Version classiqueVersion mobile

Le verre du VIIIe au XVIe siècle en Europe occidentale

 | 
Inès Pactat
, 
Claudine Munier

Bourgogne Franche-Comté

Les vitraux du haut Moyen Âge de Baume-les-Messieurs (Jura, France) : contexte stratigraphique, analyses archéométriques et mesures conservatoires

Carine Bayol, Sébastien Bully, Claudine Loisel, Line Van Wersch et Umberto Veronesi

Résumé

Résumé. La fouille du site monastique de Baume-les-Messieurs a livré un ensemble exceptionnel de vitraux. Dans un contexte daté de la fin du VIIIe siècle, 1574 tessons ont été mis au jour, certains portant des traces de peinture rouge, d’autres des grisailles. Cet article présente les étapes successives de leur restauration et de leur étude comprenant un examen visuel, des analyses PIXE-PIGE et MEB-EDS.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1 Introduction

C’est à l’occasion d’une fouille programmée menée durant l’hiver 2011-2012 dans le chœur de l’ancienne église abbatiale de Baume-les-Messieurs, qu’un exceptionnel ensemble de 1574 tessons de vitraux mosaïques a été mis au jour dans un contexte carolingien1. Après une rapide présentation du site monastique et du contexte archéologique, cet article fait état des principaux résultats des études archéométriques, ainsi que des mesures de conservation adoptées2.

1.1 Le site de Baume-les-Messieurs et le contexte stratigraphique

Le monastère Saint-Pierre de Baume-les-Messieurs (Jura) est mentionné pour la première fois dans les sources écrites en 869, lorsque Lothaire II, roi de Bourgogne cisjurane, confia à l’archevêque de Besançon la cellula de Baume (Bully et al. 2016). Cet acte constitue le premier jalon écrit attestant l’existence d’un établissement à Baume, mais ne permet pas de dire quand et par qui il a été fondé. Si cette dernière question reste sans réponse, les récent...

Auteurs

Restauratrice indépendante, 6, avenue Archon Desperouses, 63200 Riom, France.

CNRS-UMR 6298 ARTEHIS Dijon-Auxerre, 6 boulevard Gabriel 21000 Dijon, France.

Laboratoire de Recherche des Monuments Historiques, 29 rue de Paris, 77420 Champs-sur-Marne, France.

Postdoc ERC Advanced Project Rural Riches. Liege University, UR Art, Archéologie, Patrimoine. Leiden University, Faculty of Archaeology. Allée du 6 Août, bat. B15 4000 Liège.

Institute of Archaeology, University College London, 31-34 Gordon Square, Bloomsbury, London WC1H 0PY, United Kingdom.

© Presses universitaires de Franche-Comté, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search