Version classiqueVersion mobile

Le verre du VIIIe au XVIe siècle en Europe occidentale

 | 
Inès Pactat
, 
Claudine Munier

Normandie

Des artisans du verre dans le bourg monastique de Jumièges (Normandie, France)

Inès Pactat, Gilles Deshayes, Bernard Gratuze, Yves-Marie Adrian et Jacques Le Maho

Résumé

Résumé. Un ensemble modeste de verres attribués à un large VIIIe siècle et découverts aux abords de l’abbaye de Jumièges témoigne de la présence d’un ou de plusieurs ateliers secondaires à proximité de cet édifice emblématique de la basse vallée de la Seine. Les analyses physico-chimiques par LA-ICP-MS ont révélé que le lot composé de tessons de verre creux et de verre plat, de déchets d’artisanat et d’un bloc de verre brut attestait la refonte de groisil et de matière brute originaire du Proche-Orient.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous souhaitons présenter ici un lot relativement modeste de mobilier en verre daté entre la fin du VIIe et le début du IXe siècle, mis au jour lors de travaux chez des particuliers aux abords de la célèbre abbaye de Jumièges (Seine-Maritime, Normandie) (fig. 1). Il est composé d’une vingtaine de tessons de verre qui n’aurait certainement pas fait l’objet d’une étude plus poussée sans la présence concomitante d’un bloc de verre brut en parfait état de conservation. Ajoutées à l’intérêt que suscite cet élément, son attribution aux premiers temps de l’abbaye et la découverte fortuite d’un bord de creuset contemporain à proximité ont motivé une approche archéométrique afin de compléter les données typologiques, malheureusement fortement limitées par la fragmentation de l’ensemble. Les analyses de composition élémentaire se révèlent ici particulièrement éloquentes puisqu’elles permettent d’évaluer les ressources des artisans verriers du VIIIe siècle et de restituer certaines de leurs pr...

Auteurs

© Presses universitaires de Franche-Comté, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search