Version classiqueVersion mobile

L’IRA provisoire, de la violence armée au désarmement

 | 
Lison Ducastelle

Deuxième partie. Le processus de paix : le désarmement au cœur des négociations (1973-1997)

Chapitre IV : Le désarmement : enjeu essentiel des négociations

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’IRA devait désarmer afin de prouver son réel engagement dans la paix, mais que signifiait un tel acte ? L’objectif du gouvernement britannique travailliste, élu en mai 1997, était d’intégrer le Sinn Féin aux pourparlers. Toutefois, le désarmement constituait le principal obstacle à ce projet. En effet, intégrer des partis politiques dans un processus démocratique sans garanties concernant la violence était risqué. D’autant plus que l’IRA refusait de désarmer, s’appuyant sur des arguments à la fois d’ordre militaire et symbolique.

Du cessez-le-feu au désarmement : concepts et réalité

Après le cessez-le-feu de l’IRA, une question hantait les débats politiques sur l’Irlande du Nord : le groupe clandestin avait-il abandonné la violence pour de bon ? Un désarmement paraissait plus à même de témoigner de cet abandon, mais qu’attendait-on réellement de l’IRA ? Pour le comprendre, il est indispensable d’étudier le concept de désarmement et les connotations qui y sont associées. Le désarmeme...

© Presses universitaires de Caen, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search