Version classiqueVersion mobile

Prévenir le harcèlement à l’école

 | 
Benoît Galand

La prise en compte du genre dans la problématique du harcèlement scolaire

Projet-pilote « Agis contre les rapports de force »

Deborah Kupperberg

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Contexte du projet

Le projet « Agis contre les rapports de forces » est né de la collaboration entre des associations féministes actives en Fédération Wallonie-Bruxelles et au Québec, émanant du secteur de l’aide aux victimes de violence(s) conjugale(s) et de l’éducation permanente.

L’association « Solidarité femmes et refuge pour femmes battues » a été fondée à La Louvière en 1980. Elle intervient au niveau de l’aide aux victimes de violence(s) conjugale(s) (maison d’accueil spécialisée, ligne téléphonique disponible 24 h/24, permanences sociales et juridiques, groupes de parole, d’estime de soi, d’autodéfense, prise en charge spécifique des enfants exposés aux violences conjugales, aide ambulatoire), ainsi qu’au niveau de la prévention des violences de genre et l’éducation à l’égalité entre les sexes (formation des professionnels et sensibilisation des adolescent(e)s). Entre 1998 et 2008, cette association a sensibilisé chaque année, au travers d’animations dans le cadre scolai...

Auteur

Attachée à la direction de l’Égalité des chances du ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles

© Presses universitaires de Louvain, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search