Version classiqueVersion mobile

Didactiques et formation des enseignants

 | 
Bernard Calmettes
, 
Marie-France Carnus
, 
Claudine Garcia-Debanc
, 
et al.

Introduction

Bernard Calmettes, Marie-France Carnus, Claudine Garcia-Debanc et André Terrisse

Texte intégral

1Le GRIDIFE (Groupe de recherches sur les interactions didactiques et la formation des enseignants) a été créé en 2002 à l’IUFM Midi-Pyrénées. Les recherches développées dans le cadre du premier quadriennal ont été publiées dans l’ouvrage Analyse des pratiques des enseignants débutants, approches didactiques (2008). Le deuxième quadriennal se termine par la publication du présent ouvrage qui rend compte des recherches présentées au cours du colloque international « Regards des didactiques des disciplines sur les pratiques et la formation des enseignants », organisé du 20 au 22 octobre 2010.

2La formation des enseignants et en amont les modalités de recrutement connaissent ces dernières années en France des bouleversements qui sont les conséquences de deux réformes importantes, l’une touchant l’organisation administrative des institutions (loi portant sur l’autonomie des universités, intégration des IUFM dans les universités), l’autre ayant trait aux exigences pour le recrutement des enseignants (niveau master, cadre européen de l’enseignement supérieur avec le système dit LMD : licence-master-doctorat) et aux modalités de formation (formation en master pour les étudiants et formation continuée pour les professeurs stagiaires). Ce mouvement de réforme s’inscrit aujourd’hui dans une nouvelle dynamique dont les aboutissants ne sont pas encore clairement établis.

3Ces modifications passées et en cours impliquent, quelles qu’en soient les issues, de nouveaux questionnements sur les complémentarités possibles entre les « mondes » de l’éducation nationale, celui de la « formation » des enseignants et celui de la « recherche » en éducation, d’autant que la mastérisation implique une formation initiale des étudiants à la recherche (écriture et soutenance d’un mémoire).

4Dans ces perspectives, la recherche en didactique s’est largement impliquée, durant les vingt dernières années, dans les problématiques liées à ces complémentarités (éducation, formation, recherche), dans la construction et la mise en œuvre de divers projets du type « analyse de pratiques », « ingénierie » ou « recherche-action », au sein des IUFM. Ce colloque fait suite à d’autres rencontres de recherche et à la publication de nombreux ouvrages dans ce domaine. On peut par exemple citer les contributions du GRIDIFE-IUFM de Midi-Pyrénées (2008), du CREN à Nantes (2008), de PAEDI à Clermont-Ferrand (2010), et les actes des colloques « recherches et formation des enseignants ».

5Les conférences, communications, travaux en ateliers, présentés lors du colloque et transcrits dans cet ouvrage, portent sur des théorisations didactiques des pratiques d’enseignement et de formation (paradigmes, ancrages, concepts, méthodes, etc.) et sur la construction de modules de formations initiale et/ou continue (de la théorie vers la pratique, dispositifs de recherche-action, de co-élaboration, etc.). Ils questionnent donc les articulations possibles entre les recherches dans les didactiques des disciplines et la formation des enseignants.

6L’ensemble des interventions met en évidence que la recherche en éducation en général, dans les didactiques en particulier, se trouve bousculé par les nouvelles orientations sur la formation, notamment en France. Quelles sont, dans les cadres programmatiques actuels (enseignement et formation), les perspectives pour les recherches aujourd’hui ? Quelles sont les modalités d’interaction à construire entre les institutions responsables de l’enseignement, celles impliquées dans la formation et les milieux de la recherche ?

7Le colloque a été organisé, durant les deux premières journées, avec des conférences plénières et des communications en atelier qui ont fonctionné en parallèle. La troisième journée a été organisée en partenariat avec les institutions rectorales et académiques : conférences d’information à destination des enseignants et des formateurs, débats avec des responsables institutionnels représentant les instituts universitaires de formation et les autorités académiques, étude de dispositifs d’enseignement et de formation relatifs à des innovations curriculaires (évaluation par compétences, démarches d’investigation, etc.).

8Les diverses études et propositions présentées lors du colloque permettent, par l’apport des recherches en didactiques :

  • de confronter des cadres théoriques et des méthodologies pour l’observation et les analyses des pratiques des enseignants et des dispositifs de formation ;

  • de mettre en évidence les apports des recherches croisant des paradigmes et/ou des dispositifs d’étude et/ou des méthodologies ;

  • de débattre à propos de travaux de recherche portant sur les conceptions, les valeurs, les rapports aux savoirs des enseignants et des formateurs de différentes disciplines scolaires et leur incidence sur les pratiques d’enseignement et de formation ;

  • d’appréhender les modèles disciplinaires en acte pouvant être repérés par l’analyse des pratiques ;

  • d’interroger les compétences professionnelles des enseignants et des formateurs, leur construction et leur développement notamment la gestion des interactions langagières, l’évolution des savoirs, la gestion du temps et des matériels didactiques ;

  • d’informer la communauté éducative des résultats de recherches récentes sur les pratiques des enseignants.

9L’ouvrage présentant les actes de ce colloque est organisé à la fois selon un ordre chronologique et par regroupements thématiques.

10La conférence introductive du colloque d’Yves Chevallard porte sur la définition du métier de professeur dans les contextes critiques déterminés par les approches différentes dans les institutions, en particulier au niveau de ce que peut ou/et doit être une professionnalisation.

11Le corpus des interventions des communicants est organisé en six chapitres, chacun étant précédé d’une présentation :

  • Chapitre 1 - Épistémologies, conceptions et représentations ;

  • Chapitre 2 - Analyses de pratiques ;

  • Chapitre 3 - Dispositifs de formation ;

  • Chapitre 4 - Professionnalisation ;

  • Chapitre 5 - Groupe de recherche co-disciplinaire ;

  • Chapitre 6 - Symposium de didactique clinique.

12L’ouvrage se termine par un ensemble de trois textes écrits par les grands témoins du colloque : Élisabeth Nonnon, Christian Orange, Ghislain Carlier et al.

13Les contributions des participants à ce colloque nous ont permis de mettre en exergue la richesse conceptuelle et les propositions du monde de la recherche aux questions posées par la mise en œuvre d’une formation des enseignants portée par et vers des valeurs éducatives pour les jeunes.

14Le colloque a pu se dérouler grâce au soutien de différentes institutions (IUFM de Midi-Pyrénées, Université de Toulouse Le Mirail, Université de Toulouse, Rectorat de l’Académie de Toulouse), de laboratoires de recherche toulousains (GRIDIFE-IUFM, CREFI-T) et de mécènes (Autonome de Solidarité Laïque, MAIF, MAE, MGEN, Mairie de Toulouse, Casden Banque populaire) et grâce à l’appui technique des personnels de l’IUFM de Midi-Pyrénées, notamment Sandrine Galéa et Benoît Jeunier. Cette publication doit beaucoup au service des Presses universitaires de Louvain (Belgique). Que tous en soient remerciés.

© Presses universitaires de Louvain, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search