Version classiqueVersion mobile

Organiser, innover, agir

 | 
Jonas Campion

Seconde partie. Innover. Le policier, (f)acteur de changements

La police de La Louvière et le Commissaire Lorent

Quand la Roche tarpéienne côtoie le Capitole

Thierry Deplancq

Résumé

Se pencher sur l’histoire de la police communale belge au cours du dernier tiers du 20e siècle est loin d’être une sinécure. Défaut d’archives locales, grande proximité des faits et chape de plomb pesant sur certains événements sont autant d’écueils pouvant compliquer la tâche de l’historien. Relever le défi pour la commune hennuyère de La Louvière se justifie particulièrement par la présence, à la tête de son corps de police, d’un personnage haut en couleur qui marquera l’époque de son empreinte : le commissaire Hubert Lorent. Dans une région du Centre frappée de plein fouet par la crise économique, son arrivée coïncide avec une volonté de modernisation et de redéploiement des infrastructures émanant des autorités politiques en place. La période est alors mouvementée à plus d’un titre à La Louvière : paupérisation, hausse de la criminalité et émergence de mouvements contestataires, mais aussi événements locaux comme la catastrophe ferroviaire de 1969 et l’incendie du dancing 6-9 de 1976 ou encore nationaux avec la fusion des communes. Chargé de réorganiser les forces de l’ordre, le commissaire Lorent met sur pied un service moderne et efficace en adoptant parfois des méthodes contestées. Mus par des intérêts communs, les deux acteurs majeurs que sont le monde politique et le commissaire Lorent trouvent un terrain d’entente jusqu’au début des années 1980. La cristallisation des oppositions sonnera le glas des « années Lorent » à La Louvière en 1984.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. En guise d’introduction

En 2008, le Centre d’histoire du droit et de la justice organisait, dans les locaux des Archives de l’État de Louvain-la-Neuve, une journée d’études intitulée Les archives des polices en Belgique. Des méconnues de la recherche ? Dans les actes de ce colloque, Jonas Campion soulignait les limites des traditions archivistiques au sein des corps policiers belges1. Nul ne contestera que le manque de moyens, mais aussi de volontés a engendré de très nombreuses pertes d’archives de polices locales en Belgique. Dans le meilleur des cas préservées – par leurs producteurs ou par l’administration communale responsable –, elles n’ont que rarement fait l’objet d’un traitement particulier ou d’analyses spécifiques jusqu’à ce jour. Ce fut longtemps le cas en ce qui concerne la cité hennuyère de La Louvière. Il faut en effet attendre le début des années 2000 pour qu’un important travail de sensibilisation préalable aboutisse au transfert, dans les locaux des Archives de ...

Auteur

(Archiviste de la Ville et du CPAS de La Louvière)
Est licencié en histoire moderne et titulaire du certificat en archivistique de l’Université Libre de Bruxelles. Il est responsable du service des Archives de la Ville de La Louvière depuis 1997. Depuis 2014, il assume également cette fonction pour les Archives du CPAS de La Louvière. Vice-président de l’Association des Archivistes Francophones de Belgique (2005-2015), administrateur du comité belge du Bouclier bleu (2011-2016) et d’Icomos Wallonie-Bruxelles (2009- 2014), il est membre du Conseil des centres d’archives privées de la Fédération Wallonie-Bruxelles depuis 2012, membre du comité de rédaction (depuis 2000) et du conseil d’administration d’Archives et Bibliothèques de Belgique (depuis 2017) ainsi que des comités scientifiques de l’Écomusée du Bois-du-Luc (depuis 2002), du Mundaneum (depuis 2007), du centre d’archives du Daily-Bul & Co (depuis 2009) et de l’Institut d’Histoire Ouvrière et Sociale (depuis 2015). Depuis 2015, il assume la charge du cours de gestion des archives pour l’Institut Provincial de Formation de la Province du Hainaut.

© Presses universitaires de Louvain, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search