-quatre numéros et de ses directions successives. Partie d’une aventure éditoriale artisanale, entre bonheur du bricolage, pratique amateur du théâtre, et désir de faire vivre le théâtre dans le local bisontin et à l’Université, elle prend un virage plus académique en 2005, notamment par la publication de dossiers thématiques et théoriques, et s’ouvre par ailleurs au comparatisme et à l’édition de textes dramatiques inédits.