Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le groupe d’Éducation nouvelle d’Eure-et-Loir et l’essor du mouvement Freinet (1927-1947)

 | 
Josette Ueberschlag

L’essor du mouvement Freinet

Le sens de la pédagogie Freinet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pour Freinet, l’éducation a toujours été un combat. Changer l’école pour changer la société, tels furent sa ligne de conduite, sa ligne de vie, son parcours de militant, son itinéraire d’éducateur prolétarien. Pour lui, « il s’agit d’organiser sur d’autres bases l’école populaire, voire l’école du prolétariat et faire des instituteurs des éducateurs prolétariens »1.

Éducation populaire, culture populaire

Freinet situe cette réflexion dans un triple mouvement2 :

  • refus d’une accumulation de connaissances ne représentant, selon Freinet, qu’un capitalisme de culture comme l’exprime si bien Adolphe Rochl3 ;
  • rejet de l’école telle qu’elle fonctionne dans les années 1920, voire au-delà ;
  • instauration des conditions d’une autre école qui sache prendre en compte l’esprit, les intérêts et les condit...

© Presses universitaires de Caen, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540