Version classiqueVersion mobile

Mons dans la tourmente

 | 
Amandine Dumont
, 
Amandine Thiry
, 
Xavier Rousseaux
, 
et al.

Table des figures

Texte intégral

Contribution de Guillaume Baclin

Tableau récapitulatif des jugements prononcés par le Conseil de guerre de Mons (1919)........................................................................................................................ 67

Contribution d’Amandine Thiry

Évolution mensuelle du nombre de victimes en valeurs absolues. Homicides attribués à la « résistance » dans l’arrondissement de Mons (avril 1943 - novembre 1944)....................................................................................................................... 104

Évolution du nombre de victimes par semaine du lundi 8 mai au dimanche 15 octobre 1944. Homicides attribués à la « résistance » dans l’arrondissement judiciaire de Mons.................................................................................................. 107

Répartition des victimes d’homicides attribués à la « résistance » dans l’arrondissement judiciaire de Mons (avril 1943 – novembre 1944) par catégories ................................................................................................................................ 113

Répartition des victimes identifiées comme ayant été membres d’un mouvement de collaboration, du parti rexiste ou du VNV, ainsi que d’organismes massivement intégrés par les partisans de l’ordre nouveau.......................................................... 115

Contribution de Julie-Anaïs Rose et Xavier Rousseaux

Les accusés et leurs défenseurs au procès de la « bande Chéron » (instance et appel), 1946........................................................................................................................ 145

Contribution de Clément Bourguignon, Amandine Dumont et Amandine Thiry

Mineurs jugés pour des faits de collaboration par le juge des enfants de Mons. Répartition selon le type d’infraction et le sexe...................................................... 166

Répartition, par année de naissance, des jeunes jugés à Mons pour incivisme, entre 1944 et 1948........................................................................................................... 167

Répartition des mineurs collaborateurs jugés à Mons entre 1944 et 1948 par domicile (N=66)...................................................................................................... 168

Mineurs jugés à Mons pour incivisme entre 1944 et 1948, répartition selon le degré d’instruction............................................................................................................ 168

Répartition des pères des mineurs jugés à Mons pour des faits de collaboration et d’indiscipline entre 1944 et 1948 par type d’activité.............................................. 169

Mineurs jugés pour incivisme par le Tribunal des enfants de Mons. Répartition en fonction du milieu familial collaborateur ou non.................................................... 170

Mineurs jugés par le tribunal des enfants de Mons pour incivisme (1944-1948). Répartition par année de jugement......................................................................... 178

Mineurs jugés pour incivisme par le Tribunal des enfants de Mons. Répartition par type de mesures après le jugement......................................................................... 179

Contribution d’Amandine Dumont

Évolution chronologique des inscriptions sur la liste « épuration civique » dans l’arrondissement judiciaire de Mons entre décembre 1945 et octobre 1947 (N=113) ................................................................................................................................ 189

Répartition du nombre d’épurés de l’arrondissement judiciaire de Mons suivant les procédures d’opposition prévues par l’arrêté du 19 septembre 1945..................... 191

Répartition des épurés par la déchéance encourue après les différents recours introduits sur base des lois correctrices devant le Tribunal de première instance de Mons....................................................................................................................... 203

Répartition des épurés de l’arrondissement judiciaire de Mons, toujours déchus de leurs droits au terme des procédures prévues par l’arrêté-loi du 19 septembre 1945 selon le type de fait reproché et le sexe.................................................................. 211

Répartition des épurés introduisant un recours sur pied des lois correctrices devant le Tribunal de première instance de Mons suivant leur catégorie socio-professionnelle au moment de leur recours..................................................................................... 216

© Presses universitaires de Louvain, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search