Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le groupe d’Éducation nouvelle d’Eure-et-Loir et l’essor du mouvement Freinet (1927-1947)

Pacifistes et progressistes au sortir de la Grande Guerre, des instituteurs du département d’Eure-et-Loir étayent leurs pratiques pédagogiques, telle l’imprimerie à l’école, sur les théories de l’Éducation nouvelle. Retrouver les mobiles et les pensées de cette première génération d’instituteurs devenus adultes en même temps que Célestin Freinet nécessite d’adopter une démarche qui, au-delà de l’histoire des institutions, ne peut ni ne doit méconnaître l’histoire économique, sociale, polit...


Lire la suite

Note de l’éditeur

Couverture : En marge du congrès de la Fédération unitaire de l’enseignement à Tours en 1927, Freinet réunit une trentaine de syndicalistes intéressés par l’imprimerie à l’école. Certains utilisent déjà cette technique dans leur classe, d’autres non. Convaincus, les couples Pichot et Cornec deviendront « imprimeurs » à la rentrée 1927. Il s’agit pour Freinet du « premier congrès des imprimeurs ». © Archives des Amis de Freinet.

  • Éditeur : Presses universitaires de Caen
  • Collection : Sciences de l’éducation
  • Lieu d’édition : Caen
  • Année d’édition : 2015
  • Publication sur OpenEdition Books : 27 octobre 2016
  • EAN (Édition imprimée) : 9782841335237
  • EAN électronique : 9782841338252
  • DOI : 10.4000/books.puc.7686
  • Nombre de pages : 274 p.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

© Presses universitaires de Caen, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540