Version classiqueVersion mobile

La pratique de l’enseignant en sciences

 | 
Manuel Bächtold
, 
Jean-Marie Boilevin
, 
Bernard Calmettes

Partie 2

Les différents modèles en débat

Jean-Marie Boilevin, Bernard Calmettes, Patricia Crépin-Obert, David Cross, Alain Jameau, Isabelle Kermen et Manuel Bächtold

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Dans ce qui suit, les partisans des différents modèles de l’activité enseignante en sciences, auteurs des chapitres de la première partie, débattent sur les thèmes suivants :

  • action et activité ;

  • les déterminants ;

  • déterminismes, raisons et causes ;

  • logique d’action ;

  • la posture du chercheur ;

  • les objectifs que le chercheur assigne au modèle ;

  • compléments méthodologiques.

Ce débat a été organisé en trois étapes. Dans une première étape, les questions soulevées à la fin du chapitre précédent ont été soumises aux protagonistes du débat. Ces derniers ont développé par écrit des premiers éléments de réponse et les ont partagés. Lors de la seconde étape, les protagonistes et le modérateur se sont retrouvés durant une journée, en huit-clos, pour débattre directement. Les échanges oraux ont été enregistrés. Enfin, la troisième étape a consisté à retranscrire à l’écrit l’ensemble de ces échanges oraux. Chaque interlocuteur a retravaillé légèrement ses propres interventions afin de les r...

Auteurs

Professeur d’université en didactique des sciences à l’Université de Bretagne Occidentale (UBO) au sein de l’ESPE de Bretagne. Ancien enseignant de physique-chimie au secondaire, il est engagé dans la formation à l’enseignement des sciences depuis plus de vingt-cinq ans. Ses recherches portent essentiellement sur trois thèmes : l’enseignement et l’apprentissage des sciences fondé sur l’investigation et le développement professionnel des enseignants de sciences ; l’utilisation du modèle précurseur dans l’enseignement des sciences à l’école maternelle et au primaire ; l’usage et la création de ressources par les enseignants de sciences. Directeur du laboratoire CREAD-UBO, il est l’un des fondateurs du Réseau méditerranéen de recherche en éducation scientifique et technologique (SIEST Méditerranée) et l’actuel Président de l’Association francophone pour la recherche en didactiques des sciences et des technologies (ARDIST).

Maître de conférences, habilité à diriger des recherches, à l’Université de Toulouse (UMR EFTS). Depuis vingt-cinq ans, il forme à l’ESPE de futurs enseignants du premier degré, notamment dans le cadre des unités d’enseignements dédiées aux mémoires professionnels et de recherche. Ses travaux en didactique des sciences portent sur les références et les mises en œuvre des démarches d’investigation, l’analyse des pratiques enseignantes relativement aux questions socialement vives, et l’épistémologie des recherches en didactique à propos de l’action enseignante. Il co-dirige également, à partir du cadre initial de la didactique professionnelle, et en partenariat avec des professeurs spécialistes des disciplines, des recherches portant sur l’analyse des pratiques et la formation de professionnels de différents milieux, par exemple des ingénieurs en mécanique ou des médecins-anesthésistes.

Maître de conférences, à l’ESPE de l’Université de Paris est Créteil et chercheure au LDAR (Laboratoire de Didactique André Revuz, Paris-Diderot Université ; ESPE, Université de Paris Est Créteil). Anciennement professeure agrégée de sciences de la vie et de la Terre dans le secondaire, elle est formatrice au service des enseignants des premier et second degrés depuis plus de vingt ans. Elle mène des recherches en didactique des sciences et en histoire des sciences dans le cadre théorique et méthodologique de la problématisation. La visée comparatiste d’épistémologie scolaire et historique est engagée principalement sur trois axes : les conceptions et les obstacles des apprenants et des savants, les situations de débats scolaires et les controverses historiques, la construction de problèmes dans les communautés scolaires et historiques. En parallèle elle questionne les pratiques enseignantes selon différents contextes – utilisation de sources historiques en classe, sciences participatives, Réseau d’Éducation Prioritaire.

Maître de conférences en didactique des sciences physiques et chimiques à la Faculté d’Education de l’Université de Montpellier et membre du laboratoire LIRDEF. Ses recherches portent sur deux volets. Le premier concerne les connaissances des enseignants et plus précisément sur le lien entre connaissances d’ordre didactique et les pratiques de classe dans le cas d’enseignements scientifiques. Le deuxième volet porte sur les aspects méthodologiques de l’utilisation de données vidéo pour la recherche en didactique, abordant ainsi les questions de la systématisation des analyses, du potentiel heuristique de certains logiciels d’annotation ou encore de l’articulation d’approches quantitative et qualitative.

Maître de conférences à l’Université de Bretagne Occidentale (UBO) au sein de l’ESPE de Bretagne. Il est membre du laboratoire CREAD. Depuis vingt ans, il forme les futurs enseignants du premier degré et du second degré en physique-chimie et dans des unités d’enseignements dédiés aux mémoires professionnels et de recherche. Ses travaux de recherche portent essentiellement sur trois thèmes : sur les connaissances professionnelles mobilisées par les enseignants lors d’un enseignement de sciences expérimentales ; sur un modèle d’acquisition d’expérience des professeurs à travers l’étude de l’évolution des connaissances professionnelles ; sur l’usage et la création de ressources par les enseignants de sciences.

Maître de conférences, habilitée à diriger des recherches, à l’Université d’Artois et chercheure au LDAR (Laboratoire de Didactique André Revuz, UA, UCP, UPD, UPEC, URN). Ses recherches portent principalement sur deux grandes thématiques : l’étude de l’appropriation conceptuelle par des élèves ou des étudiants de thèmes de chimie engageant l’utilisation de modèles, et portant sur les relations entre modèles et niveau empirique ; l’étude didactique des pratiques des enseignants de physique-chimie dans le secondaire ou de chimie dans le supérieur, pour comprendre quels déterminants (sociaux, personnels, institutionnels) sont à l’œuvre lors de situations ordinaires d’enseignement, quelles connaissances professionnelles sont activées ou développées. Elle est actuellement co-rédactrice en chef de la revue recherches en didactique des sciences et des technologies (RDST).

Maître de conférences en épistémologie et didactique de la physique à l’Université de Montpellier. Il participe à la formation des enseignants à la Faculté d’Education et mène ses recherches au sein du laboratoire LIRDEF. Après une formation d’ingénieur physicien à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne et un doctorat de philosophie à l’Université Paris 1, ses premiers travaux ont porté sur l’interprétation de la mécanique quantique. Il a ensuite mené des recherches en didactique des sciences sur les fondements théoriques de l’enseignement des sciences par démarches d’investigation, ainsi que sur l’enseignement de l’énergie à la lumière de l’histoire et de l’épistémologie de ce concept. Il travaille actuellement, d’une part, sur les liens entre la vision des sciences des enseignants et leurs pratiques d’enseignement des sciences et, d’autre part, sur l’apport d’un outil numérique de débat pour le développement des compétences argumentatives et de l’esprit critique des élèves.

© Presses universitaires de Louvain, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search