Version classiqueVersion mobile

L’annonce faite au lecteur

 | 
Annie Charon
, 
Sabine Juratic
, 
Isabelle Pantin

Première partie. Médiateurs du monde des lettres

De la circulation des livres et des idées entre l’Espagne et la France au 18e siècle : la correspondance entre le botaniste Cavanilles et le libraire Fournier

Nicolás Bas Martín

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

À l’origine de ce travail se trouve une énigme concernant le botaniste valencien Antonio Cavanilles auquel je m’étais déjà intéressé à divers titres1. Comment était-il possible, en effet, qu’un personnage ayant vécu pendant dix ans dans le Paris prérévolutionnaire, ne nous ait pas laissé une seule page de témoignage sur cette ville florissante ? Peut-être, à son retour en Espagne, réfugié dans ses études de botanique, avait-il oublié la vie mondaine, les cafés littéraires, les réunions des académies, des librairies et imprimeries, où circulaient les informations et les manuscrits prêts à être imprimés ?

La découverte d’une source inédite permet aujourd’hui de lever cette incertitude. Si la vie de Cavanilles dans la capitale française se déroula probablement assez paisiblement entre les jardins et les cabinets d’histoire naturelle, elle lui donna aussi l’occasion d’établir des relations étroites avec le monde du livre parisien. Et c’est là qu’intervient un autre personnage, assez énig...

Auteur

Universitat de València, dpto. Historia de la Ciencia y Documentación

© Presses universitaires de Louvain, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search