Version classiqueVersion mobile

La pratique de l’enseignant en sciences

 | 
Manuel Bächtold
, 
Jean-Marie Boilevin
, 
Bernard Calmettes

Avant-propos

Manuel Bächtold, Jean-Marie Boilevin et Bernard Calmettes

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Présentation

La pratique de l’enseignant se compose à la fois d’une activité observable, comme celle associée aux interactions langagières, et d’une activité mentale qui guide et accompagne l’activité observable. Dans le champ des sciences, avec la préconisation par les programmes d’une démarche d’investigation à tous les niveaux de la scolarité, cette pratique de l’enseignant s’avère riche et complexe. Son intervention en classe ne doit plus se présenter sur le mode de la pure transmission, mais aussi sur celui de la médiation et du guidage, dans le cadre par exemple de démarches expérimentales ou de débats. Elle consiste notamment en un équilibre entre introduction de nouveaux concepts et de nouvelles connaissances et rétention d’informations, afin de laisser aux élèves une part active dans la construction des connaissances scientifiques enseignées.

Comment observer cette pratique de l’enseignant et, en particulier, accéder à sa composante mentale ? Comment l’analyser ? Suivant qu...

Auteurs

Maître de conférences en épistémologie et didactique de la physique à l’Université de Montpellier. Il participe à la formation des enseignants à la Faculté d’Education et mène ses recherches au sein du laboratoire LIRDEF. Après une formation d’ingénieur physicien à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne et un doctorat de philosophie à l’Université Paris 1, ses premiers travaux ont porté sur l’interprétation de la mécanique quantique. Il a ensuite mené des recherches en didactique des sciences sur les fondements théoriques de l’enseignement des sciences par démarches d’investigation, ainsi que sur l’enseignement de l’énergie à la lumière de l’histoire et de l’épistémologie de ce concept. Il travaille actuellement, d’une part, sur les liens entre la vision des sciences des enseignants et leurs pratiques d’enseignement des sciences et, d’autre part, sur l’apport d’un outil numérique de débat pour le développement des compétences argumentatives et de l’esprit critique des élèves.

Professeur d’université en didactique des sciences à l’Université de Bretagne Occidentale (UBO) au sein de l’ESPE de Bretagne. Ancien enseignant de physique-chimie au secondaire, il est engagé dans la formation à l’enseignement des sciences depuis plus de vingt-cinq ans. Ses recherches portent essentiellement sur trois thèmes : l’enseignement et l’apprentissage des sciences fondé sur l’investigation et le développement professionnel des enseignants de sciences ; l’utilisation du modèle précurseur dans l’enseignement des sciences à l’école maternelle et au primaire ; l’usage et la création de ressources par les enseignants de sciences. Directeur du laboratoire CREAD-UBO, il est l’un des fondateurs du Réseau méditerranéen de recherche en éducation scientifique et technologique (SIEST Méditerranée) et l’actuel Président de l’Association francophone pour la recherche en didactiques des sciences et des technologies (ARDIST).

Maître de conférences, habilité à diriger des recherches, à l’Université de Toulouse (UMR EFTS). Depuis vingt-cinq ans, il forme à l’ESPE de futurs enseignants du premier degré, notamment dans le cadre des unités d’enseignements dédiées aux mémoires professionnels et de recherche. Ses travaux en didactique des sciences portent sur les références et les mises en œuvre des démarches d’investigation, l’analyse des pratiques enseignantes relativement aux questions socialement vives, et l’épistémologie des recherches en didactique à propos de l’action enseignante. Il co-dirige également, à partir du cadre initial de la didactique professionnelle, et en partenariat avec des professeurs spécialistes des disciplines, des recherches portant sur l’analyse des pratiques et la formation de professionnels de différents milieux, par exemple des ingénieurs en mécanique ou des médecins-anesthésistes.

© Presses universitaires de Louvain, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search