Version classiqueVersion mobile

La correspondance de Proust

 | 
Luc Fraisse

L’œuvre de Marcel Proust. Note sur les éditions utilisées

Texte intégral

1Correspondance de Marcel Proust, édition présentée, établie et annotée par Philip Kolb, Plon, 1970-1993, 21 volumes.

2Je me suis permis, pour le seul texte des lettres, de corriger parfois l'orthographe, et souvent d'introduire une ponctuation, afin de rendre plus aisée la lecture.

3Tous les volumes de lettres de Proust, publiés au cours de ce siècle en ordre dispersé, ont été, y compris les plus récemment parus, refondus dans cette collection intégrale.

4À la recherche du temps perdu, édition établie sous la direction de Jean-Yves Tadié, Gallimard, "Bibliothèque de la Pléiade", 1987-1989, 4 volumes.

5Comme avant 1987, tous les volumes parus de la Correspondance renvoient à l'ancienne édition de la Pléiade (1954), j'ai opéré une substitution de références chaque fois que je cite les avant-propos et notes de Philip Kolb. Il est donc renvoyé partout à la nouvelle édition.

6Les Plaisirs et les jours, Jean Santeuil, Gallimard, "Bibliothèque de la Pléiade", 1971, édition établie par Pierre Clarac et Yves Sandre.

7Pastiches et mélanges, Contre Sainte-Beuve, Essais et articles, Gallimard, "bibliothèque de la Pléiade", 1971, édition établie par Pierre Clarac et Yves Sandre.

8Carnet de 1908, publié par Philip Kolb, Gallimard, 1976.

9L'Indifférent, nouvelle publiée par Philip Kolb, Gallimard, 1978.

© Presses universitaires de Franche-Comté, 1998

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search