Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

La planification des apprentissages

 | 
Mathieu Bouhon
, 
Myriam De Kesel
, 
Jean-Louis Dufays
, 
et al.

Chapitre 3. La planification des apprentissages en histoire

Planifier un cours d’histoire

Difficultés et plus-values observées

Pascale Lambrechts e Renée Plaisant

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

En tant que conseillères pédagogiques pour l’enseignement catholique (FESeC)1 en Communauté française de Belgique, nous sommes amenées à accompagner des équipes de professeurs dans leur questionnement professionnel. Ce questionnement porte notamment sur la manière de mieux « arriver au bout du programme » avec leurs élèves, ce qui constitue bien un souci de planification. Nous présentons ici un bref écho de cette expérience de terrain.

1. Cadre de notre témoignage

D’emblée, il nous faut souligner les limites de notre témoignage. Notre fonction telle qu’elle a été redéfinie par décret en 20072, demeure, en effet, encore trop largement méconnue.

Nos accompagnements s’organisent et s’exercent désormais en totale indépendance vis-à-vis du service de l’Inspection. Partant, ne disposant d’aucun pouvoir ni de contrôle ni de contrainte, nous travaillons uniquement à partir de ce que les enseignants acceptent de nous dévoiler au sujet de leurs pratiques. L’écart avec le travail réellement concr...

© Presses universitaires de Louvain, 2013

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540