Version classiqueVersion mobile

Terre et propriété à l’est de l’Europe depuis 1990

 | 
Marie-Claude Maurel

Deuxième partie. Reconstruire les relations de propriété

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La décennie qui a suivi le changement de régime politique dans les pays d’Europe centrale et orientale a mis un terme définitif à une expérience collectiviste qui aura duré plus d’une trentaine d’années. Le passage de l’économie administrée à l’économie de marché et l’abandon de l’appropriation sociale de la terre et des moyens de production, ont ouvert la voie d’une sortie du système collectiviste, qualifiée de décollectivisation*. La rupture avec les fondements idéologiques qui sous-tendaient ce modèle agraire s’est traduite par la mise en œuvre de politiques de privatisation* de la terre et des moyens de production. Le retour au principe de propriété privée a suscité de vifs débats concernant les modalités d’attribution des droits de propriété. Les dispositifs juridiques adoptés ont été fonction du regard porté par ces sociétés sur une question agraire récurrente au cours d’une histoire mouvementée. En laissant ressurgir la mémoire d’une longue suite d’expropriations et de déposs...

© Presses universitaires de Franche-Comté, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search