Version classiqueVersion mobile

Morale et religions à l'École ?

 | 
Jean Leclercq

Les auteurs

Texte intégral

1Jean-Paul Bastin est gradué en commerce extérieur et licencié en sciences politiques et administratives. Homme politique belge, il est membre du Centre Démocrate Humaniste (CDH). De 2006 à 2008, et depuis 2012, il est bourgmestre de la ville de Malmedy. De 2006 à 2013, il a été conseiller provincial à la Province de Liège et, de 2013 à 2014, via la suppléance, il a été député au Parlement wallon et au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. C’est à ce titre qu’il s’est exprimé ici.

2Jean De Brueker est diplômé en anthropologie sociale de l’Université libre de Bruxelles. Il est Secrétaire général du Centre d’Action Laïque.

3Xavier Delgrange est Premier auditeur chef de section au Conseil d’État, où il est affecté à la section de législation. Il est chargé d’enseignement à l’Université Saint-Louis, où il enseigne le droit constitutionnel ; il est également maître de conférences à l’Université libre de Bruxelles et il collabore à la formation à la neutralité des futurs enseignants de l’Université catholique de Louvain et de l’Université de Namur.

4Caroline Désir est diplômée en droit de l'Université libre de Bruxelles et en droit social de la Vrije Universiteit Brussel. Femme politique belge, elle est membre du Parti Socialiste (PS), députée au Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale et au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, depuis 2009 ; elle est échevine à Ixelles, depuis septembre 2013. Elle a été sénatrice de communauté de 2009 à 2013. Au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, elle est vice-présidente de la Commission de l'Éducation, depuis septembre 2014.

5Hugues Dumont est docteur en droit de l'Université catholique de Louvain. Professeur ordinaire à l’Université Saint-Louis – Bruxelles (USL-Bruxelles), il y enseigne le droit constitutionnel, la théorie du droit et le droit institutionnel européen. Il est actuellement président de l’Institut d’études européennes, du Centre interdisciplinaire de recherches en droit constitutionnel (CIRC) et codirecteur du Séminaire interdisciplinaire d’études juridiques (SIEJ) de son université. Il est l’auteur de nombreux travaux dans les domaines du droit public et de la théorie du droit.

6Salah Echallaoui est licencié en théologie islamique, diplômé en pédagogie, en sciences agronomiques et en sciences de l’environnement. Il est inspecteur en Fédération Wallonie-Bruxelles pour les cours de religion islamique dans l’enseignement secondaire et dans l’enseignement fondamental (Administration générale de l’enseignement et de la recherche scientifique - Service général de l’Inspection). Il est responsable de la commission programme des cours de religion islamique, directeur de l’Institut supérieur des études et de recherches « Averroès », vice-président de l’Assemblée générale de l’exécutif des musulmans de Belgique, membre du Conseil consultatif supérieur des cours philosophiques dont il fut le président de 2008 à 2010.

7Thomas Gergely est diplômé en philologie. Professeur au département de philosophie de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université libre de Bruxelles, il est également professeur d’histoire juive à l’Institut d’Études du Judaïsme à l’ULB, dont il est directeur depuis 2001. Il a été professeur invité à la Faculté de théologie de l’Université catholique de Louvain.

8Anne Herla est docteure en philosophie et lettres de l’Université de Liège où elle a été chercheure en philosophie morale et politique. Elle est actuellement chargée de cours en didactique de la philosophie à l’ULg et maître-assistante en philosophie à la Haute École Charlemagne. Ses recherches portent sur les implications politiques de l’éducation à la philosophie, en tenant compte du renouveau actuel de la didactique dans cette discipline.

9Jean Leclercq est licencié en philologie, théologie et philosophie. Docteur en philosophie et lettres de l’Université catholique de Louvain, il y est professeur de philosophie à la Faculté de Philosophie, Arts et Lettres. Il assure également une série d’enseignements dans le cadre du master interdisciplinaire en sciences des religions. Il est président du « Groupe de contact » du Fonds National de la Recherche Scientifique (FRS-FNRS) « Penser le religieux en Europe ». Il collabore à la formation à la neutralité des futurs enseignants de l’ULB.

10Patrick Loobuyck a étudié les sciences religieuses à la Katholieke Universiteit Leuven et la philosophie morale à l’Université de Gand. Il est actuellement maître de conférences en religions et conceptions du monde au Centre Pieter Gillis de l’Université d’Anvers et professeur invité en philosophie politique à l’Université de Gand. Ses recherches portent sur le libéralisme, les systèmes de relations État-Églises, la place du religieux dans la sphère publique, l’enseignement religieux et le multiculturalisme.

11Jacques Malisoux est licencié en philosophie de l’Université catholique de Louvain. Il a été professeur de religion dans les réseaux officiel puis libre, de 1976 à 2002, puis directeur de l’Institut Saint-Roch à Marche-en-Famenne jusqu’en 2012. De 2012 à 2014, il a été conseiller au cabinet du ministre de l'enseignement, d’abord près de la ministre M.-D. Simonet puis M.-M. Schyns. C’est notamment à ce titre qu’il s’est exprimé ici.

12Pascal Piraux est licencié en philosophie, agrégé de l’enseignement secondaire supérieur en philosophie et licencié spécial en philosophie et culture (DEA) de l’Université libre de Bruxelles. Il est inspecteur inter-réseau des cours de morale non confessionnelle de l’enseignement secondaire ordinaire et spécialisé en Fédération Wallonie-Bruxelles (Administration générale de l’enseignement et de la recherche scientifique - Service général de l’Inspection).

13Nathalie Raes est doctorante en sciences de l'éducation à l’Université libre de Bruxelles et coordinatrice des écoles communales à encadrement différencié à Saint-Gilles.

14Guy Rainotte est agrégé en théologie et sciences religieuses, de la Faculté Universitaire de Théologie protestante de Bruxelles et diplômé en théologie du McCormick Theological Seminary de Chicago. Protestant réformé, il est inspecteur pour les cours de religion protestante, dans l’enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles. Il est également chargé de cours à la Faculté Universitaire de Théologie protestante de Bruxelles.

15Yves Reinkin est licencié et agrégé en sciences religieuses de l’Université catholique de Louvain. Homme politique belge, il est membre du parti Écolo. Actuellement conseiller communal à Stavelot, il est député honoraire du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et ancien vice-président de la Commission Éducation et culture de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie.

16Caroline Sägesser est docteure en histoire de l’Université libre de Bruxelles. Elle a été chargée de recherches au Centre de recherche et d’information socio-politiques - CRISP de 1998 à 2009 et elle y a publié différentes études relatives au statut des cultes et de la laïcité. Spécialiste du financement public des cultes, elle est actuellement chercheuse à l’Observatoire des religions et de la laïcité (Orela) du Centre interdisciplinaire d'étude des religions et de la laïcité (CIERL) de l’ULB.

17Pascale Tuerlinck Otten est licenciée et agrégée en archéologie et histoire de l'art de l'Université libre de Bruxelles. Elle a suivi une formation pédagogique complémentaire à l'Institut Lumen Vitae de Bruxelles. Maître de religion, puis professeur d'histoire de l'art et de religion catholique dans l'enseignement secondaire supérieur, elle est actuellement inspectrice pour le cours de religion catholique.

18Marc Uyttendaele est licencié en droit, licencié spécial en droit administratif et docteur en droit de l’Université libre de Bruxelles. Professeur ordinaire à l’Université libre de Bruxelles, il y enseigne les cours de droit constitutionnel et de contentieux constitutionnel. Il y préside également le Centre de Droit public. Il est avocat aux barreaux de Bruxelles et de Nivelles, où il se consacre aux matières constitutionnelles et administratives, ce qui le conduit à fréquenter assidûment le Conseil d'État et la Cour d'arbitrage. Il est l’auteur de nombreux travaux de référence dans les domaines du droit constitutionnel.

19Benoît Van der Meerschen est licencié en droit, en droit international public et en droit public administratif de l’Université libre de Bruxelles. Il a été président de la Ligue des droits de l’homme de mai 2006 jusqu’en décembre 2011, puis Secrétaire général du Centre national de coopération au Développement. Il est actuellement Secrétaire général-adjoint du Centre d'Action Laïque et Président du Conseil consultatif supérieur des cours philosophiques. Il s’est exprimé ici à ce titre.

20José-Luis Wolfs est licencié en sciences psychologiques et de l'éducation et docteur en sciences pédagogiques de l’Université libre de Bruxelles. Professeur à l’Université libre de Bruxelles, il y enseigne les sciences de l’éducation et est directeur du Service des sciences de l’éducation. Ses recherches portent sur les fondements épistémologiques des apprentissages, les enjeux axiologiques qui peuvent y être liés, la dimension interculturelle, ainsi que les positionnements entre sciences et convictions personnelles, notamment en matière de croyances religieuses. Il collabore à la formation à la neutralité des futurs enseignants de l’ULB.

© Presses universitaires de Louvain, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search