Version classiqueVersion mobile

Le verre du VIIIe au XVIe siècle en Europe occidentale

 | 
Inès Pactat
, 
Claudine Munier

Bourgogne Franche-Comté

Réflexion sur les premières verreries du comté de Bourgogne. La Vieille Loye, Courtefontaine et d’autres sites, des XIe-XIIe siècles au début du XVIe siècle

Jacky Theurot

Résumé

Résumé. Le site verrier de la Vieille Loye en forêt comtale de Chaux (Jura) est le plus ancien connu en Comté, dès 1295, même si on peut remonter aux XIe-XIIe siècles. La comptabilité comtale, à défaut d’étude archéologique, permet dès les années 1305-1306 l’étude de l’activité, et donne le nom des verriers (Lorrains venus de la Vôge). À côté de la Vieille Loye, existent les sites verriers de Poyans, La Chapelle-Saint-Quillain/Saint-Gand, Passavant-La Rochère (Haute-Saône), Courtefontaine (Jura).

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« La fabrication du verre, comme presque toutes les industries qui font appel au feu, demeura longtemps secrète, sinon mystérieuse, voire même magique » (Daumas et al. 1962, 506 ; Philippe 1998) : ce propos indique les difficultés qu’il y a à connaître cette activité, bien que sa pratique soit ancienne et attestée dès la haute Antiquité. Le Moyen Âge garde en effet pour cette période bien des « secrets » en raison de la rareté et du laconisme des sources. Dans la région, les connaissances nouvelles viendront des fouilles archéologiques, par les objets trouvés et leur datation comme lors des fouilles du château de l’Aigle (Mordefroid 1987, 139-143, Mordefroid 1990), de celui de Pymont (Jeanjacquot 1993, 111-113) dans le Jura, ou de celui de Rougemont-le-Château (Walter 1993) dans le Territoire de Belfort, d’une maison rue du Vignier à Besançon (Guilhot, Munier 1990), du Lycée Friant à Poligny (Jura, Munier 1990) ou de quartiers de la ville de Montbéliard (Goëtz 1990, Cantrelle et al....

Auteur

Professeur honoraire des Universités (Bourgogne - Franche-Comté) en histoire médiévale, Centre Lucien Febvre, Besançon.

© Presses universitaires de Franche-Comté, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search