Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’apprentissage du métier d’enseignant

 | 
Pablo Buznic-Bourgeacq
, 
Laetitia Gérard

Espaces informels et interfaces de l’apprentissage du métier d’enseignant

La professionnalisation du métier d’enseignant-chercheur : apprendre à devenir un « praticien chercheur »

Denis Bédard et Laetitia Gérard

Résumé

Dans cet article, nous postulons que la position de praticien réflexif vis-à-vis de l’enseignement et de l’accompagnement en contexte universitaire rencontre des limites pour répondre adéquatement aux questions de fond qui émergent des pratiques enseignantes, particulièrement lorsqu’elles se situent dans des environnements de formation innovants. Il est donc proposé de considérer le passage de « praticien réflexif » à celui de « praticien chercheur » lorsqu’un praticien de l’enseignement est confronté à des problèmes plus importants. Nous tenterons ensuite de démontrer que la recherche en pédagogie universitaire devrait rencontrer les mêmes standards que ceux qui existent ailleurs en science, afin d’être reconnue à sa juste valeur. Nous l’illustrerons notamment par la présentation de deux recherches. Enfin, quelques pistes d’action seront proposées.

In this article, we contend that the “reflective teacher” in higher education feels restricted when confronted with substantive questions arising from teaching practices especially when they are concerned with innovative curricula. We are therefore going to consider the passage from; being a “reflective teacher” to a “teacher researcher”when the teacher is faced with more serious issues. We will attempt to demonstrate that research on pedagogical issues in higher education should meet the same high standards, as in other scientific fields, in order to achieve full recognition. In conclusion, we suggest a number of avenues for action to be explored.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Le métier d’enseignant-chercheur comprend quatre volets principaux : la recherche, l’enseignement (incluant la supervision de recherche), la participation à la vie universitaire (incluant les tâches administratives) et le service à la communauté. Or, à travers sa formation doctorale, l’enseignant-chercheur n’est formé que pour l’une de ces quatre tâches, à savoir la recherche. Les trois autres volets de son métier tendent alors à s’apprendre de manière informelle, sur le tas. Le volet enseignement peut initialement prendre appui sur les connaissances empiriques acquises durant la formation comme étudiant. Pour certains, cet apprentissage informel se réalise également par l’autoréflexivité de l’enseignant-chercheur sur sa pratique, nous parlerons ici de « praticien réflexif ». Cet article propose de situer la recherche en pédagogie universitaire comme levier pour favoriser une vision des praticiens de l’enseignement supérieur en tant que « praticien chercheur », une postu...

Auteurs

Denis Bédard est détenteur d’un doctorat en psychologie de l’éducation de l’université McGill (Canada). Il est présentement professeur en sciences de l’éducation à l’université de Sherbrooke (Canada) et directeur du Centre d’étude et de développement pour l’innovation technopédagogique (CEDIT). Ses recherches portent sur la pédagogie universitaire, l’innovation pédagogique et curriculaire, l’apprentissage et l’enseignement contextualisés et la pédagogie du numérique. Denis Bédard est co-directeur de l’ouvrage intitulé Innover dans l’enseignement supérieur, paru en 2009 aux Presses universitaires de France.

Université de Lorraine

© Presses universitaires de Caen, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540