Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les conflits gelés de l’espace postsoviétique

 | 
Follebouckt Xavier

Première partie. L’héritage historique

Chapitre 3. Les luttes d’indépendance

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Le Nagorno-Karabakh

Le conflit qui éclate, en 1988, au sujet du statut de la région autonome du Nagorno-Karabakh révèle les fissures qui minent le système fédéral soviétique et constitue les prémices violentes du délabrement de l’URSS. L’essence de la dispute est territoriale : Arméniens et Azéris revendiquent chacun cette région du Karabakh, en arguant de raisons historiques, politiques, et démographiques. Les Arméniens tracent leur domination sur l’Artsakh de manière ininterrompue depuis plus de deux mille ans. Même sous tutelle perse ou turque, les chefs arméniens sont restés puissants et ont su préserver leur autorité. Le Karabakh est présenté comme un centre culturel central de la nation arménienne et est, à ce titre, indissociable de l’État arménien. Les Azéris ne remontent pas moins loin dans l’histoire et s’inscrivent dans le lignage des Albaniens du Caucase, qui dominent l’Azerbaïdjan contemporain et le Karabakh trois siècles avant l’ère moderne. Ces interprétations du pa...

© Presses universitaires de Louvain, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540