Version classiqueVersion mobile

L’IRA provisoire, de la violence armée au désarmement

 | 
Lison Ducastelle

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La politique de colonisation de l’Irlande par l’Angleterre, commencée au XVIe siècle, s’est accélérée dès le début du siècle suivant, notamment dans le Nord du pays. La plantation d’Ulster, rassemblant des colons venus principalement d’Angleterre et d’Écosse, oppose dès lors, d’une part, la nouvelle communauté protestante et, d’autre part, les natifs, catholiques irlandais, dépossédés de leurs terres. Les bases d’un conflit sectaire sont posées. Après des siècles de rébellion, l’Irlande gagne son indépendance, à l’exception des six comtés du Nord qui restent liés au Royaume-Uni. C’est de cette partition de l’île d’Irlande, en 1922, qu’est née l’Irlande du Nord. Toutefois l’instabilité politique et l’aliénation de la communauté catholique au sein de ce nouvel État ont précipité le Nord du pays dans un conflit qui durera trente ans. Durant cette longue période de violence et d’agitation politique, « les troubles », qui débute dès la fin des années 1960, l’Irish Republican Army (IRA), ...

© Presses universitaires de Caen, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search