Version classiqueVersion mobile

Terre et propriété à l’est de l’Europe depuis 1990

 | 
Marie-Claude Maurel

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Après une expérience qui aura duré quatre décennies, les pays d’Europe de l’Est ont entrepris de sortir du collectivisme agraire*. La chute politique des régimes communistes, en 1989-1991, a ouvert un temps de transformation des structures agraires inscrit dans un changement de plus grande ampleur, de nature politique, économique et social, qualifié de « transition de système* ». Le passage à l’économie de marché et le rétablissement de la propriété privée ont remis en cause les fondements de l’ancien modèle de gestion administrée du monde rural et entraîné son démantèlement. Le processus de décollectivisation* a été prioritairement engagé sous la forme d’un vaste mouvement de privatisation* de la terre et des moyens de production qui a revêtu des modalités diverses selon les pays. La question de la propriété foncière s’est imposée comme une évidence sur l’agenda politique des transformations à accomplir afin de rompre avec le système collectiviste antérieur. Pour les paysanneries, ...

© Presses universitaires de Franche-Comté, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search