Version classiqueVersion mobile

Organiser, innover, agir

 | 
Jonas Campion

Seconde partie. Innover. Le policier, (f)acteur de changements

Florent-Édouard Louwage (1888-1967)

Acteur de la professionnalisation policière

David Somer

Résumé

Florent-Édouard Louwage est un personnage incontournable de la vie policière belge et internationale avant et dans l’immédiat après-guerre. Il offre par son parcours l’occasion d’évoquer un petit monde où police et renseignement se côtoient. Ce personnage marque aussi ses contemporains par son engagement dans la police technique et scientifique ainsi que dans la formation des policiers judiciaires et des agents des services de sûreté (civile et militaire). Au-delà de son rôle dans la professionnalisation policière, la vision de la société et de ses marges qui transparait de ses œuvres (et de son enseignement) donne aussi des clés dans la compréhension du monde policier et du renseignement à son époque.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’administration bureaucratique signifie la domination en vertu du savoir : c’est son caractère fondamental spécifiquement rationnel. Par-delà l’énorme position de puissance que détermine le savoir spécialisé, la bureaucratie (ou le détenteur du pouvoir se servant de celle-ci) a tendance à accroître davantage encore sa puissance par le savoir du service : les connaissances de fait acquises ou « issues des dossiers » dans le cours du service1.

Cette réflexion de Max Weber s’applique sans aucun doute aux institutions policières contemporaines et à leurs mutations, depuis l’apparition de la police, au sens moderne du terme, à la fois pratique et institution au cœur de l’État. Dans le champ de la modernisation policière dans la Belgique de l’après la Première Guerre mondiale, Florent Louwage apparaît comme un personnage-clé. En effet, ce policier aux multiples facettes s’intègre parfaitement dans le développement de la professionnalisation des tâches de police judiciaire que l’on observe...

Auteur

(CHDJ, UCL)
Est diplomé en histoire et en sociologie, doctorant en histoire à l’UCL sous la direction de Xavier Rousseaux (Centre d’histoire du droit et de la justice). Sa thèse porte sur l’histoire de l’école de police scientifique et criminologique à Bruxelles. Analyste au ministère de la Justice depuis 2005, il travaille également au sein d’une commission de probation. Il participe aussi à des projets de recherches consacrés à l’histoire des services de renseignement en Belgique.

© Presses universitaires de Louvain, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search