Version classiqueVersion mobile

Autour des Chifflet : des origines de l’érudition en Franche-Comté

 | 
Laurence Delobette
, 
Paul Delsalle

Deuxième partie. Un profil d’érudit dévot : Philippe, Abbe de Balerne

7. L’édition scientifique au XVIIème siècle : Philippe Chifflet, abbé de Balerne, éditeur des décrets du Concile de Trente

Manuel Tramaux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Issu d’une famille dont chaque membre sut porter son talent propre à l’excellence, avec pour point commun l’utilisation des services de l’art typographique, Philippe Chifflet réunit à lui seul le privilège d’avoir publié l’ouvrage le moins connu et paradoxalement le plus diffusé de l’abondante production familiale.

La page de titre d’une des nombreuses éditions des décrets du concile de Trente paru dans la première moitié du XVIIème siècle, porte le nom de Philippe Chifflet, et ce n’est pas vaine gloire car les modifications qu’il a apportées à la présentation générale et à l’apparat critique du Concile, lui valent bien le rang d’auteur secondaire, sinon d’éditeur scientifique. Nous allons le voir, c’est en véritable spécialiste qu’il va mener son œuvre vers un succès éditorial qui s’est poursuivi pendant près de deux cent soixante ans.

Le Concile œcuménique de Trente s’est réuni de 1545 à 1563 sous l’égide de trois papes animés d’un grand esprit de réforme : Paul III, Jules III et Pi...

© Presses universitaires de Franche-Comté, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search