Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’Historiographie médiévale normande et ses sources antiques (Xe-XIIe siècle)

 | 
Pierre Bauduin
, 
Marie-Agnès Lucas-Avenel

Avant-propos

Pierre Bauduin et Marie-Agnès Lucas-Avenel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les Normands des Xe-XIIe siècles avaient-ils la fibre historique ? Aucun des chercheurs réunis à l’occasion du colloque qui s’est tenu au Centre culturel international de Cerisy-la-Salle et au Scriptorial d’Avranches du 8 au 11 octobre 2009 n’en ont douté, au terme d’une réflexion menée sur les liens entre l’historiographie médiévale composée à cette époque dans les États des mondes normands (Normandie, Angleterre, Italie) et ses sources antiques. De nombreux médiévistes se sont déjà interrogés sur la filiation entre les modèles anciens et les œuvres médiévales et sur la nature des emprunts, c’est-à-dire l’intégration et l’utilisation d’éléments les plus divers, qu’ils soient textuels ou stylistiques, mais aussi juridiques, sociaux, moraux, idéologiques, etc. ; cependant les chroniques « normandes » pouvaient mériter à ce propos une attention particulière, d’autant que leurs éditeurs et commentateurs ont déjà relevé certaines influences qui étaient autant d’appels à approfondir la r...

Auteurs

Pierre Bauduin est professeur d’histoire médiévale à l’université de Caen Basse-Normandie, membre de l’IUF et directeur du Centre Michel de Boüard (CRAHAM). Ses domaines de recherche concernent l’intégration des Scandinaves dans le monde franc et les fondations scandinaves en Occident et à l’est de l’Europe, l’histoire politique et sociale de la Normandie et du monde anglo-normand (Xe-XIIIe siècle), les transferts culturels dans les mondes normands médiévaux, les identités médiévales, la parenté, les sources écrites. Il est l’auteur de La Première Normandie (Xe-XIe siècles). Sur les frontières de la haute Normandie : identité et construction d’une principauté (Presses universitaires de Caen, 2004) et de Le Monde franc et les Vikings, VIIIe-Xe siècle (Albin Michel, 2009). Il dirige la revue Tabularia. Sources écrites de la Normandie médiévale.

Marie-Agnès Lucas-Avenel est maître de conférences en latin, membre du Centre Michel de Boüard (CRAHAM – UMR 6273) et codirectrice de l’Office universitaire d’études normandes de l’université de Caen Basse-Normandie (OUEN). Elle s’intéresse aux sources historiographiques latines de la conquête normande en Italie du Sud, sur lesquelles elle a publié plusieurs articles. Elle prépare l’édition critique multimodale en deux volumes de l’Histoire du Grand Comte Roger de Geoffroi Malaterra, dont le premier volume est sous presse. Elle participe en outre à d’autres travaux d’éditions critiques multimodales engagés au CRAHAM dans le cadre du programme Ichtya, dont l’Hortus sanitatis, livre IV, les Poissons (Presses universitaires de Caen, 2013) est la première réalisation.

© Presses universitaires de Caen, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540