Version classiqueVersion mobile

Compositions et recompositions du lien social en Irlande

 | 
Anne-Catherine Lobo

Dynamiques contemporaines

Le système éducatif confessionnel irlandais à l’épreuve de la nouvelle Irlande des années 2000 : transition ou crise politique et sociale ?

Karin Fischer

Résumé

En Irlande comme ailleurs, l’école est désignée comme l’un des lieux privilégiés de la socialisation des enfants, et donc de la construction du lien social. En République d’Irlande, jusqu’aux années 1990, un relatif consensus existait sur la capacité du système éducatif confessionnel à assurer cette fonction, mais les bouleversements sociaux et démographiques et la diversification culturelle et religieuse de la population ont remis en question ce consensus, et surtout la capacité d’un tel système à garantir le développement d’une société inclusive. La présente contribution vise à exposer les grandes lignes et identifier les principaux acteurs du débat social et politique des années 2000 sur la question de l’inadéquation structurelle du système éducatif irlandais, et à montrer que, malgré les efforts d’adaptation entrepris à différents niveaux, ce système est actuellement en crise. L’analyse pointe la responsabilité des Églises, mais aussi et surtout d’un gouvernement qui, malgré un discours « inclusif » et « interculturel », continue à défendre un système discriminatoire, dans la perpétuation de cette crise.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le lien entre les Églises chrétiennes et les écoles dans la République d’Irlande est-il un « anachronisme de plus en plus absurde », comme le déclarait Fintan O’Toole en 20041, ou au contraire un moyen essentiel pour préserver l’identité et les traditions irlandaises, protégées par l’article 1 de la Constitution ? Selon une brochure du ministère de l’Éducation parue en 2004, le second objectif de l’éducation – après celui de la prospérité économique – est de parvenir à une société inclusive2, et le système éducatif cherche actuellement, dans une certaine mesure, à s’adapter aux évolutions sociales récentes et en particulier à la diversification de la population scolaire. Dans ce contexte, devrait-on parler d’un système en transition ou d’un système en crise ? En d’autres termes, les tentatives d’adaptation en cours sont-elles adéquates, suffisantes, ou une réforme structurelle de fond dev...

© Presses universitaires de Caen, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search