Version classiqueVersion mobile

Homo famelicus

 | 
Alexandra Poulain

Bibliographie

Texte intégral

Œuvres de Tom Murphy1

Pièces individuelles

On the Outside [1959], pièce écrite en collaboration avec Noel O’Donoghue, Dublin, The Gallery Press, 1984 (1976).

A Whistle in the Dark [1961], Londres, Methuen, 1989 (1970).

Famine [1968], Londres, Methuen, 2004 (1977).

The Orphans [1968], Newark, Delaware, Proscenium Press, 1974.

A Crucial Week in the Life of a Grocer’s Assistant [1969], Dublin, The Gallery Press, 1978 (1968).

The Morning After Optimism [1971], Londres, Methuen, 2001 (1971).

On the Outside / On the Inside [1974], Dublin, The Gallery Press, 1976.

The J. Arthur Maginnis Story [1976], inédit.

The Sanctuary Lamp [1976], Londres, Methuen, 2001 (1976).

The Blue Macushla [1980]. Voir la rubrique « recueils de pièces ».

The Gigli Concert [1983], Londres, Methuen, 1991 (1984).

Conversations on a Homecoming [1985], Dublin, The Gallery Press, 1986.

Bailegangaire [1985], Londres, Methuen, 2001 (1985).

Too Late for Logic [1989], Londres, Methuen, 1990. (TLFL)

The Patriot Game [1991]. Voir la rubrique « recueils de pièces ».

The Wake [1998], Londres, Methuen, 1998.

The House [2000], Londres, Methuen, 2000.

Alice Trilogy [2005], Londres, Methuen, 2005.

Recueils de pièces

After Tragedy, Londres, Methuen, 1988 (The Gigli Concert, Bailegangaire, Conversations on a Homecoming).

A Whistle in the Dark & Other Plays, Londres, Methuen, 1989 (A Whistle in the Dark, A Crucial Week, On the Outside / On the Inside).

Plays : One, Londres, Methuen, 1992 (Famine, The Patriot Game [1991], The Blue Macushla [1980]). (P1)

Plays : Two, Londres, Methuen, 1997 (1993) (Conversations on a Homecoming, Bailegangaire, A Thief of a Christmas [1985]). (P2)

Plays : Three, Londres, Methuen, 1994 (The Morning After Optimism, The Sanctuary Lamp, The Gigli Concert). (P3)

Plays : Four, Londres, Methuen, 1997 (A Whistle in the Dark, A Crucial Week in the Life of a Grocer’s Assistant, On the Outside / On the Inside). (P4)

Plays : Five, Londres, Methuen, 2006 (Too Late for Logic, The Wake, The House, Alice Trilogy). (P5)

Traductions en français

Bailegangaire, la ville d’où le rire a disparu (Bailegangaire), trad. Isabelle Famchon, Paris, Éditions Théâtrales, 1993. (B)

Tue la mort (A Whistle in the Dark), suivi de Dehors / Dedans (On the Outside / On the Inside), trad. Bernard Bloch, Arles, Actes Sud, 1996. (TLM)

L’Aube désenchantée (The Morning After Optimism), trad. Alexandra Poulain, extraits publiés dans Théâtres irlandais, Isabelle Famchon (dir.), Castelnaule-Lez – Montpellier, Climats – Maison Antoine Vitez (Les Cahiers de la Maison Antoine Vitez ; 2), 1996.

Le Récital de Gigli (The Gigli Concert), trad. Alexandra Poulain, extraits publiés dans Anthologie du théâtre irlandais d’Oscar Wilde à nos jours, Jacqueline Genet, Élisabeth Hellegouarc’h (éd.), Caen, Presses universitaires de Caen, 1998, p. 325-345.

Adaptations

Epitaph Under Ether [1979], d’après des textes de J.M. Synge, inédit.

The Informer [1981], d’après le roman de Liam O’Flaherty.

She Stoops to Folly [1996], d’après le roman d’Oliver Goldsmith, The Vicar of Wakeeld, Londres, Methuen, 1996.

The Drunkard [2003], d’après la pièce de W.S. Smith, Dublin, Carysfort Press, 2004.

The Cherry Orchard [2004], d’après Tchekhov, Londres, Methuen, 2004.

Roman

The Seduction of Morality, Londres, Abacus, 1995 (1994).

Scénario

Innocents of Desire (1990), inédit.

Pièce pour la télévision

Brigit (1983), inédit.

Divers

« The Creative Process », in Irish Writers and their Creative Process, Jacqueline Genet, Wynne Hellegouarc’h (éd.), Gerrards Cross, Colin Smythe (Irish Literary Studies ; 48), 1996 ; trad. Alexandra Poulain : « Le processus de création », in Le Processus de la création chez les écrivains irlandais contemporains, Jacqueline Genet, Élisabeth Hellegouarc’h (éd.), Caen, Presses universitaires de Caen, 1994, p. 113-123. Ce texte est repris dans l’introduction au volume Plays : One.

« Tom Murphy in Conversation with Anne Fogarty », in Theatre Talk. Voices of Irish Theatre Practitioners, Lilian Chambers, Ger FitzGibbon, Eamonn Jordan (éd.), Dublin, Carysfort Press, 2001, p. 355-365.

Ouvrages et articles sur Tom Murphy

Monographie

O’Toole Fintan, Tom Murphy : The Politics of Magic, Dublin – Londres, New Island Books – Nick Hern Books, 1994 (1987).

Ouvrages collectifs et numéros spéciaux de revues

Irish University Review, 17, 1, 1987, numéro spécial consacré à Tom Murphy, Christopher Murray (éd.) : Christopher Murray, « The Rough and Holy Theatre of Thomas Murphy », p. 9-17 ; Vivian Mercier, « Noisy Desperation : Murphy and the Book of Job », p. 18-23 ; Colm Toibin, « Thomas Murphy’s Volcanic Ireland », p. 24-30 ; Riana O’Dwyer, « Play-Acting and Myth-Making : The Western Plays of Thomas Murphy », p. 31-40 ; T. Gerald Fitzgibbon, « Thomas Murphy’s Dramatic Vocabulary », p. 41-50 ; Gerard Stembridge, « Murphy’s Language of Theatrical Empathy », p. 51-61 ; Christopher Grifn, « The Audacity of Despair : The Morning After Optimism », p. 62-70 ; Harry White, « The Sanctuary Lamp : An Assessment », p. 71-81 ; Kathy McArdle, « The Blue Macushla : Anatomy of a Failure », p. 82-89 ; Fintan O’Toole, « Homo Absconditus : The Apocalyptic Imagination in The Gigli Concert », p. 90-99 ; Patrick Mason, « Directing The Gigli Concert : An Interview », p. 100-113 ; Anthony Roche, « Bailegangaire : Storytelling into Drama », p. 114-128 ; Ivor W. Browne, « Thomas Murphy : The Madness of Genius », p. 129-136.

Talking About Tom Murphy, Nicholas Grene (éd.), Dublin, Carysfort Press, 2002 : Fintan O’Toole, « The Tom Murphy Papers in Trinity College Library », p. 916 ; Chris Morash, « Murphy, History and Society », p. 17-30 ; Lionel Pilkington, « Response », p. 31-40 ; Alexandra Poulain, « Fable and Vision : The Morning After Optimism and The Sanctuary Lamp », p. 41-56 ; Shaun Richards, « Response », p. 57-66 ; Nicholas Grene, « Talking it Through : The Gigli Concert and Bailegangaire », p. 67-82 ; Declan Kiberd, « Response », p. 83-90 ; Tom Murphy and Michael Billington, « Conversation at the Abbey », p. 91-112.

Theatre Ireland, décembre 1989, numéro spécial sur Too Late for Logic, Lynda Henderson (éd.).

Articles

Arrowsmith Aidan, « To Fly By Those Nets : Violence and Identity in Tom Murphy’s A Whistle in the Dark », Irish University Review, 34, 2, 2004, p. 315-331.

Bertha Csilla, « The Human Miracle in Thomas Murphy’s Plays », Studies in English and American Culture, 1990, p. 5-17.

bertha Csilla, « The House Image in Three Contemporary Irish Plays », New Hibernia Review, 8, 2, 2004, p. 64-84.

Cave Richard Allen, « Tom Murphy : Acts of Faith in a Godless World », in British and Irish Drama Since 1960, James Acheson (éd.), Londres, Macmillan, 1993, p. 88-102.

Dumay Émile-Jean, « The Church on Stage in Contemporary Irish Drama : Tom Kilroy’s Talbot Box and Tom Murphy’s The Sanctuary Lamp », Études irlandaises, numéro hors série : L’Irlande aujourd’hui, automne 1994, p. 65-72.

Gleitman Claire, « Clever Blokes and Thick Lads : The Collapsing Tribe in Tom Murphy’s A Whistle in the Dark », Modern Drama, 42, 3, 2000, p. 315-325.

Grene Nicholas, « Murphy’s Ireland : Bailegangaire », in Literature and Nationalism, Vincent Newey, Ann Thompson (éd.), Liverpool, Liverpool University Press, 1991, p. 239-253.

Grene Nicholas, « Talking, Singing, Storytelling : Tom Murphy’s After Tragedy », Colby Quaterly, 27, 4, décembre 1991, Anthony Roche (éd.), p. 210-224 (numéro spécial sur le théâtre irlandais contemporain).

Grene Nicholas, « Tom Murphy and the Children of Loss », in The Cambridge Companion to Twentieth-Century Irish Drama, Shaun Richards (éd.), Cambridge, Cambridge University Press, 2004, p. 204-217.

Grene Nicholas, « Tom Murphy : Famine and Dearth », in Hungry Words. Images of Famine in the Irish Canon, George Cusack, Sarah Goss (éd.), Dublin – Portland, Irish Academic Press, 2006, p. 245-262.

Grifn Christopher, « Produced, Praised and Hammered : The Career of Tom Murphy », Theatre Ireland, 4, septembre-décembre 1983, p. 17-19.

Hadfield Paul, « Paul Hadeld on Tom Murphy’s Latest Play » (The Gigli Concert), Theatre Ireland, 5, janvier-mars 1984, p. 78-80.

Hand Derek, « The Gigli Concert : The Necessity of the Imagination », in The Irish Reader : Essays for John Devitt, Michael Hinds, Peter Denman, Margaret Kelleher (éd.), Dublin, Otior Press, 2007.

Henderson Lynda, « A Fondness for Lament », Theatre Ireland, 17, décembre 1988-mars 1989, p. 18-20.

Henderson Lynda, « Tom Murphy, the Artist as Informer », in Studies on the Contemporary Irish Theatre, Jacqueline Genet, Élisabeth Hellegouarc’h (éd.), Caen, Centre de publications de l’université de Caen, 1991, p. 35-46.

Henderson Lynda, « Les hommes, les femmes et la vie de l’esprit dans les pièces de Tom Murphy », trad. Fiona MacPhail, in Le Processus de la création chez les écrivains irlandais contemporains, Jacqueline Genet, Élisabeth Hellegouarc’h (éd.), Caen, Presses universitaires de Caen, 1994, p. 125-138.

Hosey Seamus, « Conversations on a Homecoming », Theatre Ireland, 9 / 10, printemps / été 1985.

Hosey Seamus, « A Crucial Week in the Life of a Grocer’s Assistant », Theatre Ireland, 17, décembre 1988-mars 1989.

Hunt Mahoney Christina, « Tom Murphy at the Dublin Theatre Festival », Irish Studies Review, 10, 1, avril 2002, p. 79-81.

Imhof Rüdiger, « The Gigli Concert Revisited », in The Crows Behind the Plough : History and Violence in Anglo-Irish Poetry and Drama, Geert Lernout (éd.), Amsterdam – Atlanta, Rodopi (Costerus, New Series ; 79), 1991, p. 117-127.

Kearney Richard, « Tom Murphy’s Long Night’s Journey Into Night », Studies, LXXII, 288, hiver 1983, p. 327-335. Cet article est reproduit dans Richard Kearney, Transitions : Narratives in Modern Irish Culture, Dublin, Wolfhound Press, 1988, p. 161-172.

Kelly Anne F., « A Feminist Reading of the Plays of Tom Murphy, Part One », Irish Theatre Forum, 2, 2, printemps 1998 (http://www.ucd.ie/irthfrm/).

Kelly Anne F., « A Feminist Reading of the Plays of Tom Murphy, Part Two », Irish Theatre Forum, 2, 3, automne 1998 (http://www.ucd.ie/irthfrm/).

Kelly Anne F., « Bodies and Spirits in Tom Murphy’s Theatre », in Theatre Stuff : Critical Essays on Contemporary Irish Theatre, Eamonn Jordan (éd.), Dublin, Carysfort Press, 2000, p. 159-171.

Kiberd Declan, « Theatre as Opera : The Gigli Concert », ibid., p. 145-158.

Kilroy Thomas, « A Generation of Playwrights », Irish University Review, 22, 1, printemps / été 1992, p. 135-141.

Kurdi Maria, « An Interview with Tom Murphy », Irish Studies Review, 12, 2, 2004, p. 233-240.

Lane Mark, « Theatrical Space and National Space in Four Plays by Thomas Murphy », Irish University Review, 21, 2, 1991, p. 219-228.

Lanters José, « Gender and Identity in Brian Friel’s Faith Healer and Thomas Murphy’s The Gigli Concert », Irish University Review, 22, 2, 1991, p. 278-290.

Lanters José, « The Theatre of Thomas Murphy and Federico Garcia Lorca », Modern Drama, 36, 4, décembre 1993, p. 481-489.

Lanters José, « Schopenhauer with Hindsight : Tom Murphy’s Too Late for Logic », Hungarian Journal of English and American Studies, 2, 2, 1996, p. 87-95.

Lanters José, « The Revolutionary Drama of Thomas Murphy », Working Papers in Irish Studies, 99, 4, 1999.

Lanters José, « Playwrights of the Western World : Synge, Murphy, McDonagh », in A Century of Irish Drama : Widening the Stage, Stephen Watt, Eileen Morgan, Shakir Mustafa (éd.), Bloomington – Indianapolis, Indiana University Press, 2000, p. 204-222.

Maxwell Desmond, « New Lamps for Old : The Theatre of Tom Murphy », Theatre Research International, 15, 1, printemps 1990, p. 57-66.

Murray Christopher, « Thomas Murphy », Ireland Today, avril 1983, p. 10-15.

Niel Ruth, « Tom Murphy and Federico Garcia Lorca », in The Internationalism of Irish Literature and Drama, Joseph McMinn (éd.), Gerrards Cross, Colin Smythe (Irish Literary Studies ; 41), 1992, p. 94-106.

O’Byrne Robert, « At a Crossroads – Not at the End of the Road », Theatre Ireland, 17, décembre 1988-mars 1989.

O’Donnell Hugh, « A World Turned Upside Down : The Theatre of Thomas Murphy », Krino, 5, 1988, p. 19-87.

O’Leary Joseph, « Looping the Loop with Tom Murphy : Anticlericalism as Double Bind », Studies, 81, 321, printemps 1992, p. 41-48.

O’Toole Fintan, « In the Shadow of Siobhan », Theatre Ireland, 14, février-avril 1988.

Pilkington Lionel, « « The Superior Game » : Colonialism and the Stereotype in Tom Murphy’s A Whistle in the Dark », in Ritual Remembering History, Myth and Politics in Anglo-Irish Drama (Proceedings of the Leiden IASAIL conference on the literature of politics, the politics of literature), C.C. Barfoot, Rias van den Doel (éd.), Amsterdam – Atlanta, Rodopi, 1995, vol. II, p. 165-179.

Pilný Ondrěj, « Cathleen’s Trouble : Narrative Therapy and Recent Irish Drama », in The Tongue is an Eye. Studies presented to Libusˇe Dusˇková, Alesˇ Klégr, Jan Čermák (éd.), Kruh moderních lologu / Ústav anglistiky a amerikanistiky, Prague, UKFF, 2000, p. 53-66.

Pine Richard, « Continuing Commitment », Theatre Ireland, 18, avril-juin 1989, p. 19-20.

Poulain Alexandra, « « Who’s going to forgive the Gods ? » : liturgie et titanisme dans le théâtre de Tom Murphy », Études irlandaises, 18, 1, juin 1993, p. 79-90.

Poulain Alexandra, « Initiation et identité dans The Morning After Optimism de Tom Murphy », Cycnos, 10, 2, 1993, p. 123-142.

Poulain Alexandra, « Texte et hors-sens dans Bailegangaire de Tom Murphy », Études irlandaises, 19, 1, printemps 1994, p. 83-93.

Poulain Alexandra, « Bailegangaire : prisonnières du souvenir », in La Mémoire et ses traces dans les littératures de langue anglaise, Reims, Presses universitaires de Reims, 1995, p. 153-164.

Poulain Alexandra, « « Come on Home » : l’Irlande de Tom Murphy », Études irlandaises, 1996, numéro spécial : Irlande : Espoirs, Paul Brennan, Claude Fierobe (éd.), p. 95-107. Le même texte est publié en anglais : « « Come on Home » : Tom Murphy’s Ireland », Times Change, Quarterly Political and Cultural Review, 22, automne-hiver 2001, p. 18-24.

Poulain Alexandra, « La réécriture des mythes dans le théâtre de Tom Murphy », in Réécritures, Jean-Pierre Maquerlot (éd.), Rouen, Publications de l’université de Rouen, 2000, p. 25-34.

Poulain Alexandra, « « My heart untravell’d » : Tom Murphy’s Plays of Homecoming », Études anglaises. Poésie et théâtre de l’Irlande contemporaine, 56, 2, avril-juin 2003, p. 185-193.

Poulain Alexandra, « « O Paradiso » : voix parlée, voix chantée dans The Gigli Concert de Tom Murphy », in Poétiques de la voix : Angleterre, Irlande, États-Unis, Pierre Iselin, Élisabeth Angel-Perez (éd.), Paris, Presses de l’université de Paris-Sorbonne, 2005, p. 87-99.

Randaccio Monica, « The « Both / And » Thought in Contemporary Irish Drama : New Dramatic Techniques and Political Transition in Brian Friel’s Philadelphia, Here I Come and Thomas Murphy’s A Crucial Week in the Life of a Grocer’s Assistant », in Literature and Politics in the Celtic World, Pamela O’Neill, Jonathan Wooding (éd.), Sydney, University of Sydney Press, 2000, p. 116-124.

Richards Shaun, « « There’s No Such Thing as the West Anymore » : Tom Murphy and the Lost Ideal of the Land of the Free », Études irlandaises, 15, 2, décembre 1990, p. 89-94.

Satake Akiko, « The Search for Human Contact and Beyond : Tom Murphy’s The Sanctuary Lamp and The Gigli Concert », The Rikkyo Review, 53, 1993, p. 135-153. Satake Akiko, « Representation of Famine : Tom Murphy and M. J. Molloy », Rikkyo University Journal of Language and the Humanities, 4, 2002, p. 91-114.

Stewart-Liberty Nell, « Tom Murphy, the Sage, and the Soggy Cornakes », The Bridge, hiver 1986, p. 38-40.

Swann Joseph, « Language and Act : Tom Murphy’s Non-Interpretive Drama », in Perspectives of Irish Drama and Theatre, Richard Allen Cave, Jacqueline Genet (éd.), Gerrards Cross, Colin Smythe (Irish Literary Studies ; 33), 1991, p. 145-154.

White Harry, « Brian Friel, Thomas Murphy and the Use of Music in Contemporary Irish Drama », Modern Drama, 34, 4, décembre 1990, p. 553-562.

Mémoire de maîtrise

Campos Liliane, Exorcising the Past : Speech and Memory in Tom Murphy’s Bailegangaire and A Thief of a Christmas, Mémoire de maîtrise, Études anglophones, Université Paris-Sorbonne – Paris IV, juin 2002.

Ouvrages sur le théâtre irlandais

A Brave and Violent Theatre : Monologues, Scenes and Historical Context for 20th Century Irish Drama, Michael Dixon, Michele Volansky (éd.), Lyme (New Hampshire), Smith and Kraus, 1995.

A Century of Irish Drama : Widening the Stage, Stephen Watt, Eileen Morgan, Shakir Mustafa (éd.), Bloomington – Indianapolis, Indiana University Press, 2000.

Amid Our Troubles : Irish Versions of Greek Tragedy, Marianne McDonald, Michael J. Walton (éd.), Londres, Methuen, 2002.

Critical Moments, Fintan O’Toole on Irish Theatre, Julia Furay, Redmond O’Hanlon (éd.), Dublin, Carysfort Press, 2003.

Druids, Dudes and Beauty Queens. The Changing Face of Irish Theatre, Dermot Bolger (éd.), Dublin, New Island, 2001.

Etherton Michael, Contemporary Irish Dramatists, Londres, Macmillan, 1989.

Fitz-Simon Christopher, The Irish Theatre, Londres, Thames and Hudson, 1983.

Grene Nicholas, The Politics of Irish Drama : Plays in Context from Boucicault to Friel, Cambridge, Cambridge University Press, 1999.

Hogan Robert, « Since O’Casey » and Other Essays on Irish Drama, Gerrards Cross, Colin Smythe (Irish Literary Studies ; 15), 1983.

Irish Playwrights, 1880-1995 : A Research and Production Sourcebook, Bernice Schrank, William M. Demastes (éd.), Westport (Connecticut), Greenwood Press, 1997.

Irish Theatre on Tour, Nicholas Grene, Chris Morash (éd.), Dublin, Carysfort Press, 2005.

Kurdi Maria, Codes and Masks : Aspects of Identity in Contemporary Irish Plays in an Intercultural Context, Francfort – New York, Peter Lang, 2000.

Le Processus de la création chez les écrivains irlandais contemporains, Jacqueline Genet, Élisabeth Hellegouarc’h (éd.), Caen, Presses universitaires de Caen, 1994.

Llewellan-Jones Margaret, Contemporary Irish Drama and Cultural Identity, Bristol, Intellect Books, 2002.

Maxwell Desmond Ernest Stewart, A Critical History of Modern Irish Drama : 1891-1980, Cambridge, Cambridge University Press, 1984.

Morash Christopher, A History of Irish Theatre, 1601-2000, Cambridge, Cambridge University Press, 2002.

Murray Christopher, Twentieth-Century Irish Drama : Mirror Up To Nation, Man-chester, Manchester University Press, 1997.

Perspectives of Irish Drama and Theatre, Jacqueline Genet, Richard Allen Cave (éd.), Gerrards Cross, Colin Smythe (Irish Literary Studies ; 33), 1991.

Pilkington Lionel, Theatre and the State in Twentieth-Century Ireland : Cultivating the People, Londres, Routledge, 2001.

Rabey David Ian, British and Irish Political Drama in the Twentieth Century : Implicating the Audience, Londres, Macmillan, 1986.

Roche Anthony, Contemporary Irish Drama from Beckett to McGuinness, Dublin, Gill and MacMillan, 1994.

State of Play : Irish Theatre in the Nineties, Eberhard Bort (éd.), Trieste, Wissenschaftlicher Verlag Trier, 1996.

Studies on the Contemporary Irish Theatre, Jacqueline Genet, Élisabeth Hellegouarc’h (éd.), Caen, Centre de publications de l’université de Caen, 1991.

The Irish Theatre Handbook, Loughlin Deegan (éd.), Dublin, The Theatre Shop, 1998.

Theatre Stuff : Critical Essays on Contemporary Irish Drama, Eamonn Jordan (éd.), Dublin, Carysfort Press, 2000.

Theatre Talk. Voices of Irish Theatre Practitioners, Lillian Chambers, Ger Fitzgibbon, Eamonn Jordan (éd.), Dublin, Carysfort Press, 2001.

Welsh Robert, The Abbey Theatre 1899-1999 : Form and Pressure, Oxford, Oxford University Press, 1999.

Divers

Abraham Nicolas, Torok Maria, L’Écorce et le Noyau, Paris, Flammarion, 1987.

Angel-Perez Élisabeth, Voyages au bout du possible : les théâtres du traumatisme de Samuel Beckett à Sarah Kane, Paris, Klincksieck, 2006.

Artaud Antonin, Le Théâtre et son double (1964), Paris, Gallimard (Folio Essais ; 14), 1976.

Beckett Samuel, The Complete Dramatic Works, Londres, Faber and Faber, 1986.

Behan Brendan, The Hostage, in The Complete Plays, Londres, Methuen, 1978.

Blanchot Maurice, L’Espace littéraire, Paris, Gallimard (Folio Essais ; 89), 1955.

Blanchot Maurice, L’Entretien infini, Paris, Gallimard, 1969.

Brecht Bertolt, Écrits sur le théâtre I (1963), Paris, L’Arche, 1972.

Brook Peter, L’Espace vide : écrits sur le théâtre, Paris, Éditions du Seuil, 1977.

Brown Terence, Ireland : A Social and Cultural History, 1922-1985 (1981), Londres, Fontana Press, 1985.

Campbell Joseph, The Hero with a Thousand Faces (1949), Londres, Grafton Books, 1988.

Deane Seamus, introduction à la partie « The Famine and Young Ireland », in The Field Day Anthology of Irish Writing, II, Seamus Deane (éd.), Derry, Field Day Publications, 1991, p. 115-121.

Deleuze Gilles, L’Île déserte et autres textes, Paris, Éditions de Minuit, 2002.

Derrida Jacques, Marges de la philosophie, Paris, Éditions de Minuit, 1972.

Du Bellay Joachim, Les Regrets (1558), Paris, Gallimard (Poésie), 1967.

Eagleton Terry, Heathcliff and the Great Hunger, Londres, Verso, 1995.

Eliade Mircea, Mythes, rêves et mystères (1957), Paris, Gallimard (Folio Essais ; 128), 1989.

Eliade Mircea, Initiation, rites, sociétés secrètes. Naissances mystiques. Essai sur quelques types d’initiation (1959), Paris, Gallimard, 1976.

Fanon Frantz, Les Damnés de la terre (1961), Paris, La Découverte, 2002.

Gibbons Luke, introduction à la partie « Challenging the Canon : Revisionism and Cultural Criticism », in The Field Day Anthology of Irish Writing, III, Seamus Deane (éd.), Derry, Field Day Publications, 1991, p. 561-568.

Girard René, La Violence et le Sacré, Paris, Grasset, 1972. Hungry Words. Images of Famine in the Irish Canon, George Cusack, Sarah Goss (éd.), Dublin – Portland, Irish Academic Press, 2006.

Kelleher Margaret, The Feminization of Famine : Expressions of the Inexpressible ?, Cork, Cork University Press, 1997.

Kiberd Declan, Inventing Ireland : The Literature of the Modern Nation (1995), Londres, Vintage, 1996.

Lee Joseph J., Ireland 1912-1985 : Politics and Society, Cambridge, Cambridge University Press, 1989.

Legendre Pierre, L’Inestimable Objet de la transmission : étude sur le principe généalogique en Occident (1985), Paris, Fayard, 2004.

Lyons Francis Stewart Leland, Ireland Since the Famine (1963), Londres, Fontana Press, 1985.

Lyotard Jean-François, La Condition postmoderne, Paris, Éditions de Minuit, 1979.

Morash Christopher, The Hungry Voice : the Poetry of the Irish Famine, Black-rock, Irish Academic Press, 1989.

Morash Christopher, Writing the Irish Famine, Oxford, Clarendon Press, 1995.

Nietzsche Friedrich, Ainsi parlait Zarathoustra (1883-1885), trad. Georges-Arthur Goldschmidt, Paris, Librairie générale française (Livre de poche ; 987), 1983.

O’Casey Sean, The Plough and the Stars, in Three Dublin Plays, Londres, Faber and Faber, 1998.

Ouaknin Marc-Alain, Le Livre brûlé : philosophie du Talmud (1986), Paris, Éditions du Seuil (Points. Sagesses ; 52), 1993.

Poizat Michel, La Voix du diable. La jouissance lyrique sacrée, Paris, Métailié, 1991.

Rosset Clément, Écrits sur Schopenhauer, Paris, PUF, 2001.

Ryngaert Jean-Pierre, Lire le théâtre contemporain, Paris, Dunod, 1993.

Schopenhauer Arthur, Le Monde comme volonté et comme représentation (1819), trad. Auguste Burdeau, Paris, PUF, 1966.

Stoppard Tom, Rosencrantz and Guildenstern Are Dead, Londres, Faber and Faber, 1967

Synge J.M., The Playboy of the Western World and Other Plays, Oxford, Oxford University Press, 1995.

Teevan Colin, The Walls, Londres, Oberon Books, 2001.

The Field Day Anthology of Irish Writing, Seamus Deane (éd.), Derry, Field Day Publications, 1991, 3 vol.

Turner Victor, Le Phénomène rituel. Structure et contre-structure (1969), trad. Gérard Guillet, Paris, PUF, 1990.

Turner Victor, From Ritual to Theatre : the Human Seriousness of Play (1982), New York, Performing Art Journal Publications, 1992.

Notes

1 Le chiffre entre crochets indique l’année de la création de la pièce ; le chiffre entre parenthèses indique l’année de la première parution.

© Presses universitaires de Caen, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search