Version classiqueVersion mobile

Les révolutions du commerce. France, xviiie-xxie siècle

 | 
Jean-Claude Daumas

Première partie. De la boutique au commerce concentré

1

L’essor d’une culture de consommation à l’époque des Lumières et ses répercussions sur le commerce de détail

Natacha Coquery

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans l’introduction à la troisième partie (« Production et consommation ») de La grande chevauchée, livre d’hommage à Daniel Roche, Dominique Margairaz retrace l’approche historiographique du couple production/consommation, qui fut longtemps conçu sous la figure de l’alternative, voire de l’opposition, avant d’être étudié de manière dialectique (Margairaz, 2011). Comme elle le rappelle, l’alternative production/consommation a émergé à la fin des années 1970 dans le contexte d’une interrogation commune aux historiens et économistes sur les dynamiques de la croissance et les origines de la révolution industrielle. Le discours dominant était alors de faire coïncider la modernité avec la révolution industrielle, dans un xixe siècle bien avancé. L’offre était présentée comme le facteur explicatif des évolutions tandis que la question de la demande et de la consommation était laissée de côté, le contexte culturel aussi. À l’époque, qui disait révolution industrielle disait Grande-Bretagne...

Auteur

Natacha Coquery, ancienne élève de l’ENS Fontenay, agrégée d’histoire, est professeure d’histoire moderne à l’université de Lyon 2, directrice adjointe du LARHRA (Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes, UMR 5190), et membre senior de l’Institut universitaire de France (2014-2019). Spécialiste de la consommation, du crédit et du commerce de détail à Paris au xviiie siècle (Tenir boutique à Paris au xviiie siècle. Luxe et demi-luxe, Paris, CTHS, 2011), ses recherches actuelles portent sur le marché du luxe sous la Révolution française.

© Presses universitaires de Franche-Comté, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search