Version classiqueVersion mobile

Claudel et la mise en scène : Autour de L’Annonce faite à Marie

 | 
Alain Beretta

Remerciements

Texte intégral

1A l'issue de mon étude, je tiens à remercier les personnes et les organismes qui m'ont aidé dans mes recherches.

2En premier lieu, je pense d'une part à M. Edwin-Maria Landau, qui m'a chaleureusement accueilli à son Centre de Recherches claudéliennes de Zürich et m'a encouragé tout au long de mon travail, et d'autre part à Madame Renée Nantet-Claudel, qui depuis le début de mes recherches claudéliennes m'a souvent reçu à la Société Paul Claudel. Je remercie également les Départements des Manuscrits et des Arts du spectacle de la Bibliothèque nationale de France, ainsi que la Bibliothèque de la Comédie-Française. Plus ponctuellement, Madame Madeleine Milhaud m'a permis de consulter la première partition réalisée par son mari pour L'Annonce, et M. Serge Bouillon m'a fait accéder aux archives concernant Jacques Hébertot. Je n'oublie pas d'autres personnes qui m'ont aidé à distance, notamment M. Moraly, professeur à l'Université hébraïque de Jérusalem, et Madame Margot Cohen, directrice de la Bibliothèque nationale et universitaire de cette ville.

3Enfin, une pensée toute particulière va à M. Jacques Houriez, qui m'a toujours aimablement reçu au Centre Jacques-Petit de Besançon ainsi que tout son personnel, et qui de plus a permis la publication de mon travail.

© Presses universitaires de Franche-Comté, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search