Version classiqueVersion mobile

L’IRA provisoire, de la violence armée au désarmement

 | 
Lison Ducastelle

Première partie. La violence armée (1969-1972)

Chapitre I : Historique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le mouvement pour les droits civiques en Irlande du Nord, qui débuta à la fin des années 1960, et les troubles qui s’ensuivirent constituent le contexte de la renaissance des groupes paramilitaires clandestins républicains et loyalistes. En effet, certains d’entre eux existaient déjà bien avant les troubles et même bien avant la partition de l’Irlande en 1921. Afin de comprendre comment ce contexte a favorisé la résurgence des groupes armés clandestins, il est essentiel de revenir sur cette période mouvementée qui commença à la fin des années 1960 et en particulier à partir de 1967, alors que le champ des revendications sociales s’élargissait, et dura jusqu’en 1972, c’est-à-dire jusqu’à la dissolution du Parlement d’Irlande du Nord. Cette dissolution fut précipitée par la radicalisation à la fois des mouvements de protestation pour les droits civiques et des contre-manifestations organisées par les unionistes, sans oublier la montée de la violence de type terroriste d’année en année...

© Presses universitaires de Caen, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search