Version classiqueVersion mobile

Prévenir le harcèlement à l’école

 | 
Benoît Galand

L’action des centres psycho-médico-sociaux face au harcèlement

Georges De Bundel et Danielle Clause

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Description du service

Le centre psycho-médico-social (CPMS) est un service public gratuit, indépendant des écoles même si les activités des CPMS se déroulent sur le terrain scolaire. Les CPMS se situent en « première ligne ». Ils constituent l’interface entre les ressources internes à l’école, celles de l’environnement familial et personnel de l’élève, et celles du monde extrascolaire, mobilisables tant au niveau individuel que collectif. Le CPMS est un lieu d’accueil, d’écoute et de soutien pour les jeunes et leur entourage, leurs familles et les enseignants. Il émet des avis consultatifs et les agents des CPMS sont soumis au secret professionnel, sauf en cas de maltraitance, où la notion de personne en danger prévaut.

Le CPMS intervient lors de tout acte de harcèlement qui lui est communiqué. Malheureusement, beaucoup de situations ne lui parviennent pas toujours, du fait de leur caractère secret, de la banalisation du phénomène, de la méconnaissance des ressources disponibles...

Auteurs

Directrice d’un centre psycho-médico-social et présidente du Conseil supérieur des centres psycho-médico-sociaux

© Presses universitaires de Louvain, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search