Version classiqueVersion mobile

L’IRA et le conflit nord-irlandais

 | 
Agnès Maillot

Chapitre II

La militarisation du conflit

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’offensive de l’IRA

De la stratégie défensive à l’offensive

Le début des années 1970 fut marqué par l’ascension de l’IRA provisoire, dont la progression est due à trois facteurs essentiels. D’une part, en donnant la priorité à l’option sécuritaire sans pour autant proposer de solutions politiques susceptibles d’enrayer la spirale de la violence, le gouvernement unioniste aggrava le vide politique dans lequel se trouvait l’Irlande du Nord. D’autre part, le gouvernement britannique, qui sous-estima probablement le potentiel insurrectionnel de la situation, voyait dans l’introduction de réformes la clé de la solution à la crise ; par conséquent, les opérations militaires engagées par l’armée devaient être le moins intrusives possibles afin de ne pas s’aliéner la population catholique, ce qui laissa libre cours à l’IRA pour s’organiser, recruter et s’établir dans les quartiers clés : « Le républicanisme se développa davantage à cause de la faiblesse des Britanniques que de leur poigne de...

© Presses universitaires de Caen, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search