Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Lectures de Michel Henry

 | 
Grégori Jean
, 
Jean Leclercq

Table des matières

Grégori Jean et Jean Leclercq

Avant-propos

Texte Inédit. « Phénoménologie de la naissance » (première version)

Grégori Jean et Jean Leclercq

Présentation

Première section. Phénoménologie et métaphysique — entre histoire et théorie

Michel Haar

Michel Henry : entre phénoménologie et métaphysique

1/ L’impossible phénoménologie de l’absolu
2/ La critique de la transcendance du Dasein et de la pensée de l’être comme extériorité
3/ Affectivité et théologie de l’absolu
Jean-François Lavigne

La matière vivante, ou la victoire de Berkeley

1/ De la question de l’essence de l’être…
2/ … à la vie
3/ De la vie à la chair : le dédoublement
Jean-Luc Marion

L’invisible et le phénomène

1/ L’inapparent et l’invisible
2/ L’univocité de l’invisible au visible
3/ La manifestation de l’essence
4/ L’équivocité de la phénoménalité
5/ Ce qui se montre et ce qui ne se montre pas
Grégori Jean

Michel Henry et la « métaphysique de la présence »

1/ L’idée d’une « éternelle présence à soi »
2/ Affectivité, temporalité, totalité
3/ Passivité et passéité dans L’essence de la manifestation
4/ Métaphysique de la passéité et naissance de la présence
Mikkel Borch-Jacobsen

L’inconscient malgré tout

Deuxième section. La vie, le politique, l'esthétique, le théologique

Paul Ricœur

Le Marx de Michel Henry

1/ Avancées et reculs
2/ La percée décisive
3/ L’équation centrale
Frédéric Seyler

Michel Henry et la critique du politique

1/ Cadre de la question politique dans la pensée de Michel Henry
2/ Déterminations sociales et genèse transcendantale du politique
a) Le statut des déterminations sociales
b) La genèse transcendantale du politique
3/ Totalitarisme et barbarie
4/ Démocratie et culture ?
Jean Leclercq

La religion comme forme éthique de la réglementation de soi. Réflexions sur le projet de Michel Henry

Introduction : Le christianisme et l’œuvre de l’accomplissement
1/ Les effets d’une re-lecture tardive : Christianisme et phénoménologie
2/ Le vivre de la Vie comme religion immanente
3/ La Vérité dans le dire originaire de celui qui dit
4/ La Parole et les paroles : Puissance versus performativité
5/ La christologie : Le tournant phénoménologique de la théologie
6/ Filiation et subjectivité : Les effets d’un hyper-transcendantalisme
Conclusion : la phénoménologie sauvage

Troisième section. Michel Henry et l'histoire de la philosophie

Sébastien Laoureux

La référence à Maître Echkart dans la phénoménologie de Michel Henry

1/ Contexte de l’intervention de Maître Eckhart dans L’essence de la manifestation : détachement eckhartien et « réduction » chez Michel Henry
2/ L’interprétation du Grunt eckhartien : identité de l’âme à Dieu
3/ La conception eckhartienne du « Ich » : vers une auto-affection sans sujet fonctionnaire
4/ De L’essence de la manifestation à C’est moi la vérité. Première interprétation : Histoire d’une rupture
5/ La référence à Maître Eckhart : fidélité ou rupture ?
6/ De L’essence de la manifestation à C’est moi la vérité. Seconde interprétation : Histoire d’une stricte continuité
Kim-Sang Ong-Van-Cung

La vie du sujet. Michel Henry lecteur de Descartes

1/ La réflexion
2/ La perception ou l’idée de moi-même
3/ Deux choses en l’âme
Anne Devarieux

« Distincts non séparés » Michel Henry lecteur de Maine de Biran

1/ Philosophie et phénoménologie du corps
2/ De Philosophie et phénoménologie du corps à L’essence de la manifestation : du fondement à l’ultime fondement
3/ L’« étrange analogie »
Conclusion
Jean-Louis Vieillard-Baron

Michel Henry lecteur de Hegel

1/ La manifestation et l’absolu
2/ La catastrophe et la critique de l’idéologie
Jacques Colette

Michel Henry lecteur de Kierkegaard

1/ Ontologie de la subjectivité
2/ Angoisse
3/ Désespoir
Conclusion
Arnaud François

Michel Henry lecteur de Schopenhauer et Nietzsche

1/ La lecture henryenne de Schopenhauer
2/ La lecture henryenne de Nietzsche